RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Aj Auxerre
Championnat
1
2
20 octobre 2012 14:00
77'
Dennis OLIECH
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
7 min
But marqué
Après un bon débordement de Nomenjanary, côté gauche, Valdivia sert Bergdich dans la surface. Ce dernier lui remet en retrait, et la frappe croisée de Valdivia fait mouche
Passe décisive
28 min
Carton jaune
Avertissement à Bergdich pour un tacle en retard, et bien inutile.
37 min
But marqué
Corner pour Lens... Frappé par Valdivia pour une tête au premier poteau de Nomenjanahary. Léon ne peut que dévier le cuir du bout du pied, et Yahia, à l'affût, pousse le ballon dans les filets
66 min
Carton jaune
Suite à un choc, cela s'énerve entre Ntep et Yahia... M. Jaffredo calme les choses mais met un avertissement à Yahia.
68 min
Remplacement
Tactique
74 min
Remplacement
Tactique
77 min
But encaissé
Dennis OLIECH
Centre de Ntep, côté gauche, pour une reprise d'Oliech, oublié au second poteau
85 min
Remplacement
Tactique
STADE ABBÉ DESCHAMPS
Pelouse naturelle
14:00 - 20 octobre 2012
Arbitre Central
JAFFREDO LIONEL
Arbitre(s) assistant(s) DOLMADJIAN MICHEL CHEVREUX PIERRE
NC

 

Auxerre - Lens : Sur le bon chemin !

Face à l'une des meilleures formations du championnat à domicile, et sur une pelouse qui ne lui réussissait guère par le passé, le Racing d'Eric Sikora s'est imposé de belle façon à l'Abbé Deschamps (1-2) ! Après une première mi-temps jouée à la perfection et deux buts inscrits par Valdivia et Yahia, les Sang et Or, solidaires jusqu'au bout, conservaient l'avantage en seconde période malgré une réduction du score d'Oliech suivie d'un difficile dernier quart d'heure. Avec cette seconde victoire d'affilée, Lens retrouve le milieu de classement, et se place sur le bon chemin pour la suite !
Compte-rendu

Pour ses retrouvailles avec Jean-Guy Wallemme, Eric Sikora avait choisi d'aligner le onze suivant : Riou dans les buts, Coeff et Yahia en défense centrale, Démont et Bergdich sur les flancs, Ducasse, Sow et Valdivia en milieu de terrain, Plumain et Nomenjanahary sur les ailes et Touzghar à la pointe de l'attaque.


Dans le vestiaire d'avant-match, Pierre Ducasse montrant son maillot "Nous sommes derrière vous !"

Auteurs d'une parfaite entame de match, les Sang et Or ne tardaient pas à concrétiser leur allant. Après un bon débordement de Nomenjanary, côté gauche, Valdivia servait Bergdich dans la surface. Ce dernier lui remettait en retrait pour une frappe croisée à ras de terre qui faisait mouche (0-1, 7e) ! A peine le temps d'engager que Plumain, côté droit, adressait un centre au cordeau que Touzghar manquait d'un rien... mais pas Valdivia dont la reprise au point de penalty rasait le poteau gauche (9e) !

Face à des Auxerrois étouffés par le pressing du milieu de terrain artésien, Les Lensois continuaient à aller de l'avant : centre-tir de Bergdich manquant de peu de lober Léon (17e), tête de Plumain à côté du cadre (24e), deux frappes de Nomenjanahary contrées par un défenseur (30e et 33e). En face, seule une reprise manquée de Boli, aux vingt mètres (29e), était à signalée.

C'est donc en toute logique que le Racing doublait la marque. Sur un corner de Valdivia, repris au premier poteau par la tête de Nomenjanahary, le gardien icaunais ne pouvait que dévier du bout du pied vers Yahia qui, à l'affût, n'avait plus qu'à pousser le cuir dans les filets (0-2, 37e). Ce n'était pas encore assez pour les Sang et Or et notamment Plumain qui transperçait la défense et permettait à Nomenjanahary d'adresser une frappe, captée par Léon (41e). A cette action, répondait une tentative de Makengo des vingt-cinq mètres, passant à un bon mètre du but artésien (42e).

A la reprise, le jeu s'équilibrait avec des Bourguignons plus présents mais manquant encore de percussion, à l'image de quelques coups de pied arrêtés mal exploités. Les Sang et Or continuaient, eux, de se montrer dangereux, notamment sur des actions menées par Plumain : deux centre-tirs (56e et 61e) et une frappe dans le petit filet (60e). Après l'heure de jeu, et alors que les esprits s'échauffaient de part et d'autre, Auxerre prenait peu à peu l'ascendant, et n'était pas loin de marquer sur une tête décroisée de Makengo filant au ras du montant (70e).

