RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Fc Istres
Championnat
2
2
21 décembre 2012 18:45
55'
Nassa G. R. NIANGBO
62'
Ludovic GENEST
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
55 min
But encaissé
Nassa G. R. NIANGBO
une frappe à ras de terre aux 16m,
61 min
Carton jaune
pour une faute en milieu de terrain
62 min
But encaissé
Ludovic GENEST
d'une frappe croisée
63 min
Remplacement
Tactique
68 min
Remplacement
Tactique
73 min
But marqué
d' une frappe croisée à l'entrée de la surface
75 min
Remplacement
Tactique
76 min
Carton jaune
pour un tacle dangereux
92 min
But marqué
Coup franc aux 35m tiré par Valdivia, remis de la tête par Le Moigne, qui au passage lobe Petric, pour une tête gagnante
Passe décisive
remis de la tête
STADE PARSEMAIN
Pelouse naturelle
18:45 - 21 décembre 2012
Arbitre Central
ENNJIMI SAID
Arbitre(s) assistant(s) BENKEMOUCHE MOHAMED CALVARIN FREDERIC
NC

 

Istres - Lens : Un précieux point sous le sapin

A Istres, face à un adversaire direct au classement, le Racing, a arraché le point du match nul (2-2) au terme d'une rencontre haletante où les Sang et Or auront, une nouvelle fois, fait preuve de grandes qualités mentales. Après avoir, coup sur coup, encaissé deux buts en début de seconde période, ils parvenaient en effet à revenir à la marque grâce à des réalisations de Valdivia, à un quart d'heure du terme, et de Touzghar, dans les arrêts de jeu ! Invaincu depuis trois mois, c'est au chaud que Lens va passer les fêtes.
Compte-rendu

Pour ce dernier match de l'année, Eric Sikora avait choisi de reconduire le onze qui avait fait si bonne impression, lundi dernier, face à Guingamp, avec Riou dans les buts, Coeff et Yahia en défense centrale, Démont et Baal sur les flancs, Le Moigne, Sow et Valdivia en milieu de terrain, Ndiaye et Nomenjanahary sur les ailes, et Touzghar à la pointe de l'attaque.


Lalaina Nomenjanahary, à nouveau titularisé sur le côté gauche

Si, au coup d'envoi, le pressing istréen semblait gêner le Racing, ce sont bien les Sang et Or qui, sur contre, se procuraient la première frappe par Ndiaye, largement au-dessus (4e). Istres répliquait par un tir d'Akrour aux seize mètres. Sans difficulté pour Riou (5e). Puis c'était au tour de Valdivia d'enrouler une frappe aux vingt mètres, passant à gauche du cadre de Petric (6e). Peu à peu, Lens prenait le jeu à son compte, et s'offrait quelques actions chaudes au cœur de la surface adverse. Malheureusement sans finition, à l'image de cette ouverture de Valdivia pour Ndiaye qui, en position idéale, se faisait reprendre au moment d'armer (28e).

Les Provençaux, évoluant le plus souvent en contres, se signalaient à la demi-heure, sur une frappe dans le petit filet de Yahia-Chrif (29e), puis un tir aux seize mètres, trop croisé, de Fettouhi (31e). Mais c'est un Racing dominateur qui, de belle façon, concluait cette première période avec une tête de Yahia, sur corner, passant au-dessus de la barre (35e), et une action personnelle de Sow à l'entrée de la surface suivie d'une tentative passant juste à côté du cadre (40e).


Beaucoup d'activité pour Yoann Touzghar sur le front de l'attaque

Dès la reprise, les Sang et Or se faisaient bousculer par des Istréens revigorés. Genest n'était d'ailleurs pas loin d'ouvrir le score d'entrée, d'un pointu qui venait raser le montant opposé de Riou (48e). Le portier artésien s'avouait finalement vaincu peu de temps après, à l'issue d'un impressionnant raid de Niangbo au cœur de la défense artésienne, conclu d'une frappe à ras de terre des seize mètres, hors de portée du gardien (1-0, 55e). Moins de huit minutes plus tard, des Provençaux survoltés réussissaient à doubler la marque. Parfaitement servi dans la surface, Genest se débarrassait de ses gardes du corps pour adresser une frappe croisée et imparable (2-0, 62e).

