RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Sco Angers
COUPE DE LA LIGUE
1
2
7 août 2013 20:00
67'
Khaled AYAR
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
32 min
But marqué
Lancé en contre par Gbamin, Coulibaly file côté gauche avant de se faire intercepter irrégulièrement par Konaté dans la surface Penalty transformé
59 min
Carton jaune
67 min
But encaissé
Khaled AYAR
Sur penalty suite à un accrochage entre Riou et Sarr
Remplacement
Tactique
Remplacement
Tactique
99 min
Carton jaune
106 min
Remplacement
Tactique
Carton rouge
sur une faute sur Ayari, et coup franc pour Angers à la limite de la surface
110 min
Carton jaune
114 min
But marqué
Contre rapidement qui s'en va battre en duel Letellier
STADE JEAN BOUIN
Pelouse naturelle
20:00 - 7 août 2013
Arbitre Central
VARELA TELES BARTOLOMEU
Arbitre(s) assistant(s) LUZI STEPHAN MOREAU CEDRIC
NC

Antoine Kombouaré avant Angers - Lens

Rentrée chargée pour les Lensois qui vont enchaîner trois matchs en six jours. Après la victoire (1-0) face au CA Bastia dimanche dernier lors de la 1ère journée de championnat, le Racing se déplacera à Angers ce mercredi (20h00) mais cette fois-ci pour une toute autre compétition : le 1er tour de la Coupe de la Ligue. Ce mardi après-midi, à l’occasion de la conférence de veille de match, le coach lensois Antoine Kombouaré a répondu aux questions des journalistes…

 

Entretien

Le point sur l’effectif

« On a eu un peu peur concernant Jérémie Bela qui avait eu des soucis lors du dernier entraînement avant Lens - CA Bastia. Il a eu un problème à la hanche. Pareil pour Dème Ndiaye, qui avait « réussi » à frapper dans le sol. Ça lui a coûté un problème à la cheville. Hier, il a repris la course et aujourd’hui, tout comme Jérémie, l’entraînement sera un test. On espère les récupérer dans le groupe face à Angers.

Patrick Fradj est forcément out (lire la brève concernant sa blessure). C’est rassurant car apparemment il n’y a pas de fracture osseuse. Il a un gros hématome et son bassin est décalé. Il marche avec des béquilles.

Il y a eu de grosses fatigues après le match face au CA Bastia. On fera le point avec les joueurs après l’entraînement de cet après-midi. »

Enchaîner trois matchs

 

« C’est compliqué mais je ne me plains pas. Tout est possible. Il faut se tenir prêt en fonction des besoins de l’équipe. Comme on l’a fait dimanche contre le CA Bastia, il faudra être solide avec peu de préparation. Avec peu d’automatismes, on a su produire du jeu. Il faut s’inspirer de tout cela face à Angers. »

 

Angers - Lens

« C’est Rudy Riou qui jouera face à Angers. »

Jean-Philippe Gbamin

« On lui demande de jouer, donc il joue. Même si on lui dit de garder les buts ! [Ndlr, Sourires] Il ne se pose pas de question. S’il venait à me dire quel est son poste préféré, je serais inquiet. Quand tu es jeune, tu viens avec ton insouciance, ton envie d’apprendre et de grandir. J’attends d’un jeune qu’il soit à l’écoute. Il faut qu’il ouvre grand ses yeux et ses oreilles pour progresser et franchir les étapes. Face au CA Bastia, il a fait une entrée que je qualifierais d’intéressante pour un jeune. »

Pierrick Valdivia avant Angers - Lens

A la veille du 1er tour de la Coupe de la Ligue, le milieu de terrain lensois Pierrick Valdivia a répondu aux questions de la presse ce mardi après-midi…

 

Entretien

Retrouver la compétition

« Ça fait du bien de retrouver le championnat. On est des compétiteurs donc c’est normal que l’on attendait avec impatience ce début de saison. La préparation c’est bien mais ça va un moment. En plus pour ce premier match on était à Bollaert-Delelis ! Devant 27 000 supporters ! C’était grandiose ! Sur le terrain ça résonnait tellement il y avait de l’ambiance. On avait du mal à communiquer mais c’était magnifique. Cerise sur le gâteau, on a décroché les trois points. Que demander de mieux, à part continuer comme ça.»

