RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Afc Creil
COUPE DE FRANCE
0
5
16 novembre 2013 17:30
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
25 min
But marqué
D'une tête décroisée et piquée au point de penalty. Le gardien ne peut qu'effleurer le ballon
Passe décisive
Débordement, côté gauche pour centré
35 min
But marqué
D'une demi-volée gagnante aux 16 mètres
Passe décisive
Déviation en amorti de la poitrine
37 min
But marqué
Passe décisive
Sur un centre côté gauche
59 min
But marqué
Tête plongeante
Passe décisive
Coup franc à 30 mètres
66 min
Remplacement
Tactique
Remplacement
Tactique
82 min
Remplacement
Tactique
93 min
Passe décisive
Percée côté gauche
stade Pierre Brisson
Pelouse naturelle
17:30 - 16 novembre 2013
Arbitre Central
ESNEU EMMANUEL
Arbitre(s) assistant(s) BERCHEBRU MIKAEL VANDEROSIEREN FLORENT
NC

Creil - Lens : Le Racing a fait le boulot !

 

Les Sang et Or ont parfaitement maîtrisé leur sujet, ce dimanche à Beauvais, en obtenant leur qualification pour le prochain tour de coupe de France après une large victoire (0-5) face Creil, formation de DH. Les buts artésiens ont été inscrits par Touzghar, Nomenjanahary et Bourigeaud en première mi-temps, et par Saint-Ruf et Nomenjanahary, auteur d'un doublé, en seconde période.

Creil - Lens

Composition

Pour ce premier match de coupe de France, en l'absence de nombreux blessés et sélectionnés, Antoine Kombouaré avait choisi le onze suivant : Riou dans les buts, Touré et Saint-Ruf en défense centrale, Gbamin et Baal sur les flancs, Le Moigne à la récupération, Bourigeaud à l'animation, Nomenjanahary et Salli sur les côtés, et Touzghar – enfin de retour – en soutien de Coulibaly à la pointe de l'attaque.

Compte-rendu

Le Racing prenait rapidement le contrôle des opérations et, après un but refusé à Touzghar pour hors-jeu (5e), Coulibaly voyait sa frappe repoussée par le poteau (17e). On retrouvait ces deux joueurs pour l'ouverture du score. Coulibaly débordait, côté gauche, avant de centrer au point de penalty pour une tête piquée et décroisée de Touzghar qui faisait mouche (0-1, 25e). Les Sang et Or assommaient leurs adversaires dix minutes plus tard. D'un coup du foulard, Bourigeaud centrait pour Coulibaly qui, d'un amorti de la poitrine, remettait à Nomenjanahary dont la demi-volée des seize mètres ne laissait aucune chance à Ntima Nsiemi (0-2, 35e). Dans la foulée, sur un centre du Malgache, Bourigeaud profitait du dégagement manqué d'un défenseur pour tenter une reprise – quelque peu dévissée – qui trompait le gardien, et mettait un terme aux derniers espoirs creillois (0-3, 37e) !

La marque s'alourdissait en seconde période avec, à l'heure de jeu, un coup franc de Bourigeaud sur lequel Saint-Ruf coupait la trajectoire du ballon d'une tête plongeante et gagnante (0-4, 59e). Ndiaye et Boulenger faisaient alors leur entrée en lieu et place de Touzghar et Baal (66e). Les tentatives creilloises pour sauver l'honneur s'avéraient vaines, les meilleures occasions de but étant encore à mettre au crédit des joueurs d'Antoine Kombouaré. Celui-ci effectuait un dernier changement, Cyprien remplaçant Le Moigne (82e), avant que Nomenjanary, sur une percée de Ndiaye suivie d'un centre au cordeau, ne s'offre un doublé en clôturant la marque dans les ultimes instants de la partie (0-5, 93e) !

