RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
1
1
17 décembre 2012 20:30
Ea Guingamp
12'
Charly CHARRIER
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
12 min
But encaissé
Charly CHARRIER
sur un contre côté gauche
14 min
But marqué
tête piquée et décroisée, au second poteau
Passe décisive
Centre côté droit
43 min
Carton jaune
pour un coup de coude - involontaire - sur Mathis
84 min
Remplacement
Tactique
87 min
Remplacement
Tactique
20:30 - 17 décembre 2012
Arbitre Central
SCHNEIDER FRANK
Arbitre(s) assistant(s) LANG GILLES HEBRARD FREDERIC
NC

Lens - Guingamp : Un Racing brillant mais frustré

Face à une formation guingampaise restant sur cinq succès consécutifs à l'extérieur, le Racing aurait sans doute mérité plus que le seul point du match nul (1-1) obtenu, ce lundi soir, sur sa pelouse de Bollaert-Delelis. Les Sang et Or ont en effet largement dominé cette rencontre, concédant malheureusement une rapide ouverture du score avant que Touzghar n'égalise dans la foulée. Multipliant les occasions, ce Racing lumineux, invaincu depuis fin septembre, ne sera pas parvenu à prendre l'avantage qu'il aurait mérité mais aura au moins démontré qu'il demeurait plus que jamais sur la bonne voie !

Compte-rendu

Pour ce dernier rendez-vous de l'année à Bollaert-Delelis, Eric Sikora avait sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Yahia et Coeff en défense centrale, Démont et Baal sur les flancs, Le Moigne, Sow et Valdivia en milieu de terrain, Nomenjanahary et Ndiaye sur les ailes, et Touzghar à la pointe de l'attaque.


Pierrick Valdivia en meneur de jeu du Racing

Dès l'entame, les Sang et Or donnaient le ton en se lançant immédiatement à l'assaut du camp breton mais les Costarmoricains, fidèles à leur réputation de grands voyageurs, savaient se montrer dangereux avec, sur coup franc, une tête de Fauré qui passait bien près du cadre (7e). La domination artésienne se faisait pourtant plus pressante, et Valdivia, sur une frappe des vingt mètres, détournée par un défenseur, n'était pas loin de tromper Samassa, contraint de claquer l'envoi en corner (10e). Lens poussait mais se faisait surprendre sur un contre mené par Mandanne, côté gauche. Son centre, dévié par Fauré, obligeait Riou à écarter le cuir sur sa gauche où, Charrier, totalement démarqué, n'avait plus qu'à tromper le gardien d'une reprise au ras du montant (0-1, 12e). La réaction lensoise était immédiate. Sur un centre de Ndiaye, côté droit, Touzghar s'élevait, au second poteau, et décroisait une tête piquée qui ne laissait aucune chance au portier guingampais (1-1, 14e) !


Egalisation lensoise signée Yoann Touzghar

Dès lors, le Racing monopolisait le ballon. Si l'on excepte une frappe non cadrée de Mandanne depuis l'angle de la surface (23e), l'En Avant ne pouvait que subir le feu roulant des offensives nordistes : intervention de Samassa devant Touzghar (22e), frappe trop enlevée de Ndiaye aux seize mètres (25e), tête de ce même Ndiaye au point de penalty, contrée par un dos adverse (30e), percée de Nomenjanahary conclue d'une frappe à angle fermé, déviée par un défenseur (34e), centre-tir de Le Moigne capté sous sa barre par Samassa (36e), frappe de Valdivia également stoppée par le gardien (38e), tentative de volée manquée de Nomenjanahary à la retombée d'un centre de Démont (42e). Malgré tous leurs efforts, la pause était atteinte sans que les Sang et Or ne soient parvenus à prendre l'avantage.


Dème Ndiaye aura tout tenté pour faire sauter le verrou guingampais

A la reprise, soutenu par près de dix-huit mille supporters, le Racing poursuivait sur sa lancée. Valdivia expédiait un missile des vingt mètres qui s'en allait frôler la transversale (47e), avant d'inquiéter à nouveau Samassa sur un coup franc direct que le gardien ne pouvait que renvoyer en corner (50e). Les coups de pied arrêtés avaient beau se multiplier, l'arrière-garde bretonne tenait bon, et pouvait compter sur un portier réalisant des prouesses – comme sur ce tir de Ndiaye, miraculeusement enlevé de la lucarne (61e) –, ou sur la réussite, à l'image de cette reprise de la tête, trop croisée, signée Coeff, sur corner (62e). Et ce n'est que pour quelques millimètres hors de la surface que l'En Avant évitait le penalty sur un fauchage en règle de Touzghar (66e).


