RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
0
2
17 janvier 2015 20:00
Olympique Lyonnais
22'
NC
26'
Alexandre LACAZETTE
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
22 min
But encaissé
Csc
26 min
But encaissé
Alexandre LACAZETTE
Penalty – Pied droit
55 min
Remplacement
Tactique
68 min
Remplacement
Tactique
85 min
Remplacement
Tactique
Pelouse naturelle
20:00 - 17 janvier 2015
Arbitre Central
DELERUE AMAURY
Arbitre(s) assistant(s) JEANNE PHILIPPE ANNONIER MICHAEL
NC

Lens - Lyon : Le leader s'en sort bien

Face au leader lyonnais, les Sang et Or auront fait jeu égal, sinon mieux, ce samedi après-midi à la Licorne. Ils s'inclinent malheureusement (0-2) après avoir offert deux buts à leurs adversaires dans la première demi-heure : Gbamin marquant contre son camp, et Sylla, d’une main involontaire, provoquant un penalty. En mal de réussite depuis le début de l'année, le Racing cherchera à repartir de l'avant, dans huit jours, à Reims.

Composition

Pour ce premier match de championnat de l'année à la Licorne, en l'absence de Baal, Ndiaye, Cavaré et Touzghar, et devant faire face au forfait de dernière minute de Landre (pointe au mollet), Antoine Kombouaré avait sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Gbamin et Kantari en défense centrale, Sylla et Boulenger sur les flancs, Bourigeaud, Valdivia et El Jadeyaoui en milieu de terrain, Nomenjanahary et Chavarria sur les ailes, et Coulibaly à la pointe de l'attaque.

En seconde période, trois changements intervenaient avec les entrées de Guillaume pour Sylla (55e), de Madiani pour El Jadeyaoui (68e) et de Cyprien pour Bourigeaud (85e).

Compte-rendu

Après une excellente entame de match lui offrant trois situations de but, le Racing concédait l'ouverture du score sur une action totalement anodine : sur un centre de Fekir ne représentant aucun danger, Kantari manquait le ballon et surprenait Gbamin qui, du talon, marquait contre son camp (0-1, 22e). Lens réagissait de suite par El Jadeyaoui dont la tentative lointaine était prête de lober Lopes, obligé de claquer l'envoi en corner (23e). Mais les Sang et Or n'en avaient pas fini avec les coups du sort : sur un long ballon aérien, Sylla ne parvenait pas à placer sa tête et voyait le cuir retomber sur son bras. Le penalty qui s'ensuivait était transformé par Lacazette (0-2, 26e).

Il fallait attendre la fin de la première mi-temps pour assister à la première véritable occasion lyonnaise sous la forme d'une demi-volée de Fekir passant au ras du montant gauche de Riou (45e+3). Occasion immédiatement suivie par une réplique artésienne, Chavarria profitant d'une passe en retrait de Jallet pour se retrouver face à Lopes dans un duel perdu par l'attaquant argentin (45e+3).

Au retour des vestiaires, Lyon semblait enfin maîtriser le match mais, après vingt minutes, c'est encore Lens qui s'offrait une occasion en or de réduire la marque. Malheureusement, Chavarria, bien lancé par Bourigeaud, perdait à nouveau son duel face au portier rhodanien (67e) ! L'OL décidait alors d'accélérer mais Lacazette, à la suite d'une belle combinaison avec Tolisso, trouvait le petit filet (71e), et Fekir, perçant la défense lensoise, voyait sa frappe repoussée par un grand Riou (71e).

Le Racing ne se décourageait pas et, sur un centre de Valdivia devant la cage, Dabo manquait de peu de battre son gardien tout en enlevant, in extremis, le cuir à deux attaquants lensois (75e). Madiani se signalait de la plus belle façon en trompant Lopes sur une reprise à ras-de-terre au second poteau. Malheureusement, le jeune attaquant artésien voyait sa tentative renvoyée sur la ligne par le pied de Tolisso (79e). La réussite avait choisi son camp, celle d'un leader qui tenait jusqu'au terme sa revanche des matchs aller et son sixième succès d'affilée.