Entre temps, Nomenjanahary, auteur d'un grand match sur son aile gauche mais peu épargné par les tacles adverses, était remplacé par Diakité (68e). Puis c'était au tour de Pollet de faire son entrée à la place de Touzghar (74e). La réduction du score bourguignonne intervenait finalement quelques minutes plus tard, sur un centre de Ntep repris par Oliech, démarqué au second poteau (1-2, 77e). Sur la lancée de ce but, l'AJA manquait de peu l'égalisation, Makengo trouvant le poteau en reprenant un centre d'Oliech (78e).

Alors qu'afin de renforcer le secteur défensif, Plumain cédait sa place à St Ruf (85e), la pression auxerroise ne se relâchait pas : frappe en se retournant de Makengo, au-dessus (81e), et sauvetage de Yahia devant Oliech (85e). Si le Racing pouvait encore se montrer menaçant, comme sur ce duel perdu par Pollet face à Léon (86e), les dernières minutes allaient s'avérer difficiles face à des adversaires monopolisant le ballon. Mais puisant dans leurs dernières forces, faisant jusqu'au bout preuve d'abnégation et de solidarité, et soutenus tout au long du match par une impressionnante colonie lensoise, les Sang et Or, tenaient bon, et arrachaient trois points aussi précieux que mérités !

Auxerre - Lens : Réaction d'Eric Sikora

 

Réaction

Eric Sikora (entraîneur du Racing club de Lens) : « Par rapport à Niort, je pense qu'on a été plus complets, plus consistants... En deuxième mi-temps, on a été mis en difficulté par cette équipe auxerroise qui a alors joué, pratiquement, à quatre, voire cinq attaquants. Ils nous ont causé des problèmes mais, même après avoir encaissé le but, l'état d'esprit a été parfait. On aurait pu paniquer mais tout le monde s'est bougé, a aidé son partenaire. Il y a eu de la solidarité. En première mi-temps, on a été complets, super efficaces dans l'organisation et en se procurant des occasions. Et en deuxième mi-temps, on a su montrer des valeurs mentales et morales, et c'est hyper important, pour une équipe, d'avoir ces qualités... On est sur le bon chemin. Il n'y a pas de tricheurs. Tout le monde a fini sur les rotules mais c'est parce qu'on a su faire les efforts. Jusqu'à la fin, on a failli plier mais on a tenu, et ce grâce à la qualité du groupe qui était sur le terrain. Et je parle bien des seize joueurs, qu'ils aient débuté, qu'ils soient rentrés ou qu'ils soient restés sur le banc. Je leur ai dit que, collectivement, quand on a un groupe comme celui-là, quand tout le monde s'investit et se donne à fond, généralement, on est récompensés ! C'est une belle victoire qu'il va falloir confirmer et valider contre Clermont. »

Auxerre - Lens : Réaction de Jean-Guy Wallemme

Réaction

Jean-Guy Wallemme (entraîneur de l'AJ Auxerre) : « J'avais fait des choix, notamment au niveau défensif, qui ne se sont pas révélés bons. Je le prends pour moi. On a relancé cette équipe de Lens qui, avec un milieu de terrain technique, nous a posé des problèmes. Dans la seconde partie de la deuxième période, avec un système un peu plus offensif, les joueurs ont su réagir. On aurait peut-être mérité plus au vu de la seconde mi-temps mais l'on a trop peu joué pour parvenir à faire un résultat, ce soir... Un joueur doit savoir montré ses qualités dans les moments difficiles. Lens l'a montré la semaine dernière en allant chercher un résultat dans les dernières minutes. Et cet après-midi, ils ont su montrer une certaine maîtrise. On sait que c'est le mental qui fait la différence. »

Plumain dans l'équipe type de la 11e journée de L2

 

Ce mardi, France Football a établi, comme chaque semaine, l'équipe type de la 11e journée de Ligue 2. Avec une note de 7 sur 10 et une belle prestation à Auxerre pour sa première titularisation chez les pros, l'attaquant lensois Ange-Freddy Plumain se voit occuper un poste dans la formation dessinée par la rédaction du bihebdomadaire.

L'équipe type de la 11e journée

  • Samassa (Guingamp)
  • Louvion (Le Havre)
  • Poulain (Nîmes)
  • Avinel (Clermont)
  • Dielna (Sedan)
  • Beauvue (Châteauroux)
  • Sylla (Clermont)
  • Giresse (Guingamp)
  • Plumain (Lens)
  • Jeannot (Châteauroux)
  • Koné (Nîmes) 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu centre
Milieu gauche
Milieu centre
attaquants
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant
RUDY RIOU
R R
YOHAN DEMONT
Y D
ZAKARYA BERGDICH
Z B
PIERRE DUCASSE
P D
SAMBA SOW
S S
PIERRICK VALDIVIA
P V
LALAINA NOMENJANAHARY
L N
YOANN TOUZGHAR
Y T
ALAEDDINE YAHIA
A Y
ALEXANDRE COEFF
A C

REMPLAÇANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+