RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
1
0
30 novembre 2012 18:45
Stade Lavallois
  • Couvert
  • Sec
  • Faible
35 min
Carton jaune
en retard sur une action
59 min
Remplacement
Tactique
70 min
But marqué
Penalty – Pied droit
Passe décisive
faute sur Nomenjanahary, parfaitement servi dans la surface par Touzghar
73 min
Remplacement
Tactique
82 min
Remplacement
Tactique
18:45 - 30 novembre 2012
Arbitre Central
MIGUELGORRY JEROME
Arbitre(s) assistant(s) MOUYSSET CHRISTOPHE PACELLI JULIEN
NC

 

Avant Lens-Laval Dème N'Diaye et Patrick Fradj

 

Les joueurs lensois Dème N'Diaye et Patrick Fradj nous parlent, à quelques jours de la 16e journée de championnat de Ligue 2, de la réception de Laval...

Déclarations

Dème N'Diaye - Joueur du Racing club de Lens : « Ce ne sera pas un match facile car Laval est sur trois victoires consécutives. Il est bien parti. On va devoir bien entamer la rencontre pour être dans les meilleures dispositions possible. Depuis le début de la semaine, on se concentre bien pour préparer le match et pour prendre les trois points. »

Patrick Fradj - Joueur du Racing club de Lens : « Laval est une l'équipe en forme du moment. Il va falloir être solide mais on sera chez nous. On va se donner à fond et ne rien lâcher. Je vais peut-être voir Bilal Hamdi [Ndlr, ex-lensois] qui est un bon pote. Je suis content qu’il réussisse à Laval. Je pense qu’il s’épanouit. Ça ferait plaisir de se retrouver l’un contre l’autre sur le terrain vendredi. Ca rappellerait de bons souvenirs d’entraînement ! »

 

Lens - Laval : Bollaert s'offre un Tango !

Face à un adversaire lavallois qui restait sur quatre victoires consécutives, coupe de France comprise, le Racing s'est imposé à domicile (1-0) à l'occasion d'une rencontre où la domination des Artésiens s'est concrétisée sur un penalty transformé par Valdivia en seconde période. Si la série des Tangos se termine, la belle aventure des Sang et Or se poursuit !
Compte-rendu

Pour cette avant-dernier match de l'année à Bollaert-Delelis, Eric Sikora avait sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Coeff et Yahia en défense centrale, Démont et Bergdich sur les flancs, Le Moigne, Sow et Valdivia dans l'entrejeu, Ndiaye et Nomenjanahary sur les ailes, et Pollet à la pointe de l'attaque.


Dème Ndiaye

Malgré le froid régnant sur l'Artois, l'ambiance était au rendez-vous au coup d'envoi de la rencontre. Le Racing débutait sur les chapeaux de roue, et Laval avait les plus grandes peines à se dégager sur un premier coup franc lensois (2e). La domination artésienne se matérialisait encore sur une passe en retrait mayennaise interceptée par Pollet, l'attaquant belge perdant malheureusement son duel avec Balijon (10e).


David Pollet

Si l’on excepte quelques escarmouches lavalloises, le Racing conservait son emprise sur cette première période, et ratait de peu l'ouverture du score sur une frappe aux seize mètres de Pollet, déviée in extremis en corner par un défenseur (24e). La cible se rapprochait quelques minutes plus tard, sur une reprise de Ndiaye au point de penalty qui était renvoyée par le poteau (27e) ! Alors que, jusqu'à la pause, le jeu s'équilibrait peu à peu, les Sang et Or allaient-ils regretter, en deuxième mi-temps, ce manque de réussite ?


Pierrick Valdivia délivre les siens

A la reprise, Lens remettait le pied sur l'accélérateur, et Balijon devait s'employer à plusieurs reprises sur des centres et coups de pied arrêtés. Le coach artésien lançait alors Touzghar à la pointe de l'attaque, en lieu et place de Pollet (59e). La délivrance venait enfin, après l'heure de jeu, sous la forme d'un penalty obtenu par Nomenjanahary, le Malgache étant bousculé en pleine surface (69e). Malgré un bon plongeon du gardien, Valdivia ne tremblait pas au moment de transformer l'offrande (1-0, 70e) ! Alors que Laval, désormais mené, se lançait à l'assaut du camp lensois, Baal remplaçait le buteur, Valdivia (73e), avant que Ndiaye ne sorte pour Plumain (82e).


Rudy Riou, solide verrou du Racing dans les ultimes minutes de jeu

Dans ce dernier quart d'heure, les Mayennais prenaient tous les risques, et s'exposaient à de dangereux contres artésiens mais ni Plumain (86e), ni Sow (89e), pourtant idéalement placés, ne parvenaient à doubler la mise. Les cinq minutes d'arrêts de jeu voyaient les Tangos faire le siège de la surface adverse. Riou et ses équipiers tenaient bon, et s'offraient même une dernière opportunité en contre-attaque, mal négociée par Plumain (95e). Mais peu importait : Lens tenait sa victoire, et offrait ainsi à son public un dix-septième point en sept rencontres de championnat !


La communion entre les joueurs et les supporters sang et or !