Ludovic Baal, impuissant face à la vista du portier costarmoricain

Dans cette seconde mi-temps où son jeu collectif brillait de mille feux, Lens poursuivait son travail de sape, et n'était pas loin de conclure. Sur une action menée le long de la surface, Baal trouvait Touzghar devant le but. Ce dernier était accroché par un défenseur mais Baal, qui avait suivi, adressait une frappe à bout portant que Samassa, au prix d'une incroyable parade, renvoyait sur sa ligne (70e) ! Le gardien ne pouvait rien, en revanche, sur une tentative puissante de Ndiaye qui, cette fois-ci, manquait de peu la lucarne (72e). Touzghar, parfaitement servi par Valdivia, ne parvenait pas non plus à cadrer sa reprise de la tête (73e). Sorti indemne de ce feu d'artifice, Guingamp tentait bien de profiter d'une légère et compréhensible baisse de régime de son adversaire, mais sans jamais parvenir à inquiéter Riou. Malgré les renforts en fin de match de Plumain (sortie de Ndiaye, 84e) et de Pollet, (sortie de Touzghar, 87e), les dernières poussées du Racing s'avéraient vaines. Lens concédait le match nul face à un adversaire de valeur qui n'aura que rarement connu une telle opposition, cette saison. Frustrant mais encourageant pour l'avenir !


Une équipe dont Bollaert peut être fier

Lens - Guingamp : Réactions

Eric Sikora - Entraîneur du Racing club de Lens : « On est déçu sur le plan comptable. Je pense que l’on méritait la victoire. Les joueurs ont tout donné. On n’a pratiquement pas vu Guingamp. Ce qui est dommage c’est que l’on se fasse contrer. Mais on a une magnifique réaction en égalisant rapidement et en nous évitant de douter. On est aussi tombé sur un très bon gardien de Guingamp. En tout cas, on est dans le vrai. On a vu du jeu, on est allé vers l’avant, on les a privés de ballons et on les a pressés. Si on continue ce genre de prestations, on a de beaux jours devant nous ! Je pense que les joueurs feront de belles choses ! Tout le monde a vu un très bon match mais Guingamp était aussi là pour jouer. Il n’a pas fermé le jeu et a gardé son schéma ce qui nous a permis de prendre le dessus. On s’est créé des situations et c’est très important ! Il y a eu des centres et de la présence. C’est le genre de match qui donne satisfaction. On avait fixé 30 points avant la trêve et on est encore capable d’aller chercher les trois points qui manquent à Istres. La série d’invincibilité continue. On progresse et on avance. Il n’y a qu’à voir la réaction des supporters pendant et surtout à la fin du match. On ne triche pas et on est dans l’esprit. C’est dommage qu’il n’y ait pas cette récompense avec ce second but. Ça aurait fait du bien à tout le monde mais il y a des jours où ça ne sourit pas. En tout cas, c’est le meilleur match que l’on ait pu faire depuis que l’on est à la tête de l’équipe. »

Jocelyn Gourvennec - Entraîneur de Guingamp : « Lens a vraiment fait un très bon match et nous a posés beaucoup de problèmes. En première période, ils ont été pressants et sont venus nous chercher. On n’a pas réussi à mettre notre jeu de passes en place. Même si on a ouvert le score, le fait qu’ils reviennent vite ça les a laissés dans le match. On n’a pas pu prendre l’avantage  psychologique de ce 0-1 très longtemps. Mais on a aussi existé. Les Lensois ont aussi eu des situations où ils étaient en difficulté mais ils ont eu plus d’occasions que nous. Le Racing pouvait peut-être espérer mieux sur cette physionomie mais on a été plutôt solides et durs à jouer. C’est un point du match nul très important car on maintient Lens à quatre points. Les Lensois ont vraiment haussé leur niveau ce soir. C'est l’équipe qui nous a posés le plus de problèmes cette saison. Le match de ce soir est la preuve que l’on peut jouer en Ligue 2. Dans ce championnat, il y a de la place pour de beaux matchs. C’était une rencontre de haut niveau de tableau de Ligue 2. »

Yoann Touzghar - Joueur du Racing club de Lens : « On avait à cœur de remporter le match et de recoller à la tête du classement. Pour ça, on devait dépenser beaucoup d’énergie. Malheureusement on n’a pas réussi à décrocher la victoire mais c’est un nul bien abouti. On aurait mérité plus ce soir. C’est pratiquement notre meilleur match. On a pris un but sur un contre et on a tout de suite réagi. C’était important. On a marqué assez vite ce qui nous a permis de garder le contrôle de ce match. On a essayé de concrétiser nos occasions face à un très bon gardien et une bonne équipe de Guingamp. On savait que cette formation était joueuse. Il fallait la presser haut pour qu’elle ne relance pas rapidement. Sachant qu’elle aime bien jouer dans les pieds et procurer du jeu. On a essayé de se projeter vite vers l’avant, d’essayer de contrer les Guingampais et de les pousser à la faute. Il y a toujours le petit détail qui manque mais on progresse. On espère avoir ce petit déclic qui fera que l’on gagnera des matchs difficiles comme celui de ce soir. Je pense que ça va venir avec le temps. En jouant comme ce soir, je n’ai aucune crainte. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu gauche
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu centre
Milieu gauche
Milieu offensif droit
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+