RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Ea Guingamp
Championnat
7
0
10 mai 2013 18:45
8'
Mustapha YATABARE
11'
NC
24'
Mustapha YATABARE
30'
Christophe MANDANNE
55'
Christophe MANDANNE
73'
Mustapha YATABARE
85'
Ladislas DOUNIAMA
1
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
8 min
But encaissé
Mustapha YATABARE
11 min
But encaissé
Csc
14 min
Remplacement
Tactique
24 min
But encaissé
Mustapha YATABARE
30 min
But encaissé
Christophe MANDANNE
55 min
But encaissé
Christophe MANDANNE
73 min
But encaissé
Mustapha YATABARE
85 min
But encaissé
Ladislas DOUNIAMA
89 min
Carton jaune
STADE DE ROUDOUROU
Pelouse naturelle
18:45 - 10 mai 2013
Arbitre Central
BASTIEN BENOIT
Arbitre(s) assistant(s) DOLMADJIAN MICHEL GROSBOST MATHIEU
NC

Guingamp - Lens : Cauchemar au Roudourou

Face à l'un des plus sérieux prétendants à la montée, c'est un cauchemar qu'a vécu, ce vendredi soir, une formation sang et or une nouvelle fois très rajeunie (7-0). Déjà mené quatre à zéro à la mi-temps, le Racing, qui n'aura jamais fermé le jeu, encaissait trois nouveaux buts en seconde période, Riou stoppant un penalty en toute fin de match. C'est pourtant, au terme de ce calvaire que Lens obtient son maintien, bénéficiant des mauvais résultats du Mans et de Laval.

Compte-rendu

En cette fin de saison, Eric Sikora devait encore composer avec de nombreuses absences : Touzghar, Le Moigne, Sow, Touré, blessés, et Yahia, suspendu. Au coup d'envoi, le onze lensois était donc le suivant : Riou dans les buts, Coeff et Saint-Ruf en défense centrale, Démont et Bergdich sur les flancs, Cyprien, Baal et Valdivia en milieu de terrain, Plumain et Nomenjanahary sur les ailes, et Ndiaye à la pointe de l'attaque.

Avec une équipe sur les talons du dauphin nantais, le Roudourou avait fait le plein pour cette rencontre où les Sang et Or démontraient rapidement quelques velléités offensives. Campant dans le camp adverse, le Racing se faisait surprendre sur un très long ballon à destination de Mandanne, aux prises avec Coeff et Saint-Ruf. Ce dernier parvenait à repousser le cuir, malheureusement dans l'axe où Yatabaré profitait de l'aubaine. Sa reprise des vingt mètres, déviée par Saint-Ruf, prenait Riou à contre-pied (1-0, 8e). Sans laissé le temps aux Lensois de reprendre leurs esprits, Yatabaré partait en contre-attaque, et lobait Riou avant de forcer Saint-Ruf à pousser la balle dans ses propres filets (2-0, 11e).

Le Racing, où Gbamin venait de remplacer Coeff (16e), tentait de réagir. En vain. Sur un centre de Mandanne, côté droit, Yatabaré plaçait une tête décroisée et imparable (3-0, 24e). Après un corner direct trouvant la barre de Riou (27e), Guingamp corsait encore l'addition à la demi-heure de jeu. Servi par Atik dans la surface, Mandane, démarqué, ajustait le portier artésien d'une frappe enveloppée au second poteau (4-0, 30e). Le Racing obtenait, malgré tout, une première occasion sur une frappe de Valdivia aux seize mètres, stoppée par Samassa (37e), mais il fallait ensuite une belle parade de Riou pour s'opposer à une reprise à bout portant de Mandanne à la réception d'un centre de Yatabaré (39e).

Dès la reprise, et comme en début de match, les Sang et Or se portaient aux avant-postes avec une frappe trop écrasée de Ndiaye (47e) et une bonne sortie au pied de Samassa devant l'attaquant sénégalais (52e). Malheureusement, Mandanne profitait d'un service de Bergdich à Riou pour presser le gardien et lui chiper la balle. Malgré le retour des défenseurs artésiens, il parvenait à loger le cuir au fond des filets (5-0, 55e). Puis, parti dans le dos de la défense, ce même Mandanne manquait de peu le doublé en perdant son duel face à Riou (60e). Lens réagissait à nouveau avec une tête trop décroisée de Valdivia (63e), une frappe de Baal déviée dans le petit filet par un défenseur (67e) et une percée de Plumain suivie d'un tir hors cadre (69e).

