RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
3
2
13 février 2022 17:05
Girondins Bordeaux
10 min
Passe décisive
22 min
But marqué
Sur pénalty suite à une faute sur Wooh
26 min
Passe décisive
But marqué
33 min
But encaissé
A. ELIS
45 min
Carton jaune
53 min
But encaissé
H. UI-JO
61 min
Carton jaune
88 min
Carton jaune
17:05 - 13 février 2022
NC
NC
NC

RC LENS-FC GIRONDINS DE BORDEAUX (3-2) : JUSQU'AU BOUT !

 

Spectacle et efficacité ! Après une première période très prolifique où le Racing a su créer l’écart, les hommes de Franck Haise ont tenu bon lors du second acte pour s’adjuger les trois points. Un succès plein de détermination et de sérieux qui permet aux Sang et Or de se remettre sur de bons rails en championnat.

COMPTE-RENDU

Un Bollaert de nouveau plein et des Bordelais revanchards. Voilà le menu de cette 24e journée de Ligue 1 Uber Eats qui attend les Sang et Or. Une rencontre qui doit permettre aux coéquipiers de Seko Fofana de rebondir après deux défaites consécutives en championnat.

Pour affronter les Girondins, Franck Haise relance Christopher Wooh en défense centrale. Cheick Doucouré, Wuilker Farinez et Florian Sotoca sont également de retour dans le onze lensois.

Dès le début de match, les Artésiens créent les bons décalages et parviennent à plusieurs reprises à percer l’arrière-garde bordelaise. Comme à l’accoutumée, Jonathan Clauss est très remuant sur son côté droit et abreuve ses coéquipiers dans la surface. Il sera même à l’origine du premier but lensois à la 10e minute. Alors que le centre du latéral artésien est repoussé dans la surface, Gaël Kakuta hérite du cuir et le transmet à Arnaud Kalimuendo qui ouvre parfaitement son pied droit pour tromper Poussin (1-0). Le premier but d’une longue série.

Alors que les Girondins se rebiffent et s’offrent des opportunités offensivement, la défense lensoise est bien en place à l’image de plusieurs interventions de Kevin Danso, présent pour couper les dernières passes bordelaises. Les Lensois ne sont pas en reste et vont avoir l’occasion de doubler la mise à la 22e minute après un penalty obtenu par Christopher Wooh. Gaël Kakuta se charge de le transformer de son pied gauche (2-0). Le break est fait pour un Racing sûr de ses forces dans ce début de match.

Une confiance qui va permettre de tripler la mise quelques instants plus tard. Lancé à pleine vitesse sur la gauche, Massadio Haïdara décale Seko Fofana qui déclenche une frappe puissante de l’extérieur du pied. Le ballon vient se loger dans le filet opposé (3-0). Un bijou qui fait chavirer Bollaert. Mais peu après la demi-heure de jeu, Bordeaux, piqué au vif, réagit par l’intermédiaire d’Elis qui parvient à tromper Wuilker Farinez (3-1). Un rappel comme pour dire que ces Girondins ne lâcheront pas l’affaire.

UNE FIN DE MATCH HALETANTE

La seconde période débute sur un faux rythme. Les transmissions sont plus approximatives des deux côtés, et le jeu, plus brouillon. Les Girondins vont d’ailleurs en profiter pour doubler leur score grâce à Hwang et sa frappe croisée à l’entrée de la surface (3-2). Petite frayeur sur Bollaert qui voit Bordeaux recoller à un petit but. Les minutes défilent et les occasions se font plus rares. Peu après l’heure de jeu, c’est Ignatius Ganago, tout juste entré en jeu, qui s’offre une occasion en or. Magnifiquement servi par Cheick Doucouré dans l’axe, l’international camerounais ne croise pas assez sa frappe pour tromper Poussin en face-à-face.

Par la suite, les assauts de Seko Fofana et David Pereira da Costa ne permettent pas aux Artésiens de se mettre définitivement à l’abri. Les Bordelais sont plus regroupés et agissent en contre pour tenter de franchir le mur lensois. La fin de match est tendue. La moindre action et c’est tout un stade qui retient son souffle. Le capitaine sang et or passe tout près du quatrième but à l’aube du temps additionnel mais sa frappe bien sentie est détournée par le portier girondin. Les Lensois se feront peur sur la dernière action après un sauvetage de Facundo Médina.

Mais la victoire est bien là. Bollaert souffle et exulte. Le Racing renoue avec les trois points après une première période maîtrisée et pleine d’efficacité. Malgré quelques frayeurs en seconde, les Lensois ont offert un beau spectacle et se relancent dans le haut de tableau.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

G N N G G N

Répartition des buts

84 buts marqués
69 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

    Pts J. G. N. P. F Bp Bc Diff
1 PARIS SAINT-GERMAIN 86 38 26 8 4 0 90 36 0
2 OLYMPIQUE MARSEILLE 71 38 21 8 9 0 63 38 0
3 AS MONACO FC 69 38 20 9 9 0 65 40 0
4 OGC NICE 67 38 20 7 11 0 52 36 0
5 STADE RENNAIS FC 66 38 20 6 12 0 82 40 0
6 RC STRASBOURG ALSACE 63 38 17 12 9 0 60 43 0
7 RC LENS 62 38 17 11 10 0 62 48 0
8 OLYMPIQUE LYONNAIS 62 38 17 11 10 0 66 51 0
9 FC NANTES 55 38 15 10 13 0 55 48 0
10 LOSC LILLE 55 38 14 13 11 0 48 48 0
11 STADE BRESTOIS 29 48 38 13 9 16 0 49 57 0
12 STADE DE REIMS 46 38 11 13 14 0 43 44 0
13 MONTPELLIER HSC 43 38 12 7 19 0 49 61 0
14 ANGERS SCO 41 38 10 11 17 0 44 55 0
15 ESTAC TROYES 38 38 9 11 18 0 37 53 0
16 FC LORIENT 36 38 8 12 18 0 35 63 0
17 CLERMONT FOOT 63 36 38 9 9 20 0 38 69 0
18 AS SAINT-ETIENNE 32 38 7 11 20 0 42 77 0
19 FC METZ 31 38 6 13 19 0 35 69 0
20 GIRONDINS BORDEAUX 31 38 6 13 19 0 52 91 0
gardiens
défenseurs
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur gauche
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur central
Défenseur central
milieux
Milieu défensif
Milieu offensif centre
Milieu défensif
Milieu offensif centre
Milieu offensif droit
Milieu défensif
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur des gardiens
Préparateur physique
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Entraineur adjoint
Autre dirigeant
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+