Lens - Lyon : Réactions

Antoine Kombouaré : « On a oublié que Noël était passé. C'était « cadeaux » aujourd'hui. Mais Noël, c'est fini, il faut arrêter. Cela fait trois matchs que c'est comme ça... A Guingamp, un mauvais dégagement qui amène le but, plus un penalty. Et là, on a fait encore plus avec un but contre son camp et un penalty. Tu ne peux pas plus te mettre en difficulté, plus donner confiance en l'adversaire... Après, quand même, je ne vous cache pas que j'ai une grande fierté pour ce qu'ont montré mes joueurs. Quand vous êtes aussi poissards qu'on l'a été, certains pourraient lâcher. Là, on se crée pas mal de situations mais le petit souci, c'est que l'on manque de réussite, d'efficacité. Ce serait intéressant de voir les stats sur ce match. Pour les occasions franches, on ne doit pas être loin de Lyon, voire mieux... Il faut croire que l'on est dans une période compliquée, difficile, et on sait que chaque erreur, on la paie cash... Concernant Loïck Landre, à l'échauffement, il a ressenti une petite contracture au mollet. On a donc été obligé de parer à ce handicap. Mais, pour nous, le souci n'a pas été là... Je suis content de notre performance. C'était intéressant. On n'a pas trop mal défendu car, devant, il y avait des joueurs de talent. Ensuite, on a été capables d'aller de l'avant. On a poussé, on s'est créé pas mal d'occasions. Mais ça ne voulait pas sourire... Malgré la frustration de la défaite, je suis globalement content de voir que les joueurs ne lâchent pas. Et c'est ce qu'il faudra garder pour la suite. Si on baissait les bras aujourd'hui, cela deviendrait compliqué. »


Antoine Kombouaré

Hubert Fournier : « Ce n'est sans doute pas le plus beau de nos succès. Malgré les bonnes intentions, on a eu de vraies difficultés – que ce soit à cause de l'équipe lensoise ou de nous – à développer un jeu qui soit à la hauteur du spectacle que l'on aurait souhaité. On a essayé, et on a eu la réussite qui a fuit cette équipe lensoise. C'est ce qui nous permet de gagner le match. On a quand même été très solidaires, costauds. On a plutôt bien maîtrisé le match, une fois que l'on avait deux buts d'avance... On voit bien que cette équipe lensoise ne lâche rien, et, en deuxième mi-temps, elle nous a poussé. Il a fallu avoir un bon Anthony Lopes pour éviter de concéder un but qui aurait pu changer la physionomie de la rencontre. »

 


Hubert Fournier

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P P P P P G

Répartition des buts

47 buts marqués
79 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Place Equipe Pts Journée G N P F Bp Bc Dif
1 PARIS SAINT-GERMAIN 83 38 24 11 3 0 83 36 0 47
2 OLYMPIQUE LYONNAIS 75 38 22 9 7 0 72 33 0 39
3 MONACO 71 38 20 11 7 0 51 26 0 25
4 OLYMPIQUE MARSEILLE 69 38 21 6 11 0 76 42 0 34
5 A.S ST-ETIENNE 69 38 19 12 7 0 51 30 0 21
6 GIRONDINS BORDEAUX 63 38 17 12 9 0 47 44 0 3
7 MONTPELLIER HSC 56 38 16 8 14 0 46 39 0 7
8 LOSC LILLE 56 38 16 8 14 0 43 42 0 1
9 STADE RENNAIS 50 38 13 11 14 0 35 42 0 -7
10 E.A GUINGAMP 49 38 15 4 19 0 41 55 0 -14
11 OGC NICE 48 38 13 9 16 0 44 53 0 -9
12 S.C BASTIA 47 38 12 11 15 0 37 46 0 -9
13 S.M CAEN 46 38 12 10 16 0 54 55 0 -1
14 F.C NANTES 45 38 11 12 15 0 29 40 0 -11
15 STADE DE REIMS 44 38 12 8 18 0 47 66 0 -19
16 FC LORIENT 43 38 12 7 19 0 44 50 0 -6
17 TOULOUSE FC 42 38 12 6 20 0 43 64 0 -21
18 EVIAN TG FC 37 38 11 4 23 0 41 62 0 -21
19 METZ F C 30 38 7 9 22 0 31 61 0 -30
20 R.C LENS 29 38 7 8 23 0 32 61 0 -29
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur gauche
milieux
Milieu centre
Milieu centre
Milieu offensif gauche
Milieu offensif centre
Milieu gauche
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur des gardiens
Préparateur physique
Entraineur
Entraineur adjoint
Préparateur physique

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+