RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Fc Istres
Championnat
1
6
6 mai 2014 20:45
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
12 min
But marqué
Passe décisive
45 min
Carton jaune
Pour un tacle en retard
46 min
But marqué
Passe décisive
50 min
Passe décisive
64 min
Passe décisive
66 min
Remplacement
Tactique
71 min
72 min
But marqué
Passe décisive
78 min
But marqué
Penalty – Pied gauche
81 min
Remplacement
Tactique
90 min
But encaissé
Geoffrey-Luc MALFLEURY
Dans le jeu – Pied droit
STADE PARSEMAIN
Pelouse naturelle
20:45 - 6 mai 2014
Arbitre Central
HUSSET OLIVIER
Arbitre(s) assistant(s) CORCUFF BERTRAND MEZIANE MADANI
NC

Istres - Lens : Le Racing à un pas du bonheur !

Grâce à des doublés de Salli et Nomenjanahary et des réalisations de Coulibaly et Ndiaye, c'est une écrasante victoire (1-6) qu'a obtenu le Racing, ce mardi, à Istres. Avec ce succès, combiné à la défaite de Nancy à Laval et le nul de Niort à Créteil, ce sont à présent cinq points qui séparent les Sang et Or de leurs poursuivants ! Une grande soirée se prépare vendredi à Bollaert-Delelis...

Composition

Pour cet avant-dernier déplacement de la saison, Antoine Kombouaré devait se passer des services de Valdivia, suspendu, et de Yahia, Ljuboja et Touzghar, forfaits. Le onze lensois était le suivant : Areola dans les buts, Landre et Kantari en défense centrale, Touré et Tisserand sur les flancs, Le Moigne, Bourigeaud et Baal en milieu de terrain, Salli et Nomenjanahary sur les côtés, et Coulibaly à la pointe de l'attaque.


Retour dans le onze sang et or pour Marcel Tisserand

Après l'heure de jeu, Ndiaye remplaçait Tisserand, Baal prenant le flanc gauche (66e), puis El Jadeyaoui et Gbamin entraient en lieu et place de Nomenjanahary (71e) et Touré (81e). Il est également à noter que Chavarria est resté sur le banc.

Compte-rendu

Après un début de match équilibré, c'est le Racing qui, avant le quart d'heure de jeu, ouvrait la marque : Nomenjanahary débordait côté gauche et, au premier poteau, trouvait Salli dont la déviation trompait Balijon (0-1, 12e) ! Salli n'était pas loin de rééditer l'exploit, cette fois-ci côté droit sur une passe de Touré, mais sa tentative était repoussée hors du cadre (14e). Le Racing, multipliant les corners, dominait la suite de la première mi-temps, même si les Provençaux se montraient dangereux sur coup franc (Leroy, 22e) et en contre avec une frappe aux vingt mètres de Diarra sur la barre, suivie d'une reprise manquée de Leroy (23e).


Jérôme Leroy, menaçant en première mi-temps

Alors que l'on pouvait craindre une réaction istréenne, la seconde période allait être un festival d'efficacité offensive pour les hommes d'Antoine Kombouaré. Quelques secondes après l'engagement, Coulibaly percutait côté gauche et trouvait Salli au premier poteau pour un doublé du Camerounais (0-2, 46e) ! Puis on retrouvait Salli pour un centre à destination de Nomenjanahary qui, aux six mètres, ne laissait aucune chance au portier adverse (0-3, 50e) ! En quatre minutes, Lens venait de faire le trou.


Lalaïna Nomenjanahary montre le chemin de la victoire

Le spectacle n'était pas terminé pour autant. Alors que Istres, avec la force du désespoir, tentait de revenir dans la course, c'est encore le Racing qui alourdissait la note après l'heure de jeu. Salli, d'un petit ballon en cloche, offrait l'occasion à son compère Nomenjanahary de s'offrir lui aussi un doublé sous la forme d'une reprise de volée gagnante des seize mètres (0-4, 64e) ! Puis c'était au tour de Coulibaly de participer à la fête : après avoir effacé son défenseur, il adressait, devant la surface, une frappe qui passait sous le corps de Balijon (0-5, 72e) !


Dème Ndiaye inscrivant le sixième et dernier but lensois

Enfin, suite à une faute de main grossière de Tardieu dans sa surface, Ndiaye corsait l'addition sur penalty en réalisant un parfait contre-pied (0-6, 78e). Le Racing déroulait logiquement en fin de partie mais se faisait surprendre à la fin du temps réglementaire sur une frappe de Tardieu repoussée dans les pieds de Malfleury qui ne laissait pas passer l'occasion de réduire le score (1-6, 90e). Un score déjà bien trop lourd pour des Provençaux qui devront à présent espérer un miracle pour éviter la relégation. Quant aux Sang et Or, seule leur importait la communion de fin de rencontre avec les nombreux supporters présents à Parsemain... avant leur ultime rendez-vous à Bollaert-Delelis !


Clapping à Parsemain !

