RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
0
4
21 mars 2015 20:00
Olympique Marseille
3
46'
Michy BATSHUAYI
67'
Alaixys ROMAO
72'
André AYEW
93'
Michy BATSHUAYI
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
11 min
Carton jaune
Pour un tacle par derrière
35 min
Carton jaune
Pour une semelle sur Ayew
46 min
But encaissé
Michy BATSHUAYI
59 min
Remplacement
Blessure
66 min
Carton jaune
Pour un tacle par derrière sur Payet
67 min
But encaissé
Alaixys ROMAO
72 min
But encaissé
André AYEW
75 min
Remplacement
Tactique
79 min
Remplacement
Tactique
93 min
But encaissé
Michy BATSHUAYI
Pelouse naturelle
20:00 - 21 mars 2015
Arbitre Central
FAUTREL FREDY
Arbitre(s) assistant(s) GRINGORE CYRIL DANIZAN ERIC
65535 spectateurs
Lens - Marseille : Le Racing craque en seconde période Après avoir fait jeu égal face à l'OM en première mi-temps, en démontrant de formidables qualités de combativité, les Sang et Or auront concédé une trop rapide ouverture du score au retour des vestiaires, avant de craquer dans la dernière demi-heure en encaissant trois nouveaux buts (0-4). C'est avec neuf points de retard sur le dernier non-relégable, Lorient, que le Racing se déplacera à Bordeaux, dans deux semaines, avec l'espoir de réussir un incroyable pari.   Lens - Marseille

Composition

Pour cette rencontre au Stade de France, en l'absence de Nomenjanahary, blessé, et de Baal, suspendu, Antoine Kombouaré avait sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Kantari et Landre en défense centrale, Gbamin et Boulenger sur les flancs, Le Moigne, Valdivia et Cyprien en milieu de terrain, et un trio d'attaque composé de Chavarria, Coulibaly et Touzghar, ce dernier évoluant un peu en retrait.

A l'heure de jeu, Touzghar, blessé à la cuisse, cédait sa place à Guillaume (59e), avant que El Jadeyaoui puis Bourigeaud ne fasse leur entrée en remplacement de Chavarria (75e) et Le Moigne (79e).

Compte-rendu

Dès l'entame, Marseille avait décidé de presser son adversaire, à l'image de ce tir de Gignac, dans les premières secondes, qui, contré, retombait bien près du but artésien (1ère), puis de cette volée de ce même Gignac un peu trop croisée (3e). Loin de paniquer, le Racing réagissait sur contre-attaque, avec un centre de Boulenger pour Chavarria seul devant le but. L'Argentin manquait malheureusement son contrôle, et sa remise en retrait ne connaissait pas un meilleur sort (4e).

Après vingt minutes de domination phocéenne, les Sang et Or se montraient de plus en plus aux avant-postes. C'est ainsi que, sur un centre de Chavarria, Touzghar reprenait de la tête, juste au-dessus du cadre (27e) avant d'obliger Mandanda à effectuer une belle parade sur une frappe en pleine course, à la réception d'un centre de Cyprien (39e). L'OM terminait difficilement cette première mi-temps, et le Racing pouvait croire en l'exploit.

Malheureusement, au retour des vestiaires, il ne fallait pas une minute aux Phocéens pour doucher les rêves artésiens. Mis en difficulté, Riou captait une tentative de lob d'Ayew mais manquait son dégagement, ce qui permettait à Thauvin de percer avant de servir Payet. Celui-ci trouvait Batshuayi devant le but qui, avec un peu de réussite, parvenait à ouvrir le score (0-1, 46e).

Loin de se résigner, les Lensois se lançaient à l'assaut du camp adverse. Sans réussite. Pire, sur un coup franc de Payet frappant le poteau, Romao héritait du ballon et doublait la mise après l'heure de jeu (0-2, 67e). Le Racing se faisait ensuite prendre en contre, Ayew alourdissant la marque en coupant victorieusement un centre tendu de Mendy (0-3, 72e).

Au courage, les Sang et Or, poussés par leurs milliers de supporters, tentaient encore de réduire la marque comme sur cette frappe de Coulibaly que Mandanda claquait de sous sa barre (84e). Mais c'est Marseille qui, dans les ultimes instants inscrivait un quatrième et dernier but, Batshuayi bénéficiant d'un festival de dribbles d'Ayew pour s’offrir le doublé (0-4, 93e).

