RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

COUPE DE FRANCE
2
4
30 janvier 2022 21:00
As Monaco
18'
W. BEN-YEDDER
27'
J. LUCAS
29'
S. DIOP
89'
W. BEN-YEDDER
18 min
But encaissé
W. BEN-YEDDER
27 min
But encaissé
J. LUCAS
29 min
But encaissé
S. DIOP
45 min
But marqué
53 min
89 min
But encaissé
W. BEN-YEDDER
21:00 - 30 janvier 2022
Arbitre Central
ERIC WATTELLIER
Arbitre(s) assistant(s) DJEMEL ZITOUNI BASTIEN COURBET
NC

RC LENS-AS MONACO (2-4) : LE RÉALISME ÉTAIT MONÉGASQUE

L’aventure s’arrête là. Malmenés par les contres monégasques lors de la première période, les Lensois ont eu un sursaut d’orgueil, recollant à une longueur à la 53e minute. Malgré sa volonté affichée de revenir au score et sa détermination, le Racing s’incline finalement et quitte la Coupe de France aux portes des quarts de finale.

COMPTE-RENDU  

Les 8es de finale de la Coupe de France. Le Racing n’avait plus atteint ce stade de la compétition depuis l’exercice 2017-2018 (quart de finale). Une vraie opportunité pour les hommes de Franck Haise de recréer une dynamique victorieuse après la défaite face à Marseille en championnat. Face à eux, et pour la quatrième fois de l’histoire en Coupe, l’AS Monaco, 7e de Ligue 1 Uber Eats à égalité de points avec les Lensois. Voilà qui promet.

Pour affronter les Monégasques, Franck Haise remet en selle le même onze que le week-end dernier. Seul changement : Jean-Louis Leca fait son retour dans la cage artésienne.

Et quel démarrage des Sang et Or ! D’entrée, le pressing lensois fait reculer les Monégasques et les empêche de construire leur jeu. Intensité et volonté d’avancer sont au rendez-vous. C’est Seko Fofana qui allume la première mèche après quelques minutes. Des 25 mètres, le capitaine artésien déclenche un missile qui s’écrase sur le montant de l’ASM ! Une première occasion qui fait rugir Bollaert. Remuant sur son couloir droit, Jonathan Clauss perce la défense monégasque par une grosse accélération. Le latéral décale parfaitement Florian Sotoca qui centre dans la foulée. La frappe de Gaël Kakuta, trop axiale, est repoussée des deux poings par Mannone.

 

Malheureusement, passé le quart d’heure de jeu, sur une de leurs premières incursions dans la surface lensoise, les Monégasques trouvent la faille par l’intermédiaire d’une tête de Ben Yedder (0-1). Quel coup dur pour les Sang et Or qui offrent pourtant un jeu séduisant des deux côtés du terrain. Mais le réalisme est du côté de Monaco. À la 27e minute, Gelson Martins repique dans l’axe et sert Jean-Lucas dans la profondeur. L’international brésilien temporise et ajuste une frappe dans la lucarne artésienne (0-2). Un nouveau coup de massue qui s’aggrave à peine 2 minutes plus tard sur un nouveau contre éclair. Cette fois c’est Diop qui refroidit Bollaert de son coup de pied (0-3). Un réalisme glacial…

Les Lensois ne se laissent pas abattre pour autant. Et c’est Wesley Saïd qui réanime les espoirs des siens avec un but juste avant la pause. À l’origine de l’action, Gaël Kakuta tente une frappe croisée mais celle-ci est d’abord repoussée par Mannone. En renard des surfaces, l’attaquant artésien surgit et marque en deux temps (1-3). Une réalisation bienvenue qui permet aux Artésiens d’y croire encore.

