RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Paris Saint-germain
Championnat
4
1
7 mars 2015 20:00
43'
David LUIZ
60'
Zlatan IBRAHIMOVIC
80'
Blaise MATUIDI
83'
Javier PASTORE
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
31 min
Carton jaune
43 min
But encaissé
David LUIZ
Coup franc direct – Pied droit
60 min
But encaissé
Zlatan IBRAHIMOVIC
Penalty – Pied droit
66 min
Remplacement
Tactique
Remplacement
Tactique
68 min
But marqué
Passe décisive
72 min
Carton jaune
80 min
But encaissé
Blaise MATUIDI
83 min
But encaissé
Javier PASTORE
STADE DU PARC DES PRINCES
Pelouse naturelle
20:00 - 7 mars 2015
Arbitre Central
BIEN WILFRIED
Arbitre(s) assistant(s) GROSBOST MATHIEU VIALA ALEXANDRE
NC

Paris SG - Lens : Le courage n'aura pas suffi

Face à un Paris-Saint-Germain au mieux de sa forme, le Racing aura longtemps tenu son adversaire en échec, puis l'aura fait douter après la réduction du score de Yoann Touzghar après l'heure de jeu, mais deux nouveaux buts inscrits en fin de match permettaient aux joueurs de la capitale de mettre un terme à tout suspens (4-1).
Paris SG - Lens

Composition

Pour cette rencontre dans la capitale, en l'absence de Valdivia, suspendu, Antoine Kombouaré avait sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Landre et Kantari en défense centrale, Gbamin et Baal sur les flancs, Le Moigne et Cyprien en milieu de terrain, Nomenjanahary et Chavarria sur les côtés, et Guillaume et Touzghar en attaque.

Après l'heure de jeu, un double changement intervenait avec les sorties de Guillaume et Cyprien pour Coulibaly et Bourigeaud (66e), avant que Madiani ne remplace Nomenjanahary (79e).

Compte-rendu

De l'entame au terme de cette première mi-temps, le Paris Saint-Germain aura exercé une pression constante sur le but artésien. Les joueurs de la capitale s'offraient ainsi plusieurs occasions nettes d'ouvrir la marque : tentative acrobatique d'Ibrahimovic non cadrée (3e), Bahebeck ouvrant trop son pied face à Riou (8e), frappe d'Ibrahimovic renvoyée par la transversale (14e), tête à bout portant de David Luiz pour une superbe parade du gardien lensois sur sa ligne (16e), duel perdu par Ibrahimovic, seul face à Riou (18e), tir en force sur coup franc d'Ibrahimovic légèrement dévié par le mur en corner (32e), tentative de retourné de David Luiz retombant derrière le but (33e).

Du côté du Racing, deux contre-attaques étaient à signaler, toutes deux conclues par Chavarria. La première, sur une frappe, côté droit, boxée par Sirigu (17e), la seconde, par un tir aux seize mètres passant à droite alors que le gardien semblait battu (42e). Au courage, les Sang et Or pensaient revenir aux vestiaires sur un score vierge. C'était sans compter sur l'adresse de David Luiz qui, sur un coup franc lointain, surprenait Riou, masqué par une forêt de joueurs (1-0, 43e).

Si, au retour des vestiaires, le Racing se montrait un peu plus entreprenant, c'est encore le PSG qui s'octroyait les meilleurs occasions, à l'image de ce service de Verratti pour Lavezzi qui grillait la politesse à Riou avant de se faire tacler in extremis par Baal, face au but vide (52e). C'est finalement sur un penalty, consécutif à une faute de Guillaume sur Van der Wiel, que les Parisiens doublaient la marque, Ibrahimovicne laissant aucune chance au portier artésien (2-0, 60e).

Le Racing multipliait alors les incursions dans le camp adverse, et ne tardait pas à être récompensé. Après un bon travail de Coulibaly, Baal, côté gauche, adressait un centre que Touzghar, malgré l'opposition de David Luiz, parvenait à couper victorieusement devant le but (2-1, 68e). Tout était encore possible pour les Sang et Or qui, malheureusement, à dix minutes du terme, concédaient deux nouveaux buts : le premier sur un centre de Pastore repris au second poteau par Matuidi (3-1, 80e), le dernier par ce même Pastore, bénéficiant d'un parfait service lobé d'Ibrahimovic (4-1, 83e).

Dans les dernières minutes, une reprise de Van der Wiel était renvoyée par la barre (89e), alors que Sirigu s'opposait à une reprise de la tête de Coulibaly (93e). Faute de miracle au Parc des Princes, il faudra donc attendre samedi prochain, et la réception du Téfécé à la Licorne, pour espérer allumer une lueur d'espoir dans les cœurs sang et or.