Réactions

Gervais Martel : « Je n'étais pas inquiet. Comme je l'ai redit aux joueurs, on a fait preuve, cette saison, d'une solidité au niveau du groupe. On n'a perdu que six matchs, ce qui est aussi le cas de Metz qui est déjà en L1, et on a été capables, malgré des échéances compliquées, de gagner à Metz, à Angers ou à Lyon en coupe de France. Si le groupe était solidaire, on devait faire un résultat, ce soir. Bien sûr, je n'aurais pas l'outrecuidance de vous dire que je pensais que l'on allait gagner six à un. Maintenant, ce n'est pas fini. On a fait un sacré pas en avant, et j'espère que l'on va pouvoir conclure devant notre formidable public qui était encore là ce soir. Si l'on pouvait finir le travail, dans trois jours, à Bollaert, ce serait vraiment exceptionnel... et logique vu le classement du club pendant toute l'année ! »


Joie d'après-match dans le vestiaire pour le président, le staff et les joueurs lensois ! 

Antoine Kombouaré : « On s'est rassurés. On a fait le boulot. On a surtout été grands ! Pour la première fois, j'ai vu mon équipe assumer son statut et le rôle qu'elle doit jouer dans cette Ligue 2. Marquer six buts contre une équipe d'Istres qui joue son maintien, il fallait le faire. On était attendus, et moi j'attendais beaucoup de ce match. Je tiens à féliciter les joueurs pour leur prestation. C'est vrai qu'aujourd'hui, on a des résultats qui nous sont favorables avec la défaite de Nancy et le nul de Niort. On a cinq points d'avance sur nos poursuivants. C'est rassurant mais, maintenant, il faut finir le travail. Il faut être capable, vendredi, contre Brest, d'aller arracher notre montée et de faire une belle fête à domicile ! »

Loïck Landre (au micro de beIN Sport) : « Nous avons toujours été confiants. On a fait beaucoup de matchs dans l'année, et l'on savait qu'il y allait y avoir une période où l'on allait être moins bien physiquement. Là, on a su remettre un coup au bon moment. Le principal est fait, ce soir : il fallait gagner, et on l'a fait avec la manière... Cela peut être une semaine magique pour nous. C'est ce que l'on avait espéré : s'offrir une petite finale, vendredi. Ce sera notre dernier match à domicile avant un an. On espère que ce sera une belle fête, et que l'on finira le boulot de la meilleure des façons ! »


Loïck Landre (crédit photo : Boitiaux Guillaume)

Alharbi El Jadeyaoui : « Ce n'était pas un match gagné d'avance. On se l'est rendu facile avec ce deuxième but qui nous a fait énormément de bien, et qui leur a mis un petit coup sur la tête. En tant que remplaçant, je m'échauffais du côté des supporters, et ceux-ci nous ont prévenus que Nancy était mené un à zéro. Ce soir, on a les scores pour nous et, sur le terrain, nous avons pensé au goal average afin d'enfoncer le clou. C'est parfait mais ce n'est pas encore fait : il faudra travailler jusqu'au bout, et tout faire pour gagner devant notre public. Si l'on bat Brest, cela va être une grosse fête ! Le stade pourra exploser de joie, et il le mérite amplement ! »

HOMME DU MATCH

  • 37 Matchs joués
  • 6 Buts
  • 20 Titulaire
  • 8 Passes décisives
  • 17 Remplaçant
  • 4 Cartons jaunes
  • 2039 Min. jouées
  • 0 Cartons Rouge

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

N N N P G G

Répartition des buts

94 buts marqués
63 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 METZ F C 76 38 22 10 6 0 55 28 0 27
2 R.C LENS 65 38 17 14 7 0 58 40 0 18
3 S.M CAEN 64 38 18 10 10 0 65 44 0 21
4 A.S NANCY LORRAINE 61 38 16 13 9 0 47 37 0 10
5 CHAMOIS NIORTAIS 58 38 15 13 10 0 51 47 0 4
6 DIJON F.C.O 57 38 14 15 9 0 53 42 0 11
7 STADE BRESTOIS 29 56 38 15 11 12 0 38 32 0 6
8 TOURS F.C 55 38 15 10 13 0 63 56 0 7
9 ANGERS S.C.O 55 38 14 13 11 0 46 45 0 1
10 ESTAC TROYES 52 38 15 7 16 0 56 44 0 12
11 CRETEIL U S 50 38 12 14 12 0 57 58 0 -1
12 LE HAVRE A.C 48 38 11 15 12 0 43 43 0 0
13 A.C ARLES AVIGNON 46 38 10 16 12 0 36 38 0 -2
14 CLERMONT FOOT 45 38 10 15 13 0 31 38 0 -7
15 NÎMES OLYMPIQUE 44 38 10 14 14 0 49 54 0 -5
16 A.J AUXERRE 43 38 10 13 15 0 35 45 0 -10
17 STADE LAVALLOIS 42 38 10 12 16 0 44 52 0 -8
18 CHATEAUROUX BERRI. 40 38 10 10 18 0 43 59 0 -16
19 FC ISTRES OUEST PROV 36 38 9 9 20 0 48 74 0 -26
20 C.A. BASTIA 24 38 4 12 22 0 21 63 0 -42
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur gauche
Défenseur central
Défenseur central
Défenseur droit
Défenseur central
Défenseur droit
milieux
Milieu gauche
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu offensif centre
Milieu offensif gauche
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Autre dirigeant
Autre dirigeant
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+