RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
2
2
26 octobre 2012 18:45
Clermont Foot
19'
NC
2
26'
Pierrick CAPELLE
28'
Grégory LACOMBE
  • Pluie
  • Mouillé
  • Faible
19 min
But marqué
Sur un centre de Bergdich, côté gauche, Nomenjanahary manque sa frappe qui se transforme en passe décisive pour Plumain dont la reprise, face au but, fait mouche
Passe décisive
26 min
But encaissé
Pierrick CAPELLE
coup franc côté droit, à 25m... tiré par Bayod devant le but, et Capelle, de la tête parvient à s'imposer dans les airs et à tromper Riou
28 min
But encaissé
Grégory LACOMBE
relance de Fabre, contre clermontois qui aboutit à Salibur qui trouve Lacombe dans l'axe. Des 16m, il adresse une superbe frappe qui trompe Riou.
37 min
Remplacement
Tactique
58 min
Carton jaune
Carton jaune
63 min
But marqué
Riou expédie une longue passe pour Touzghar qui contrôle de la poitrine avant de prendre de vitesse son garde du corps, Fomen, puis de passer Fabre avant de glisser le cuir dans le but vide
Passe décisive
80 min
Remplacement
Tactique
18:45 - 26 octobre 2012
Arbitre Central
JOCHEM STEPHANE
Arbitre(s) assistant(s) AUBE JULIEN LAMOUCHE MICKAEL
NC

 

Lens - Clermont : La révolte après le doute

Lens et Clermont se sont neutralisés (2-2), ce lundi soir, à l'issue d'un match riche en émotion. Si le Racing ouvrait rapidement le score par le jeune Plumain, les Auvergnats renversaient la vapeur en deux minutes sur des buts de Capelle et Lacombe. En seconde période, les Sang et Or se révoltaient et égalisaient logiquement par Touzghar mais, malgré leur domination, ne parvenaient pas à décrocher cette troisième victoire d'affilée tant espérée.
Compte-rendu

Pour cette dernière rencontre de la quatorzième journée, Eric Sikora avait choisi de faire confiance au onze qui s'était imposé à Auxerre, avec Riou dans les buts, Coeff et Yahia en défense centrale, Démont et Bergdich sur les flancs, Ducasse, Sow et Valdivia en milieu de terrain, Plumain et Nomenjanahary sur les ailes et Touzghar à la pointe de l'attaque.


Grosse activité de Samba Sow dans l'entrejeu artésien

La pluie hivernale tombant au coup d'envoi n'avait pas refroidi les ardeurs des supporters lensois. Côté terrain, les Sang et Or tentaient de mettre du rythme face à un adversaire prompt à profiter des moindres occasions de contre. Malgré une certaine difficulté à percer le double rideau auvergnat, les efforts artésiens finissaient par payer. Sur un centre de Bergdich, côté gauche, Nomenjanahary voyait sa reprise manquée se transformer en passe décisive pour Plumain qui, face au but, reprenait victorieusement l'offrande (1-0, 19e) !


La joie de la jeunesse lensoise sur le but d'Ange-Freddy Plumain

Cette première réalisation du jeune attaquant artésien allait malheureusement sonner le réveil clermontois. Sur un long coup franc de Bayod, Capelle s'imposait dans les airs et égalisait en plaçant la balle au ras du poteau de Riou (1-1, 26e). Le Racing tentait de réagir mais, à la réception d'un coup franc lensois, Fabre lançait un contre assassin qui se concluait par une frappe de Lacombe aux dix-huit mètres, hors de portée des gants du portier nordiste (1-2, 28e). Deux minutes, deux tirs cadrés, deux buts. L'addition était bien lourde pour des Sang et Or qui se mettaient à multiplier, sans résultat, les centres devant le but adverse. Pour ne rien arranger, Ducasse se blessait et devait céder sa place à Diakité (34e), alors que Clermont se montrait encore dangereux sur des tentatives non cadrées de Dembélé (35e) et Salibur (43e).