UN SURSAUT INSUFFISANT

Le début de la seconde période marque le premier changement lensois de la partie. Arnaud Kalimuendo se place en position d’avant-centre en lieu et place de Florian Sotoca. Un coaching qui va s’avérer payant pour Franck Haise. À la 53e minute, l’international espoir français se déjoue de son adversaire direct d’un festival de dribbles et déclenche une frappe enveloppée du gauche qui accroche le petit filet (2-3). Les Artésiens sont bien là, conscients qu’ils en sont capables. De quoi refaire le coup du tour précédent face à Lille ? Pendant plus d’une demi-heure, les Sang et Or vont pousser. Les tentatives successives de Gaël Kakuta, de Przemyslaw Frankowski et d’Arnaud Kalimuendo sont autant de preuves de la détermination lensoise. Ce dernier sera d’ailleurs proche du troisième but d’abord sur une frappe lointaine à la 70e minute puis sur une tentative à ras de terre qui vient frôler le poteau de Mannone à la 84e.

La bataille au milieu de terrain est rude. Seko Fofana et Cheick Doucouré déploient une intensité folle à la récupération et sur les relances lensoises. Néanmoins, c’est sur un nouveau contre que les Monégasques vont se frayer un chemin dans la défense artésienne. En pleine course, Tchouaméni sert Ben Yedder dans la profondeur. L’international français ouvre son pied gauche pour venir inscrire la quatrième réalisation de l’ASM (2-4). Ce sera le dernier but de la partie.

Malgré un sursaut d’orgueil qui leur a permis de s’accrocher aux Monégasques, les Lensois voient leur parcours en Coupe de France s’arrêter aux portes des quarts de finale. La fin d’une belle aventure qui va permettre d’enrichir l’expérience de ce groupe. Concentration maximale sur le championnat désormais avec le déplacement à Lorient dès dimanche prochain.

RÉSUMÉ DU MATCH

LE RÉALISME ÉTAIT MONÉGASQUE. L’aventure s’arrête là. Malmenés par les contres monégasques lors de la première période, les Lensois ont eu un sursaut d’orgueil, recollant à une longueur à la 53e minute. Malgré sa volonté affichée de revenir au score et sa détermination, le Racing s’incline finalement et quitte la Coupe de France aux portes des quarts de finale.

 

LE DÉBRIEF'

https://youtu.be/hlneKRJ2Ocw

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

G G N N G G

Répartition des buts

82 buts marqués
67 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

    Pts J. G. N. P. F Bp Bc Diff
1 PARIS SAINT-GERMAIN 74 32 23 5 4 0 72 30 0
2 OLYMPIQUE MARSEILLE 59 32 17 8 7 0 52 31 0
3 STADE RENNAIS FC 56 32 17 5 10 0 69 34 0
4 OGC NICE 55 32 16 7 9 0 42 28 0
5 AS MONACO FC 53 32 15 8 9 0 50 34 0
6 RC STRASBOURG ALSACE 53 32 14 11 7 0 53 34 0
7 RC LENS 50 32 14 8 10 0 50 41 0
8 OLYMPIQUE LYONNAIS 50 32 13 11 8 0 50 41 0
9 LOSC LILLE 48 32 12 12 8 0 40 38 0
10 FC NANTES 47 32 13 8 11 0 41 35 0
11 MONTPELLIER HSC 42 32 12 6 14 0 44 44 0
12 STADE BRESTOIS 29 39 32 10 9 13 0 40 47 0
13 STADE DE REIMS 37 32 8 13 11 0 34 35 0
14 ANGERS SCO 34 32 8 10 14 0 36 46 0
15 ESTAC TROYES 33 32 8 9 15 0 30 45 0
16 FC LORIENT 31 32 7 10 15 0 32 52 0
17 AS SAINT-ETIENNE 30 32 7 9 16 0 35 62 0
18 CLERMONT FOOT 63 29 32 7 8 17 0 32 61 0
19 GIRONDINS BORDEAUX 26 32 5 11 16 0 42 77 0
20 FC METZ 24 32 4 12 16 0 29 58 0
gardiens
défenseurs
Défenseur central
Défenseur central
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur central
milieux
Milieu défensif
Milieu défensif
Milieu offensif centre
Milieu défensif
Milieu offensif centre
Milieu offensif droit
Milieu défensif
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur des gardiens
Préparateur physique
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Autre dirigeant
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 46 Supporters
+