RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Girondins Bordeaux
Championnat
2
1
5 avril 2015 14:00
81'
MARIANO
93'
Nicolas MAURICE-BELAY
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
62 min
Carton jaune
Carton jaune
Contestations des décisions arbitrales
71 min
81 min
But encaissé
MARIANO
84 min
Remplacement
Tactique
86 min
But marqué
88 min
Remplacement
Tactique
93 min
But encaissé
Nicolas MAURICE-BELAY
STADE CHABAN DELMAS
Pelouse naturelle
14:00 - 5 avril 2015
Arbitre Central
KALT PHILIPPE
Arbitre(s) assistant(s) AUBE JULIEN LAMOUCHE MICKAEL
NC

Bordeaux - Lens : Le Racing brille et perd

A nouveau, dans un match où ils auront effectué une belle prestation, les Sang et Or s'inclinent (2-1), et repartent de Gironde sans le moindre point. Tout se sera décidé en fin de rencontre avec une ouverture du score bordelaise à dix minutes du terme, l'égalisation logique de Chavarria juste avant le temps additionnel étant annihilée par un second but girondin à la toute dernière seconde. Un résultat des plus frustrants pour le Racing et ses supporters à une semaine d'un match décisif face à Lorient.
Bordeaux - Lens

Composition

En l'absence de Touzghar, blessé aux ischio-jambiers, Antoine Kombouaré avait sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Kantari et Landre en défense centrale, Gbamin et Baal sur les flancs, Le Moigne, Valdivia et El Jadeyaoui en milieu de terrain, et Chavarria, Coulibaly et Guillaume en attaque.

Nomenjanahary remplaçait Guillaume avant le dernier quart d'heure de jeu (71e). Puis c'était au tour de Madiani, pour El Jadeyaoui (84e), et de Boulenger, pour Chavarria (88e), de faire leur entrée.

Compte-rendu

Après un round d'observation, Bordeaux se portait aux avant-postes mais c'est Lens qui s'octroyait la première véritable occasion. Après une percée, côté gauche, Coulibaly servait en retrait pour Guillaume dont la reprise à deux mètres du but était repoussée sur sa ligne par Carrasso (19e). Coulibaly se mettait à nouveau en évidence : sur un long ballon, il échappait à ses défenseurs avant d'adresser une frappe des seize mètres qui ne trouvait pas le cadre (26e). Puis, sur un centre de Guillaume suivie d'une remise de Chavarria, Coulibaly voyait son tir au point de penalty être contré par le coude de Contento (29e) ! Les Girondins répliquaient par un missile de Rolan que Riou renvoyait du poing sur Thelin qui, surpris, manquait sa reprise (33e). Puis, juste avant la pause, parfaitement servi par Mariano, Poko croisait trop sa frappe (44e). Le tableau d'affichage demeurait donc nul et vierge lors du retour aux vestiaires.

Dès l'entame de la seconde période, les Girondins tentaient de mettre la pression sur le camp artésien mais c'est à nouveau le Racing qui se montrait le plus dangereux : sur une mauvaise relance de Carrasso, les Lensois se retrouvaient en supériorité numérique dans la surface adverse mais négociaient mal une action qui se concluait par une reprise d'El Jadeyaoui au-dessus du cadre (55e). De son côté, Bordeaux inquiétait Riou sur un coup-franc de Touré, le gardien devant s'y prendre à deux fois pour capter le cuir (58e). Les offensives se succédaient de part et d'autre, et la rencontre demeurait indécise.

C'est alors que, sur une touche, prolongée par un centre en retrait, Baal manquait son dégagement, ce dont profitait Mariano. Sa frappe puissante ne laissait aucune chance à Riou qui ne pouvait que dévier l'envoi dans ses filets (1-0, 80e). L'injustice était toutefois vite réparée. Pressant Yambere sur un long ballon,Chavarria profitait d'une erreur du défenseur pour s'en aller tromper Carrasso (1-1, 86e). Dans les arrêts de jeu, jetant ses dernières forces dans la bataille, le Racing n'était pas loin de réussir l'exploit... mais se faisait malheureusement surprendre, à la dernière minute, sur un contre des Girondins parfaitement conclu par Maurice-Belay (2-1, 93e). A leur sortie du terrain, une cruelle déception accompagnait les Sang et Or, à nouveau bien mal récompensés de leurs efforts.