Lens - Laval : Réactions

Eric Sikora -  Entraîneur du Racing club de Lens : « On a fait un bon match. Sur l’ensemble de la partie, on a les meilleures occasions. Je pense que l’on doit mener au score à la mi-temps. Mais on a joué un peu trop négativement pour qu’il y ait des solutions pour aller vers l’avant. On ne l’a pas assez fait. Dès que l’on a mis de la vitesse, on a mis Laval en difficulté. Par contre, en première période, on a été performant et on a fait ce qu’il fallait. On aurait pu tuer le match sur des contres pour avoir une fin de rencontre plus tranquille, mais on les joue mal. Encore une fois, l’état d’esprit est irréprochable ! Il a fallu s’arracher pour gagner et les joueurs l’ont de nouveau fait face à une équipe qui a posé des difficultés. On a bien su gérer les coups. La charnière a été très performante. Cette victoire nous permet d’enchaîner et d’avancer. C’est une bonne soirée ! L’objectif est réalisé car, comme on le voulait, on a décroché la qualification en coupe de France et sept points en trois matchs. On veut atteindre 30 points à la trêve hivernale et je pense que c’est réalisable quand on voit les efforts et la qualité que l’on a pu fournir ce soir. On est content d’être cinquième au classement. »

Philippe Hinschberger - Entraîneur de Laval : « Lens mérite sa victoire vu toutes les occasions de buts qu’il a eu. En première période, à part quelques centres pas mal ajustés, on a manqué de tranchant. Lens était plus percutant que nous. C’est une bonne équipe et c’était difficile de jouer contre elle. En seconde période, il n’y a pas eu trop d’occasions. Je suis un peu déçu car j’en attendais plus offensivement. Mais c’était compliqué de trouver des solutions face à une belle équipe avec un joli public. Ce n’est pas si facile que cela quand on se déplace ici. Lens fait une belle série donc on n’est pas tombé contre n’importe qui. »

Pierrick Valdicia - Joueur du Racing club de Lens : « J’ai marqué le but décisif mais le plus important c’est la victoire arrachée dans la douleur. Je suis le meilleur buteur du Racing et c’est très flatteur ! C’est vrai que six buts au compteur c’est beau ! Je n’ai pas inscrit autant de buts en trois ans ! Mais mon principal objectif, c’est d’aborder un match pour le gagner et de décrocher les trois points. J’étais stressé de cette fin de match, même si je n’étais plus sur le terrain. La défense était énorme. Peut-être qu’en début de saison on aurait pris un, deux, trois buts, mais on a acquis de la confiance aujourd’hui. Dans l’état d’esprit, on était irréprochable. Mais en première période, on a raté des passes que l’on n’aurait pas loupées d’habitude. Moi le premier. On s’est mis dans une bulle et on a été solidaire. L’objectif des 30 points avant la trêve est faisable. Mais il ne faut pas se focaliser là-dessus. Il faut continuer de travailler la semaine pour gagner les matchs. Avoir des objectifs à court termes nous donne la pression mais il n’y a que comme ça que l’on avance ! On est cinquième au classement, et si on m’avait dit ça il y a deux mois je ne l’aurais pas cru. Mais « ça ne compte » pas, il faudra le regarder à la fin. »

Alaeddine Yahia - Joueur du Racing club de Lens : « En première période, on a été assez cohérent. Mais on a manqué de réalisme offensif, ce qui nous a fait cruellement défaut à la pause puisque l’on a rejoint les vestiaires sur le score de 0-0. Mais le coach nous a dit de nous lâcher plus. Même si on a eu des occasions, on a senti que le jeu était un peu bridé. En seconde période, on a joué un peu plus haut et on a eu des situations. Le coup du sort est venu sur un penalty. On s’est serré les coudes à la fin de la rencontre car Laval balançait beaucoup de ballons. Il voulait revenir mais on a su faire le dos rond et décrocher cette belle victoire. Il n’y a qu’avec la solidarité que l’on peut s’en sortir. On continue notre petit bonhomme de chemin et j’espère que l’on va rester au minimum à cette place à la trêve hivernale. Je pense que l’objectif des 30 points avant la trêve est raisonnable et ça montre une certaine ambition. Je ne dis pas que l’on va gagner tous les matchs d’ici la fin de la saison mais  on les joue pour les gagner et c’est cela qui est bien !

Même après le 4-0 que l’on s’est pris à Nantes, il nous a dit « Vous n’êtes pas des bons à rien. Vous avez fait des choses bien mais ça n’a pas payé. Maintenant, on met tout cela de côté. On ne se préoccupe que de nous. On va jouer tous les matchs à fond pour les gagner ! » Il a un discours fédérateur. Je ne connais pas beaucoup de personnes qui connaissent aussi bien le club. Il nous apporte sa culture de la gagne. Même si on remporte des matchs, il n’y a pas de laisser-aller. Il y a une concurrence saine et tout le monde peut postuler à une place. Le coach nous laisse jouer et ne se prend pas la tête. C’est quelqu’un d’emblématique avec qui tu as envie de parler. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu gauche
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu centre
Milieu gauche
Milieu offensif droit
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+