Adama Diakité, auteur d'une très bonne rentrée dans l'axe du Racing

Dès la reprise, le Racing se jetait corps et âme dans la bataille mais se heurtait à des adversaires solidement retranchés en défense, et qui n'hésitaient pas à aller porter le danger dès que l'occasion s'y prêtait, à l'image de ce tir de Savinel, à la réception d'un coup franc, venant frôler la lucarne artésienne (59e). Le temps de la révolte lensoise était venue. Et c'est le jeune Diakité qui donnait le ton. A l'issue d'une longue chevauchée, il trouvait Touzghar dans la profondeur mais la frappe au ras du poteau de ce dernier était miraculeusement déviée en corner par Fabre (61e). Ce n'était que partie remise. Sur un corner clermontois, Riou s'emparait du ballon et cherchait immédiatement Touzghar de l'autre côté du terrain. Celui-ci contrôlait de la poitrine avant de prendre de vitesse son garde du corps, puis de passer Fabre pour finalement glisser le cuir dans le but vide (2-2, 63e) !


Le but égalisateur de Yoann Touzghar

Cette égalisation – première réalisation sous les couleurs lensoises de l'ancien Amiénois – laissait espérer le meilleure pour le Racing. De fait, Clermont souffrait dans les minutes qui suivaient. Au terme d'une belle percée, Plumain voyait sa frappe raser la lucarne (66e), et il fallait ensuite une incroyable parade du gardien, sur une frappe à bout portant, pour empêcher le jeune attaquant de s'offrir le doublé (67e). Etouffés par la pression adverse, les Auvergnats subissaient les offensives artésiennes, et n'étaient pas loin de plier, une nouvelle fois, sur une frappe de Bergdich, contrée mais renvoyée sur Valdivia dont la reprise aux vingt mètres s'écrasait sur la base du poteau de Fabre (77e).


La combativité du capitaine Yohan Démont

Le dernier quart d'heure qui voyait la rentrée de Pollet pour Nomenjanahary (80e) ne permettait pas aux Sang et Or, malgré leurs efforts et le soutien du public, d'arracher les trois points. C'est même Clermont qui s'offrait une ultime occasion de hold-up sur une frappe, heureusement trop croisée, de Dembélé (88e). C'est donc un partage des points qui venait conclure cette opposition entre deux équipes en net progrès et au parcours si semblable en championnat. Et si le résultat peut paraître décevant pour le Racing au vu du jeu développé, notamment en seconde période, tous les espoirs sont désormais permis. Sedan est prévenu

 

Lens - Clermont : Réactions

 

Eric Sikora - Entraîneur du Racing club de Lens : « Sur le plan comptable, c’est une petite déception car on pensait l’emporter. On est tombé sur une équipe de Clermont qui nous a posés des problèmes en début de match. Elle est venue nous chercher et même dans le jeu elle nous a mis en difficulté. Mais on est resté dans le projet de jeu et on a réussi à marquer le premier but sur en déséquilibre en ayant le ballon. Ce qui est un peu regrettable, c’est de prendre un but sur une phase arrêtée et de se faire contrer sur une situation de jeu à laquelle on s’attendait. Mais le mérite qu’a eu l’équipe, c’est de ne pas avoir lâché ! On aurait pu s’écrouler mais on a fait une superbe deuxième mi-temps en égalisant logiquement. On a vu du jeu et des situations de buts. Il s’en est fallu de peu pour marquer ce troisième but. Eux aussi auraient pu le marquer donc, dans l’ensemble, ce match nul est équitable. Même si ce soir on ne l’a pas emporté, ce match nul est très intéressant. Ce que les joueurs ont pu faire et prouver sur cette seconde période est très encourageant pour la suite du championnat. Mais on s’est très bien qu’il est difficile, et on en a eu la preuve ce soir face à une belle équipe. On ne va disputer que des matchs comme cela. Mais si on a ce mental, cette joie de faire des efforts, cette solidarité, on est sur le bon chemin. Il faut aussi reconnaître les mérites de Clermont qui restait sur cinq match sans défaite donc ça prouve qu’elle a des qualités et elle l’a démontré ce soir. Mais on a su déjouer ce piège en seconde période. On aurait pu s’écrouler à 1-2 et partir un peu comme on a pu le voir contre Monaco et Nantes mais les joueurs ont eu les ressources pour ne pas lâcher. »