Bordeaux - Lens : Réactions

Antoine Kombouaré (sur l'antenne de beIN Sports) : « Je me demande comment on a pu faire, aujourd'hui, pour perdre ce match. On a fait douter cette équipe bordelaise. On s'est procuré beaucoup de situations de but. Pour moi, Bordeaux mène contre le cours du jeu. On a l'occasion de revenir au score. On pense qu'ils sont cuits... mais on a l'art de relancer et d'offrir les victoires aux équipes adverses, avec pas mal d'erreurs de notre part. Il faut croire que lorsque l'on est dernier, on ne peut pas avoir la réussite avec nous. Chacune de nos petites erreurs est lourde de conséquences... Il y a pas mal de frustration car on a toujours le sentiment de ne pas être très loin, d'offrir du jeu qui va de l'avant mais on n'a pas la réussite offensive, et l'on est punis à chaque fois. C'est une saison très compliquée pour nous. Après, je n'ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs. J'ai aimé ce qu'ils ont montré. Ils ont fait beaucoup d'efforts, sans en être récompensés. Maintenant, on a notre dignité d'homme, de compétiteur, et j'espère, dès le week-end prochain, ramener une victoire à domicile contre Lorient. »


Poignée de mains entre Antoine Kombouaré et Willy Sagnol avant le coup d'envoi

Loïck Landre (sur l'antenne de beIN Sports) : « C'est à l'image de notre saison. On a fait le maximum... mais on ne doit pas prendre ce premier but. Franchement, ils n'étaient pas dangereux. On était bien en place et on prend ce but. Après, dans la logique des choses, on égalise. Et puis on prend ce deuxième but à la fin. Je ne sais pas si c'est un manque de concentration ou un manque de réussite. Cela ne nous sourit pas, en ce moment. Ce match, on ne doit jamais le perdre. On a la chance de revenir à 1-1. Il reste trois minutes d’arrêts de jeu. Vraiment, on ne doit jamais prendre ces buts. C'est vraiment dommage... Il reste un espoir. Lorient a perdu, et on les reçoit la semaine prochaine. Il reste sept matchs à jouer. On a une finale à disputer la semaine prochaine, et on va continuer d'y croire. »


Loïck Landre au duel avec Isaac Kiese Thelin

Willy Sagnol (sur l'antenne de beIN Sports) : « Nous n’avons rien lâché aujourd’hui mais il faut rendre à Lens ce qui lui appartient. Lens a vendu chèrement sa peau mais quand vous êtes en bas du classement, les éléments sont contre vous. On l'avait dit avant le match : ce n'est pas une équipe qui mérite d'être à cette position mais, quand vous y êtes, c'est difficile d'en sortir. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P P P P P G

Répartition des buts

47 buts marqués
79 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Place Equipe Pts Journée G N P F Bp Bc Dif
1 PARIS SAINT-GERMAIN 83 38 24 11 3 0 83 36 0 47
2 OLYMPIQUE LYONNAIS 75 38 22 9 7 0 72 33 0 39
3 MONACO 71 38 20 11 7 0 51 26 0 25
4 OLYMPIQUE MARSEILLE 69 38 21 6 11 0 76 42 0 34
5 A.S ST-ETIENNE 69 38 19 12 7 0 51 30 0 21
6 GIRONDINS BORDEAUX 63 38 17 12 9 0 47 44 0 3
7 MONTPELLIER HSC 56 38 16 8 14 0 46 39 0 7
8 LOSC LILLE 56 38 16 8 14 0 43 42 0 1
9 STADE RENNAIS 50 38 13 11 14 0 35 42 0 -7
10 E.A GUINGAMP 49 38 15 4 19 0 41 55 0 -14
11 OGC NICE 48 38 13 9 16 0 44 53 0 -9
12 S.C BASTIA 47 38 12 11 15 0 37 46 0 -9
13 S.M CAEN 46 38 12 10 16 0 54 55 0 -1
14 F.C NANTES 45 38 11 12 15 0 29 40 0 -11
15 STADE DE REIMS 44 38 12 8 18 0 47 66 0 -19
16 FC LORIENT 43 38 12 7 19 0 44 50 0 -6
17 TOULOUSE FC 42 38 12 6 20 0 43 64 0 -21
18 EVIAN TG FC 37 38 11 4 23 0 41 62 0 -21
19 METZ F C 30 38 7 9 22 0 31 61 0 -30
20 R.C LENS 29 38 7 8 23 0 32 61 0 -29
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur central
Défenseur droit
Défenseur gauche
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur central
Défenseur gauche
milieux
Milieu centre
Milieu défensif
Milieu offensif gauche
Milieu offensif centre
Milieu gauche
Milieu offensif gauche
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur des gardiens
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur adjoint
Préparateur physique

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+