Lens - Marseille : Réactions

Antoine Kombouaré : « Je n'ai pas de regret. Au vu du match et de cette deuxième mi-temps, Marseille a été supérieur... On a essayé, on a posé beaucoup de problèmes à cette équipe en première mi-temps. On a raté le coche avec ces occasions manquées. Et puis, forcément, quand on fait une entame de seconde mi-temps aussi catastrophique, il n'y a rien à dire...
Mais, il y avait de l'envie, de la motivation. On avait mis en place certaines choses pour pouvoir aller de l'avant. On s'est créé des situations... Mais il faut reconnaître que Marseille ne joue pas dans la même catégorie. Maintenant, il va falloir revenir à « notre » championnat. Dans deux semaines, c'est Bordeaux... Mais bon, on a espéré en première mi-temps mais, dès que l'on a pris ce premier but, c'est devenu très compliqué...

Là, c'est une défaite qui fait mal parce que les résultats d'hier ne nous sont pas favorables. Ce que j'aimerais voir, dans deux semaines, c'est une réaction. Il faudrait montrer le visage que l'on a montré en première mi-temps, avec plus de solidité car le premier but est vraiement un cadeau. Il faut croire que l'on est restés aux vestiaires à l'entame de cette deuxième période. Donc, bravo à Marseille. C'est comme ça... »

Marcelo Bielsa : « La première moitié de la première mi-temps a été positive. Ensuite, de la 25ème minute à la fin de cette première mi-temps, nous n'avons plus eu le même poids dans le jeu. En seconde période, ce but rapidement inscrit a énormément facilité notre jeu. Les espaces se sont ouverts en attaque, et cela nous a offert des possibilités que nous n'avions pas auparavant...

Mais le score de ce match, tout comme celui obtenu face à Toulouse [ndlr. 1-6], est exagéré. Contre Toulouse, il y avait eu autant d'occasions pour les deux équipes, et, aujourd'hui, notre adversaire aurait pu marquer un ou deux buts. Nous avons simplement été très efficaces. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P P P P P G

Répartition des buts

47 buts marqués
79 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Place Equipe Pts Journée G N P F Bp Bc Dif
1 PARIS SAINT-GERMAIN 83 38 24 11 3 0 83 36 0 47
2 OLYMPIQUE LYONNAIS 75 38 22 9 7 0 72 33 0 39
3 MONACO 71 38 20 11 7 0 51 26 0 25
4 OLYMPIQUE MARSEILLE 69 38 21 6 11 0 76 42 0 34
5 A.S ST-ETIENNE 69 38 19 12 7 0 51 30 0 21
6 GIRONDINS BORDEAUX 63 38 17 12 9 0 47 44 0 3
7 MONTPELLIER HSC 56 38 16 8 14 0 46 39 0 7
8 LOSC LILLE 56 38 16 8 14 0 43 42 0 1
9 STADE RENNAIS 50 38 13 11 14 0 35 42 0 -7
10 E.A GUINGAMP 49 38 15 4 19 0 41 55 0 -14
11 OGC NICE 48 38 13 9 16 0 44 53 0 -9
12 S.C BASTIA 47 38 12 11 15 0 37 46 0 -9
13 S.M CAEN 46 38 12 10 16 0 54 55 0 -1
14 F.C NANTES 45 38 11 12 15 0 29 40 0 -11
15 STADE DE REIMS 44 38 12 8 18 0 47 66 0 -19
16 FC LORIENT 43 38 12 7 19 0 44 50 0 -6
17 TOULOUSE FC 42 38 12 6 20 0 43 64 0 -21
18 EVIAN TG FC 37 38 11 4 23 0 41 62 0 -21
19 METZ F C 30 38 7 9 22 0 31 61 0 -30
20 R.C LENS 29 38 7 8 23 0 32 61 0 -29
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur central
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur gauche
milieux
Milieu centre
Milieu centre
Milieu défensif
Milieu offensif gauche
Milieu offensif centre
Milieu offensif gauche
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur des gardiens
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur adjoint
Préparateur physique

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+