Régis Brouard - Entraîneur de Clermont : « C’est un bon point car il ne faut pas oublier que l’on se déplaçait à Lens. C’était un bon match de Ligue 2 avec beaucoup de rythme, d’engagement et des bonnes occasions de buts des deux côtés. Lens nous a mis en difficulté sur la largeur. Ses latéraux commençaient à être un peu plus haut et nous, on défendait plus trop bien sur les extérieurs. Les Lensois ont réussi à amener le surnombre et comme techniquement ils ont une bonne équipe, ils arrivaient à trouver les intervalles. Au bout d’une heure de jeu, Lens nous a mis sur le reculoir. Il a commencé à mettre plus d’impact et de vitesse et surtout il nous a gênés sur les côtés. Le match nul est équitable sur l’ensemble du match. On a chacun eu nos moments de pouvoir faire la différence. On les a embêtés sur nos sorties de balle et ils n’arrivaient pas à s’organiser au milieu. C’est grâce à cela que l’on a pu les gêner dans leur animation défensive. C’est la première fois qu’une équipe nous fait du mal en deuxième période sur le plan athlétique. »

Yoann Touzghar - Joueur du Racing club de Lens : « On est dans la continuité de ce que l’on a fait ces deux derniers matchs. Ce soir, on a fait le plus dur en ouvrant le score. On prend un but sur coup de pied arrêté puis sur une très belle frappe. On aurait pu être abattu après ça mais on est resté solidaire car on savait que l’on pouvait aller chercher beaucoup mieux. Et c’est ce que l’on a fait en seconde période. On n’a pas lâché, on a essayé de les presser. Et on est ainsi parvenu à égaliser. On a poussé pour essayer de marquer le troisième but mais Clermont a bien défendu. On est plus libéré, On essaye de construire, de jouer le plus possible même si parfois on fait des erreurs et on prend des contres. Le discours du coach est qu’il faut se lâcher, ne pas avoir peur d’essayer, jouer vers l’avant et tenter des passes qui peuvent faire mal à l’adversaire. Pour un attaquant, c’est toujours bien de marquer et de débloquer son compteur-buts, et en plus à Bollaert-Delelis ! Ce n’est que du bonheur ! »

Bain de glace pour une meilleure récupération

A l'issue de la rencontre Lens-Clermont d'hier soir, les joueurs du Racing club de Lens ont eu le droit à une nouveauté dans le domaine de la récupération. Le préparateur physique Vincent Lannoy leur a prescrit un bain de glace. Explications...

L'explication de Vincent Lannoy

Vincent Lannoy - Préparateur physique du Racign club de Lens : « Les joueurs doivent tremper leurs jambes pendant dix minutes, à 7-8 degrés environ. Le but est de favoriser la récupération et surtout d’éviter les courbatures musculaires 24 à 48 heures après le match. Ca répare les lésions au niveau des fibres musculaires. C’est quelque chose que j’avais l’habitude de faire avec les jeunes lors des phases finales quand il y avait deux-trois matchs dans une période très rapprochées. Ça permet de gagner du temps pour la récupération sur les matchs qui arrivent et surtout pour le décrassage du lendemain. Tous les joueurs qui ont joué 90 minutes hier l’ont fait. Pour beaucoup, c’était la première fois. Il y en a qui n’ont trempé que deux minutes leurs jambes et sont restés sur le bord. Mais globalement, ils l’ont tous fait correctement. Ils ont au moins tenu huit minutes, c’était le deal. »





HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu centre
Milieu gauche
Milieu centre
attaquants
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant
RUDY RIOU
R R
YOHAN DEMONT
Y D
ZAKARYA BERGDICH
Z B
PIERRE DUCASSE
P D
SAMBA SOW
S S
PIERRICK VALDIVIA
P V
LALAINA NOMENJANAHARY
L N
YOANN TOUZGHAR
Y T
ALAEDDINE YAHIA
A Y
ALEXANDRE COEFF
A C

REMPLAÇANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+