Débuter par une victoire

« On en parlait justement hier avec mes équipiers. Notre dernière victoire remonte au mois de mars face à Auxerre ! Ça fait du bien de remporter le premier match surtout que c’est une victoire que l’on attendait depuis un petit moment. Ça fait du bien et il faut continuer sur cette lancée. »

Trois matchs en six jours

 

« Comme je le disais, on est des compétiteurs donc on préfère enchaîner les matchs que de s’entraîner. En plus, on va à Angers qui est une très bonne équipe. Le club angevin a fait un très bon recrutement. Je ne pense pas que ce match vienne trop tôt. Justement, c’est parfait ! »

Ton poste

« Je retrouve mon vrai poste, mon poste de prédilection. Ça fait plaisir ! [Ndlr, Sourires] La saison dernière, je jouais un cran plus haut mais ça ne me dérangeait pas. »

Le coach Antoine kombouaré

« Je me sens bien avec lui. C’est un super coach arrivé avec des ambitions. Le mot d’ordre est « jouer », et on adhère à cette philosophie. C’est quelqu’un qui aime le combat et que son équipe joue vers l’avant. Et ça me va parfaitement bien ! »

Objectif montée

 

« Le groupe a changé. Il y a moins de jeunes. L’année dernière on nous a demandés de maintenir l’équipe en Ligue 2 et c’est ce que l’on a fait. Cette saison, c’est autre chose. Mais je pars du principe que l’on doit prendre match après match, travailler et continuer à gagner. Pour le moment, ce n’est que le début de la saison. »

Angers - Lens : La qualification au bout de la nuit !

C'est au bout des prolongations que le Racing aura, ce mercredi soir, arraché sa qualification pour le second tour de la coupe de la Ligue sur la pelouse du SCO d'Angers (1-2). En première mi-temps, Lens prenait l'avantage sur un penalty transformé par Valdivia, les Angevins égalisant, également sur penalty, en seconde période. Après l'expulsion de Gbamin en prolongations, c'est Touzghar qui, à six minutes du terme, offrait la victoire aux Sang et Or. C'est donc à Bollaert-Delelis que se rendra Créteil à la fin de ce mois pour la seconde manche de la compétition !

Compte-rendu

Pour ce second match officiel, Antoine Kombouaré avait choisi de faire tourner une bonne partie de son effectif en sélectionnant le onze suivant : Riou dans les buts, Kantari et Gbamin en défense centrale, Landre et Baal sur les flancs, Cyprien et Valdivia en milieu de terrain, Bela et Ndiaye sur les ailes, et Salli en soutien de Coulibaly à la pointe de l'attaque.


Les onze titulaires sang et or

Le coup d'envoi était donné sur la pelouse de Jean-Bouin devant près de 7 000 spectateurs dont une belle et bruyante colonie sang et or. Le SCO se montrait rapidement dangereux. D'abord sur une tête de Blayac passant de peu à côté du but artésien (7e), puis sur une frappe de Bouka-Moutou sur laquelle se couchait Riou (8e). Mais le Racing, peu à peu, prenait les rênes de la rencontre, et montrait à son tour les crocs sur une tête de Coulibaly (17e) et une frappe de Salli (28e), toutes deux passant près du cadre. Ce n'était que partie remise : bien lancé par Gbamin, Coulibaly filait, côté gauche, avant de se faire stoppée fautivement en pleine surface par Konaté. Valdivia transformait le penalty en prenant Letellier à contre-pied (0-1, 32e) ! Le Racing conservait sans difficulté son avantage jusqu'à la pause.



Au retour des vestiaires, le SCO appuyait sur l'accélérateur, multipliant les coups de pied arrêtés. Sur l'un d'eux, frappé par Pessali, Thomas plaçait une reprise de la  tête qui trouvait la transversale (53e). Et c'est à nouveau un penalty – suite à un accrochage entre Riou et Sarr – qui allait mettre les deux équipes à égalité, Ayari se chargeant d'exécuter la sentence (1-1, 67e). Le coach lensois procédait aussitôt à un double changement, Valdivia et Salli laissant leur place à Ducasse et Chavarria (67e). Les deux équipes tentaient dès lors d'éviter les prolongations. Angers, dans un premier temps, avec notamment un raid de Frikeche conclu par un tir ratant sa cible (80e). Puis Lens, vers la fin du temps réglementaire, avec, sur deux centres de Chavarria, des reprises manquées de Salli (83e) et Coulibaly (89e). Dans les arrêts de jeu, la pression artésienne n'était pas loin d'aboutir mais Letellier réalisait une incroyable parade sur une reprise « pleine lucarne » de Chavarria (90e+2).


(Crédit : Damien Bourgeais | Angers-sco.fr)

Au grand dam des deux entraîneurs, il fallait se résoudre à disputer une demi-heure de prolongations. Lens remettait donc le couvert, et Letellier sortait un nouvel arrêt réflexe sur une frappe de Coulibaly qui venait de percer la défense (91e). On croyait au second but artésien sur une tentative de Ndiaye mais celui-ci ne trouvait que la barre avant d'être finalement signalé en position de hors jeu (94e). Angers profitait ensuite d'une logique baisse de rythme artésienne pour revenir dans le match. Il fallait une belle claquette de Riou pour éviter le pire sur un missile de Gamboa (102e). Le dernier mot avant le changement de camp revenait aux Sang et Or sur un contre de Chavarria avorté par une parfaite sortie du portier angevin (105e).