Le calvaire nordiste n'était malheureusement pas terminé. Bénéficiant d'une tête de Diallo en milieu de terrain, Mandanne partait au but. Sur le point de s'opposer à Riou, il servait Yatabaré sur sa gauche qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (6-0, 73e). Après une belle tentative des vingt mètres de Valdivia, passant à droite du cadre (79e), Douniama manquait de peu de fêter son entrée en jeu sur une frappe trop croisée (82e). Ce n'était que partie remise. Profitant d'une louche de Mandane par dessus la défense lensoise, il s'en allait remporter son duel face à Riou (7-0, 85e). Le gardien lensois pensait boire le calice jusqu'à la lie en provoquant un penalty à la fin du temps réglementaire. Il parvenait finalement à renvoyer la frappe de Mandanne (91e). Une bien maigre consolation au terme d'un match à vite oublier afin de préparer au mieux l'ultime rendez-vous de la saison à Bollaert-Delelis, vendredi prochain.

Guingamp - Lens : réaction d'Eric Sikora

Retrouvez, à l'issue de la large défaite subie, ce vendredi soir, à Guingamp, la réaction de l'entraîneur lensois, Eric Sikora...

Réaction

Eric Sikora : « C'était une soirée difficile et délicate. J'ai un sentiment de honte. On n'a pas le droit de commettre autant d'erreurs à ce niveau, de la 6e à la 90e minute. Je pense que le résultat est mérité au vu de la prestation de Guingamp et du nombre d'erreurs commises, ce soir. On a été naïfs. A part à Nantes [Ndlr. depuis sa prise de fonction], on n'avait jamais perdu par plus d'un but d'écart. Aujourd'hui, Guingamp a su profiter de nos lacunes. On n'a que ce que l'on mérite. C'est une faillite collective, et je ne pense pas qu'à mes joueurs. Je suis le premier responsable. J'avais des choix à faire, et je me suis peut-être trompé. Je ne jette pas la pierre à mes joueurs. Je suis le premier responsable. J'assume entièrement cette déroute. Je ne m'inquiète pas de la réaction qu'aura notre public, contre Istres vendredi. On n'aura que ce que l'on mérite.
On a trop vite sombré. Bien sûr, il y avait une supériorité de Guingamp dans le jeu. Mais quand on est menés 4-0 sur les quatre premières frappes, en faisant preuve d'autant de largesses derrière, on ne peut espérer quoi que ce soit. Aujourd'hui, c'est un jour sans. Il va falloir s'en relever. Je pense que l'on est capables de relever ce défi. Après, pour ceux qui ambitionnaient de remonter, cela prouve bien que notre objectif était le maintien, et qu'il reste encore beaucoup, beaucoup de boulot pour espérer faire quelque chose dans ce championnat.
Mon nom restera associé à la plus lourde défaite de l'histoire du Racing. C'est ainsi. On n'a que ce que l'on mérite lorsque l'on commet autant d'erreurs face au meilleur buteur du championnat. Il va falloir se remettre de cette catastrophe. On verra, contre Istres, si l'on est capables de relever la tête. L'important sera de jouer avec la fierté du blason sur le maillot.
Maintenant, il ne faut pas non plus occulter tout le travail qui a été fait auparavant par les joueurs. Ce n'est pas non plus facile pour eux. On est capable de faire beaucoup mieux avec cet effectif. Mais, aujourd'hui, il n'y a aucune excuse à avoir. Nous sommes tous dans le même bâteau. Nous sommes tous responsables. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P P N N N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
Défenseur gauche
Défenseur droit
milieux
Milieu gauche
Milieu centre
Milieu gauche
Milieu offensif droit
Milieu offensif centre
attaquants
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant
RUDY RIOU
R R
YOHAN DEMONT
Y D
ZAKARYA BERGDICH
Z B
LUDOVIC BAAL
L B
PIERRICK VALDIVIA
P V
LALAINA NOMENJANAHARY
L N
FREDDY-ANGE PLUMAIN
F P
WYLAN CYPRIEN
W C
DEME N'DIAYE
D N
ALEXANDRE COEFF
A C
NICOLAS SAINT-RUF
N S

REMPLAÇANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+