RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Stade Lavallois
Championnat
1
1
26 avril 2013 20:00
91'
NC
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
10 min
But marqué
du plat du pied gauche
28 min
39 min
Remplacement
Blessure
81 min
Remplacement
Tactique
91 min
But encaissé
Csc
92 min
Remplacement
Tactique
STADE FRANCIS LE BASSER
Pelouse naturelle
20:00 - 26 avril 2013
Arbitre Central
DESIAGE SEBASTIEN
Arbitre(s) assistant(s) KHALDI HAMZA DURUSSEL DAVID
NC

 

Laval - Lens : Le Racing avait fait le boulot

Tout avait bien commencé pour Lens qui ouvrait le score dès la 10e minute de jeu par Dème Ndiaye (0-1). Le Racing poussait et dominait même la partie, à l’image de nombreuses grosses occasions malheureusement inachevées. Ne réussissant pas à tuer le match, les Sang et Or se sont finalement faits rejoindre en toute fin de match par une frappe d’Anthony Goncalves déviée par le Lensois Nicolas Saint-Ruf (csc 1-1, 91e).
Compte-rendu

Alors que Pierrick Valdivia faisait son retour dans le groupe après avoir été blessé aux ischio-jambiers, Jérémie Bela, Jérôme Le Moigne, Yoann Touzghar et Alaeddine Yahia étaient toujours absents. Eric Sikora avait composé le onze suivant : Riou dans les buts, Touré et Coeff en défense centrale, Bergdich et Démont sur les flancs, Cyprien, Valdivia et Baal en milieu de terrain, Nomenjanahary et Plumain sur les ailes, et Ndiaye à la pointe de l'attaque.


L'ouverture du score de Dème Ndiaye (0-1, 10e)

Bien décidés à revenir avec les trois points de la victoire, c’était avec un esprit de guerriers que les Lensois débutaient la rencontre. Rapidement, ils ouvraient le score (0-1, 10e) par un plat du pied gauche de Dème Ndiaye. Les Lavallois se réveillaient et prenaient d’assaut les cages de Rudy Riou, ce qui n’était pas du goût de la défense lensoise qui restait solide. La combativité coûtait aux Sang et Or puisqu’Alassane Touré devait quitter la pelouse après une blessure au genou droit survenue en début de match.

Les vingt premières minutes de la seconde période notaient à nouveau la domination lensoise. Les hommes d’Eric Sikora se procuraient de nombreuses occasions d’inscrire un second but et ainsi de tuer le match. En témoignaient les coups francs à répétition. Mais Laval ne tardait pas à reprendre du poil de la bête et venait titiller les cages de Rudy Riou. Un gardien lensois des grands soirs aux vus de sauvetages extraordinaires aux 66e et 83e minutes.

Alors qu’il ne restait plus que deux minutes de jeu dans le temps additionnel et que le Racing avait fait le boulot, Anthony Goncalves - entré vingt minutes plus tôt - anéantissait les efforts du Racing : sa frappe était détournée par le Lensois Nicolas Saint-Ruf qui prenait Rudy Riou à contre-pied (1-1, 90e+1).

Les Sang et Or repartaient finalement avec le point du nul qui ne suffit pas pour le moment à assurer définitivement le maintien. L’objectif est donc repoussé à vendredi prochain (20h) à l’occasion de la réception de Tours au stade Bollaert-Delelis.

 

Réaction

Eric Sikora - Entraîneur du Racing club de Lens : « On a fait un match  solide. On a été bien en place et on a marqué rapidement sur notre première situation. Ça ne nous était pas arrivé depuis un moment. Après on a eu des balles de 0-2 que l’on a mal négociées. Dans les arrêts de jeu, ça abuse de jeu long. Donc le but que l’on a pris est un but qui peut arriver. On a gagné le premier duel mais à la retombée la frappe a été contrée. On aurait dû tuer ce match beaucoup plus tôt, pour avoir une fin de match plus sereine et tranquille. On ne l’a pas fait et on ne peut s’en prendre qu’à nous même. J’ai vu une équipe de Lens appliquée, posant des problèmes et essayant de jouer. On a joué face à une formation lavalloise valeureuse qui joue sa survie en Ligue 2. Elle a eu raison d’y croire jusqu’au bout et elle a été récompensée par cette envie d’aller chercher l’égalisation. On cherchait une victoire à l’extérieur depuis novembre, malheureusement ce n’est pas arrivé ce soir. Il s’en est fallu de peu. Quand on voit l’opposition de ce soir, si on garde cet état d’esprit, il y a de quoi faire !

Il fallait 43 points. On les as mais mathématiquement ce n’est pas fait.

Au niveau des blessures, il est temps que la saison se termine sinon je devrai bientôt rechausser les crampons ! On perd encore un joueur, Alassane Touré. Ça devient difficile et compliqué. Mais Nicolas Saint-Ruf a fait une très bonne entrée et c’est rassurant. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P P N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
Défenseur droit
milieux
Milieu gauche
Milieu centre
Milieu centre
Milieu gauche
Milieu offensif droit
Milieu offensif centre
attaquants
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+