Tentant le tout pour le tout, le coach lensois faisait entrer Pollet, pour Sow (63e), puis Saint-Ruf, pour Démont (68e). Malgré la pesante menace des contre-attaques adverses, le Racing se lançait à l'assaut du but provençal, et se voyait vite récompensé. Récupérant le ballon aux trente mètres, Valdivia percutait jusqu'à l'entrée de la surface d'où il réduisait le score d'un tir parfaitement croisé (2-1, 73e) ! L'espoir renaissait dans les rangs artésiens que venait rejoindre Bela, en remplacement de Nomenjanahary (75e). Faisant le siège du camp istréen, les Sang et Or passaient le dernier quart d'heure à buter sur la défense adverse ou sur son dernier rempart, Petric, à l'image de ce missile de Bela, difficilement repoussé sur la ligne (84e).


En chef d'orchestre des Sang et Or, Pierrick Valdivia redonne l'espoir aux siens

C'est finalement dans les arrêts de jeu que le Père Noël faisait son entrée. Sur coup franc, Valdivia trouvait Le Moigne au second poteau. La tête de ce dernier lobait le gardien, et offrait à Touzghar l'occasion d'égaliser face au but vide. D'une tête rageuse, il acceptait l'offrande, et faisait chavirer de bonheur les nombreux supporters nordistes présents (2-2, 92e) ! Dans les ultimes instants, Lens, sur coup franc, et Istres, en contre, tentaient en vain d'arracher la victoire. Les deux équipes se séparaient sur un score de parité qui, au final, ne peut que satisfaire des Sang et Or revenus du diable vauvert, et prêts à attaquer sereinement, et toujours invaincus, l'année 2013 !

 

Réactions

Eric Sikora : « Le sentiment est mitigé. Je suis déçu parce que je pense qu'il y avait mieux à faire sur ce match-là, mais je suis également satisfait car on a le mérite de revenir au score. Et même, sur le dernier coup franc, on joue pour gagner la rencontre !... Comme je leur ai dit : j'aime bien cet état d'esprit !... Mais, avec un peu plus de détermination, de conviction, je pense qu'on doit pouvoir marquer en première mi-temps. La déception est là, et c'est peut-être ce qui prime. Toutefois, la série d'invincibilité continue, et je pense que cette équipe a de beaux jours devant elle. S'ils ne lâchent pas, s'ils continuent comme ça, on est sur la bonne voie. Janvier et février seront des mois intéressants à jouer, face à de belles équipes. Il faudra aller chercher les points. Et si l'on garde cet état d'esprit, je pense que l'on va en faire souffrir d'autres ! »


Jérôme Le Moigne

Jérôme Le Moigne : « On a bien abordé ce match. Après, on est tombé un peu sur un faux rythme. En deuxième mi-temps, les deux buts que l'on prend, sont évitables. Il faut surtout retenir le caractère que l'on a montré jusqu'à la fin de la rencontre, la réaction de tout le groupe, y compris ceux qui sont entrés en cours de jeu... On a vingt-huit points, et je pense que l'on peut jouer quelque chose d'intéressant dans la deuxième partie de saison. Le tout, c'est d'avoir pris ce point, de ne pas avoir perdu, et de continuer ainsi cette bonne série. C'est bien pour la confiance et pour la deuxième partie de saison. »

Pierrick Valdivia : « Quand on est rentrés à la mi-temps, on s'était dit que l'on venait de se créer pas mal d'occasions. En première mi-temps, Istres ne nous a vraiment pas posé de problèmes. Il fallait mettre un coup de collier en deuxième période pour pouvoir tuer le match et, au contraire, ce sont eux qui ont réalisé une très bonne entame. Il y avait peut-être un peu de fatigue après le match de lundi. Mais bon, on a un sentiment partagé. On se dit que l'on pouvait l'emporter mais le fait de revenir comme cela, c'est un peu comme une victoire. On était trop contents à la fin du match. A 2-0, honnêtement, plein d'équipes auraient sombré. On n'a rien lâché. On a réussi à revenir, et on a même failli gagner la rencontre... Je ne sais pas si cela s'est vu mais, sur le terrain, on était tous couchés, on était morts. On y a vraiment été avec les tripes !... Même si, au niveau comptable, on n'a pas réussi à avoir les trente points, cela reste de bon augure pour la suite. Le plus important, maintenant, c'est de bien se reposer, et mettre un gros coup pour cette deuxième partie de saison. Le mois de février sera le plus important. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu gauche
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu centre
Milieu gauche
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+