 

Paris SG - Lens : Réactions

Antoine Kombouaré : « On savait que, si cette équipe du PSG n'était pas à cent pour cent, on devait profiter du fait qu'ils avaient peut-être la tête à Chelsea. C'était là notre seule chance. Je sais que cela a été dur, qu'on a beaucoup couru, beaucoup subi, mais à zéro-zéro, ils n'ont pas su mettre leurs occasions. Cela nous a permis d'espérer mais il y a eu cette ouverture du score, ce coup franc qui a l'air anodin au départ. Ce but nous fait très très mal. A deux-zéro, cela devient encore plus compliqué. Notre réduction du score nous redonne de l'espoir. Mais, ce soir, le PSG était un rouleau compresseur. Ils font un travail de sape énorme qui fait qu'au bout d'un moment, vous en subissez les conséquences. Il n'y a donc rien à dire. C'était un match d'entraînement pour eux... Il reste très peu de chance de se sauver mais il en reste encore ! Il reste dix matchs et donc des points qui nous permettront d'espérer. On fera le boulot jusqu'au bout... Le week-end prochain, on reçoit Toulouse. C'est le match qu'il faudra gagner pour relancer la machine, se redonner confiance. Pour nous, c'est ce match qui est important. Ce n'était pas celui d'aujourd'hui. »

Loïck Landre (sur Canal+) : « On a beaucoup subi dès l'entame du match. On a su faire le dos rond mais, malheureusement, on prend ce coup franc qui nous met un peu dedans. Et ensuite, il y a ce penalty... On était venus avec un bon état d'esprit mais cela s'est joué sur des coups de pied arrêtés. Forcément, après, il a fallu que l'on se découvre. Et on connaît la qualité du PSG : on a pris des contres sur lesquels ils ont été super réalistes. »


Loick Landre face à Zlatan Ibrahimovic (Photographie : C. Gavelle - PSG)

Laurent Blanc (entraîneur du PSG, sur Canal+) : « Normalement, après avoir inscrit quatre buts, on devrait êtes satisfait sur le plan offensif. Mais on ne l'est pas car, comme vous l'avez vu, on s'est procuré énormément d'occasions. Néanmoins, on se procure des occasions en faisant du jeu. Mais effectivement, il va falloir être beaucoup plus efficace, notamment dans quelques jours... »

Blaise Matuidi (joueur du PSG, sur Canal+) : « C'était important de gagner, surtout en championnat car cela nous permettait de prendre la première place, au moins provisoirement. C'est chose faite. Après, quand on gagne avant un grand match comme celui qui va arriver, on peut dire que c'est une bonne préparation. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P P P P P G

Répartition des buts

47 buts marqués
79 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Place Equipe Pts Journée G N P F Bp Bc Dif
1 PARIS SAINT-GERMAIN 83 38 24 11 3 0 83 36 0 47
2 OLYMPIQUE LYONNAIS 75 38 22 9 7 0 72 33 0 39
3 MONACO 71 38 20 11 7 0 51 26 0 25
4 OLYMPIQUE MARSEILLE 69 38 21 6 11 0 76 42 0 34
5 A.S ST-ETIENNE 69 38 19 12 7 0 51 30 0 21
6 GIRONDINS BORDEAUX 63 38 17 12 9 0 47 44 0 3
7 MONTPELLIER HSC 56 38 16 8 14 0 46 39 0 7
8 LOSC LILLE 56 38 16 8 14 0 43 42 0 1
9 STADE RENNAIS 50 38 13 11 14 0 35 42 0 -7
10 E.A GUINGAMP 49 38 15 4 19 0 41 55 0 -14
11 OGC NICE 48 38 13 9 16 0 44 53 0 -9
12 S.C BASTIA 47 38 12 11 15 0 37 46 0 -9
13 S.M CAEN 46 38 12 10 16 0 54 55 0 -1
14 F.C NANTES 45 38 11 12 15 0 29 40 0 -11
15 STADE DE REIMS 44 38 12 8 18 0 47 66 0 -19
16 FC LORIENT 43 38 12 7 19 0 44 50 0 -6
17 TOULOUSE FC 42 38 12 6 20 0 43 64 0 -21
18 EVIAN TG FC 37 38 11 4 23 0 41 62 0 -21
19 METZ F C 30 38 7 9 22 0 31 61 0 -30
20 R.C LENS 29 38 7 8 23 0 32 61 0 -29
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur central
Défenseur gauche
milieux
Milieu centre
Milieu défensif
Milieu offensif gauche
Milieu offensif centre
Milieu gauche
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur des gardiens
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur adjoint
Préparateur physique

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+