RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Estac Troyes
Championnat
1
3
14 mai 2022 21:00
15 min
But encaissé
GIULIAN BIANCONE
19 min
Carton jaune
42 min
But marqué
45 min
Passe décisive
71 min
But marqué
Sur coup-franc
78 min
Carton jaune
STADE DE L'AUBE
Pelouse naturelle
21:00 - 14 mai 2022
Arbitre Central
FRANCOIS LETEXIER
Arbitre(s) assistant(s) CYRIL MUGNIER MEHDI RAHMOUNI
NC

ESTAC-RC LENS (1-3) : LE RACING VOIT TRIPLE À TROYES

Et de sept ! Les Sang et Or poursuivent leur série de matchs sans défaite grâce à cette victoire maîtrisée sur la pelouse de Troyes. Rapidement menés au score, ils sont parvenus à renverser la situation par deux superbes inspirations en fin de première période. Plus sereins en seconde, ils s’adjugent un succès précieux pour se rapprocher du haut du tableau.

COMPTE-RENDU  

La dernière fois, c’était le 26 mai 2007. Bientôt 15 ans maintenant que le Racing ne s’était pas rendu au Stade de l’Aube pour une rencontre de Ligue 1 Uber Eats. En cette fin de saison 2021-2022, ce dernier déplacement revêt une importance capitale pour les Lensois afin de réduire l’écart avec ses prédécesseurs au classement.

Pour le promu aussi, l’objectif est de taille : assurer son premier maintien dans l’élite depuis 2006.

Pour éviter le piège troyen, Franck Haise aligne le même onze de départ que le week-end dernier.

Les premières minutes sont à l’avantage des locaux. Malgré un pressing bien en place et intense, ils parviennent à relancer et à se créer des situations. Au quart d’heure de jeu, sur une action confuse, Biancone hérite d’un ballon dégagé par l’arrière-garde lensoise et tente un extérieur du pied droit. Malheureusement, Seko Fofana dévie la trajectoire de la balle et Wuilker Farinez est pris à contre-pied (1-0).

Un peu malchanceux sur ce coup les Artésiens peinent à réagir par la suite. La première offensive intervient à la demi-heure de jeu, sur un déboulé de Jonathan Clauss, bien servi par Arnaud Kalimuendo. Le centre du latéral est repoussé en corner mais c’est le coup de boost qu’il fallait à ce groupe.

Le Racing reprend le contrôle du ballon et provoque. Gallon est alerté par deux fois sur coup de pied arrêté et détourne les tentatives de Jonathan Clauss et Florian Sotoca. Mais il sera impuissant à la 42e minute.

Sur un centre mal contrôlé par l’arrière-garde adverse, Kevin Danso tente sa chance à bout portant d’une demi-volée (1-1). Le Racing revient à hauteur… et s’empresse de doubler la mise trois minutes plus tard.

Jonathan Clauss sert Arnaud Kalimuendo en profondeur côté droit. L’international espoir français ne prend même pas le temps de contrôler et déclenche une volée pleine de spontanéité pour tromper Gallon (1-2). Une inspiration sublime pour un 12e but de la saison. Un premier acte renversant, poussé par près de 5000 supporters sang et or disséminés dans le stade !

DES SANG ET OR MAÎTRES DU JEU

Galvanisé par ses deux réalisations, le Racing montre tout de suite sa supériorité et dicte le tempo. Plus intensifs et appliqués dans les transmissions, les hommes de Franck Haise se projettent rapidement lors des phases offensives et restent solides dans leur moitié de terrain. Les tentatives de David Peirera da Costa et Arnaud Kalimuendo sont autant de preuves de la dynamique retrouvée des Artésiens.

Ils vont être récompensés à la 71e minute sur une situation un peu étrange.

Sur coup franc, Jonathan Clauss tente de trouver Facundo Medina au second poteau. Si l’Argentin ne parvient pas à le contrôler, le ballon poursuit sa course et vient surprendre Gallon (1-3). C’est la passe de trois ! Passeur décisif sur la réalisation d’Arnaud Kalimuendo, le numéro 11 signe là son 5e but de la saison.

Le RCL continue de maîtriser le jeu. Plus serein, il ne laisse aucun espace à une vaillante formation troyenne. Cheick Doucouré, notamment, effectue un travail remarquable dans la récupération et assure les derniers gestes défensifs. Wuilker Farinez reste également très sérieux sur sa ligne et vient détourner une frappe au prix d’une belle envolée dans les dernières minutes.

Le sort en est jeté.

Les Sang et Or s’imposent pour la cinquième fois en sept matchs et poursuivent leur série d’invincibilité. Un succès des plus précieux qui leur permet de rêver à une place européenne et d’offrir une ultime fête aux supporters samedi prochain à Bollaert.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

G G N N G N

Répartition des buts

84 buts marqués
69 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

    Pts J. G. N. P. F Bp Bc Diff
1 PARIS SAINT-GERMAIN 86 38 26 8 4 0 90 36 0
2 OLYMPIQUE MARSEILLE 71 38 21 8 9 0 63 38 0
3 AS MONACO FC 69 38 20 9 9 0 65 40 0
4 OGC NICE 67 38 20 7 11 0 52 36 0
5 STADE RENNAIS FC 66 38 20 6 12 0 82 40 0
6 RC STRASBOURG ALSACE 63 38 17 12 9 0 60 43 0
7 RC LENS 62 38 17 11 10 0 62 48 0
8 OLYMPIQUE LYONNAIS 62 38 17 11 10 0 66 51 0
9 FC NANTES 55 38 15 10 13 0 55 48 0
10 LOSC LILLE 55 38 14 13 11 0 48 48 0
11 STADE BRESTOIS 29 48 38 13 9 16 0 49 57 0
12 STADE DE REIMS 46 38 11 13 14 0 43 44 0
13 MONTPELLIER HSC 43 38 12 7 19 0 49 61 0
14 ANGERS SCO 41 38 10 11 17 0 44 55 0
15 ESTAC TROYES 38 38 9 11 18 0 37 53 0
16 FC LORIENT 36 38 8 12 18 0 35 63 0
17 CLERMONT FOOT 63 36 38 9 9 20 0 38 69 0
18 AS SAINT-ETIENNE 32 38 7 11 20 0 42 77 0
19 FC METZ 31 38 6 13 19 0 35 69 0
20 GIRONDINS BORDEAUX 31 38 6 13 19 0 52 91 0
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur central
milieux
Milieu défensif
Milieu défensif
Milieu offensif centre
Milieu défensif
Milieu offensif droit
Milieu défensif
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur des gardiens
Préparateur physique
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Autre dirigeant
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+