Pour le quatrième et dernier coup d'envoi de la partie, Touzghar faisait son entrée en remplacement de Ndiaye (106e). L'effectif lensois connaissait malheureusement un ultime mouvement, Gbamin, déjà averti, se faisant expulser pour une faute sur Ayari à la limite de la surface (106e). A dix contre onze, le Racing subissait dès lors la domination adverse. Une domination rendue stérile par le talent de Riou s'interposant sur une incursion de Gamboa (114e). Mieux, profitant d'une erreur de la défense, Touzghar prenait à revers la formation angevine, et s'en allait seul remporter son duel face à Letellier (1-2, 114e) ! Le SCO n'avait plus, ni le temps, ni la force de réagir. Cette rencontre, longtemps indécise, venait de désigner son vainqueur : Lens !


Le désarroi, côté angevin, le sourire, côté lensois 

Réactions

Antoine Kombouaré : « Plus qu'une satisfaction, c'est une énorme fierté. Je découvre ces garçons, et ils ont montré des choses insoupçonnées. Dans la difficulté face à une bonne équipe d'Angers, et surtout en se retrouvant à dix contre onze, ils ont été capables de repousser leurs limites, mentalement, pour aller arracher une belle victoire. Il y a donc de la fierté et de la surprise. C'est bien. On a vu que c'était un groupe puisque, par rapport au match de dimanche, il y avait, ce soir, huit nouveaux entrants. Il y a aussi Pierre Ducasse qui a fait sa rentrée après sept ou huit mois d'absence. Donc voilà, c'est beaucoup, beaucoup de satisfaction, ce soir... Il y a la victoire mais aussi du jeu. On a essayé de poser des problèmes à cette équipe d'Angers. Il y a beaucoup de nouveaux joueurs. Beaucoup de jeunes, aussi. On intègre et on fait participer tout le monde. Tous ont répondu présent. »


La satisfaction - et la fierté - du coach lensois à l'issue du match

Rudy Riou : « Je pense qu'au début, on les a un peu trop craints avec leur force offensive. Ensuite, au bout de dix minutes, un quart d'heure, on s'est mis à jouer. On a su se lâcher. Cela a donné ce premier but, et cela a lancé le match. En deuxième mi-temps, Angers a mis les bouchées doubles. Nous avons un peu reculé. On a concédé l'égalisation. La deuxième mi-temps était moins aboutie que la première mais on a su remettre les gaz dès l'entame des prolongations où j'ai trouvé que l'on était mieux physiquement. On a su remettre le pied sur le ballon. Cela nous a permis d'obtenir des opportunités de marquer... Après, en se retrouvant à dix contre onze, à quinze minutes de la fin, l'objectif était bien sûr de parvenir aux tirs au but. Mais voilà, on a pris quelque peu notre revanche par rapport au championnat où, l'an dernier, à dix contre onze, ils nous avaient battus en toute fin de match. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

N N G P G G

Répartition des buts

94 buts marqués
63 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 METZ F C 76 38 22 10 6 0 55 28 0 27
2 R.C LENS 65 38 17 14 7 0 58 40 0 18
3 S.M CAEN 64 38 18 10 10 0 65 44 0 21
4 A.S NANCY LORRAINE 61 38 16 13 9 0 47 37 0 10
5 CHAMOIS NIORTAIS 58 38 15 13 10 0 51 47 0 4
6 DIJON F.C.O 57 38 14 15 9 0 53 42 0 11
7 STADE BRESTOIS 29 56 38 15 11 12 0 38 32 0 6
8 TOURS F.C 55 38 15 10 13 0 63 56 0 7
9 ANGERS S.C.O 55 38 14 13 11 0 46 45 0 1
10 ESTAC TROYES 52 38 15 7 16 0 56 44 0 12
11 CRETEIL U S 50 38 12 14 12 0 57 58 0 -1
12 LE HAVRE A.C 48 38 11 15 12 0 43 43 0 0
13 A.C ARLES AVIGNON 46 38 10 16 12 0 36 38 0 -2
14 CLERMONT FOOT 45 38 10 15 13 0 31 38 0 -7
15 NÎMES OLYMPIQUE 44 38 10 14 14 0 49 54 0 -5
16 A.J AUXERRE 43 38 10 13 15 0 35 45 0 -10
17 STADE LAVALLOIS 42 38 10 12 16 0 44 52 0 -8
18 CHATEAUROUX BERRI. 40 38 10 10 18 0 43 59 0 -16
19 FC ISTRES OUEST PROV 36 38 9 9 20 0 48 74 0 -26
20 C.A. BASTIA 24 38 4 12 22 0 21 63 0 -42
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur central
Défenseur droit
Défenseur central
milieux
Milieu offensif centre
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu offensif centre
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+