Réactions

Antoine Kombouaré : « Quand on joue des équipes « amateur », il faut avant tout les respecter. Et les respecter, cela passe par le fait de produire un match sérieux, appliqué, avec l'engagement qu'il faut. Si l'on arrive en touristes, on court vers de grosses désillusions. J'ai beaucoup aimé l'entame de match, et le fait de marquer cinq buts. C'est comme cela que l'on démontre que l'on est une équipe humble, appliquée et respectueuse de l'adversaire... Face à une formation qui était venue pour créer l'exploit, on a su éviter le piège avec un rythme soutenu, de l'intensité et de la qualité, en faisant craquer cette défense à cinq reprises. C'est bien. Et comme je j'ai dit, les victoires appellent les victoires. Cela donne de la confiance, et c'est la meilleure façon de préparer la réception de Châteauroux, le week-end prochain ! »

Yoann Touzghar : « Le piège aurait été de tomber dans la facilité, et de ne pas imposer notre rythme. Si l'on restait à 0-0, ils allaient prendre confiance en eux. Il fallait donc éviter cela en faisant le break en première mi-temps. C'est ce que l'on a fait, et c'est ce qui nous a facilité le match... Cela m'a fait du bien de jouer et de reprendre un peu le rythme avant le championnat. Le genou a tenu. On va maintenant peaufiner le physique. »

Propos recueillis sur Eurosport...

Adamo Coulibaly : « Il fallait marquer vite, et c'est ce que l'on a fait. On est contents. C'était une bonne équipe, et j'espère qu'ils vont aller loin dans leur championnat. Nous, cela nous permet de continuer l'aventure. La coupe de France tient au cœur de tous les supporters. On va essayer d'aller jusqu'au bout. »

Ludovic Baal : « Je suis très content, ce soir. La mission est accomplie. On a su être présents sur ce match, et faire mal à l'adversaire. C'est ce que le coach nous avait demandé. Cela va nous donner confiance pour le championnat, et puis cela a permis de faire un peu tourner l'effectif. »

Julien Ntima (gardien de Creil) : « Moi, personnellement, j'ai pris beaucoup de plaisir. Ce n'était que mon deuxième match de coupe de France. Je n'ai que vingt ans, et jouer contre Lens, cela m'a fait super plaisir. Ce n'est que du bonheur. Je n'ai pas de regret... Leurs attaquants sont très efficaces, beaucoup plus qu'en DH. Ils n'ont pourtant pas eu tant d'occasions que cela... Je suis content d'avoir pu jouer un match comme celui-là ! »

Malek Lounis (attaquant de Creil) : « Cela a été très compliqué. On n'a pas l'habitude de jouer à ce rythme, un rythme foudroyant. Au début du match, on a essayé de se mettre un peu à la hauteur mais, au bout de vingt minutes, on lâche. C'est dommage. Cela nous servira pour la suite... Ce sont des professionnels, on le voit tout de suite. Pour nous, c'était un événement, une fête avant tout. Et franchement, pour créer un exploit, il aurait fallu être à deux cents pour cent. On ne l'a pas été... mais la fête a été réussie avec un très bon public et de grands joueurs en face ! »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

N N G P G G

Répartition des buts

94 buts marqués
63 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 METZ F C 76 38 22 10 6 0 55 28 0 27
2 R.C LENS 65 38 17 14 7 0 58 40 0 18
3 S.M CAEN 64 38 18 10 10 0 65 44 0 21
4 A.S NANCY LORRAINE 61 38 16 13 9 0 47 37 0 10
5 CHAMOIS NIORTAIS 58 38 15 13 10 0 51 47 0 4
6 DIJON F.C.O 57 38 14 15 9 0 53 42 0 11
7 STADE BRESTOIS 29 56 38 15 11 12 0 38 32 0 6
8 TOURS F.C 55 38 15 10 13 0 63 56 0 7
9 ANGERS S.C.O 55 38 14 13 11 0 46 45 0 1
10 ESTAC TROYES 52 38 15 7 16 0 56 44 0 12
11 CRETEIL U S 50 38 12 14 12 0 57 58 0 -1
12 LE HAVRE A.C 48 38 11 15 12 0 43 43 0 0
13 A.C ARLES AVIGNON 46 38 10 16 12 0 36 38 0 -2
14 CLERMONT FOOT 45 38 10 15 13 0 31 38 0 -7
15 NÎMES OLYMPIQUE 44 38 10 14 14 0 49 54 0 -5
16 A.J AUXERRE 43 38 10 13 15 0 35 45 0 -10
17 STADE LAVALLOIS 42 38 10 12 16 0 44 52 0 -8
18 CHATEAUROUX BERRI. 40 38 10 10 18 0 43 59 0 -16
19 FC ISTRES OUEST PROV 36 38 9 9 20 0 48 74 0 -26
20 C.A. BASTIA 24 38 4 12 22 0 21 63 0 -42

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+