RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
1
0
5 octobre 2012 18:45
Fc Niort
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
20 min
Carton jaune
pour une faute aux 25m
58 min
Remplacement
Tactique
75 min
Remplacement
Tactique
78 min
Carton jaune
87 min
But marqué
On n'y croyait plus ! Centre de Démont, côté droit, pour une tête décroisée de Pollet qui trompe Roche
Passe décisive
89 min
Remplacement
Tactique
18:45 - 5 octobre 2012
Arbitre Central
BEN EL HADJ SALEM HAKIM
Arbitre(s) assistant(s) MEZIANE MADANI SANTIGLI KARL
NC

Lens - Niort : Pollet trouve la lumière !

Au terme d'une rencontre peu enthousiasmante, la lumière est apparue in extremis à Bollaert grâce à une tête gagnante de Pollet permettant au Racing de s'imposer, dans les dernières minutes, face à Niort (1-0). Cette seconde victoire de la saison évite ainsi aux Sang et Or une place de relégable que leur promettaient les succès d'Ajaccio et Clermont, et offre à Eric Sikora, à défaut d'un jeu retrouvé, un résultat sur lequel il pourra enfin s'appuyer...

Compte-rendu

Pour sa première à Bollaert en tant qu'entraîneur de l'équipe première, Eric Sikora devait se passer des services de Baal, Touré, Valdivia, suspendus, et de Le Moigne et N'Diaye, blessés. Le onze lensois était le suivant : Riou dans les buts, Yahia et Coeff en défense centrale, Démont et Bergdich sur les flancs, Ducasse, Sow et Rogie en milieu de terrain, Touzghar et Nomenjanahary sur les ailes, et Pollet à la pointe de l'attaque.

Après un début de match équilibré, Niort allumait la première mèche par Diaw dont la tête piquée rasait le cadre artésien (9e). Le Racing réagissait avec une reprise, en pleine surface, de Ducasse que Roche ne pouvait que renvoyer sur le joueur lensois, ce dernier ne parvenant pas à profiter de l'aubaine (17e). Dans une première mi-temps au jeu très brouillon de part et d'autre, il fallait patienter vingt minutes avant de voir le gardien niortais être à nouveau inquiété sur un centre-tir de Nomenjanahary, claqué hors du cadre (36e). Diaw, côté opposé, répliquait dans la foulée avec un missile que Riou déviait en corner (38e). Après quelques coups de pied artésiens mal négociés, la pause était atteinte sans que les travées de Bollaert n'aient pu réellement vibrer.

A la reprise, alors qu'Ajaccio puis Clermont passaient devant eux au classement, les Sang et Or étaient bien prêts de prendre l'avantage. Sur un coup franc de Ducasse, côté droit, Yahia effleurait le cuir avant que Coeff ne tente une reprise, manquée, que Pollet ne parvenait pas à dévier dans le but (48e). Il s'agissait malheureusement d'un feu de paille, de longues minutes de tranquillité s'annonçant pour le gardien niortais au grand dam des supporters lensois. Ce n'était guère mieux de l'autre côté, Riou n'étant mis en danger que sur une nouvelle frappe lourde de Diaw manquant de peu la cible (62e).

Les entrées de Diakité pour Rogie (58e) puis de Plumain pour Touzghar (75e) ne semblaient pas pouvoir transcender une équipe artésienne qui avait les plus grandes peines à monter en régime au cours de cette seconde période. Et c'est alors que l'on ne l'attendait plus que la divine surprise se concrétisait sous la forme d'une tête décroisée de Pollet à la réception d'un centre millimétré de Démont. Le ballon passait hors de portée des gants de Roche, et Bollaert pouvait enfin chavirer de joie (1-0) !... Peu après que Bela ait fait sa première apparition, en remplacement de Nomenjanahary (89e), Pollet s'offrait même l'occasion de doubler la marque mais n'ajustait pas son lob (92e). Peu importe. En ces temps difficiles, ce seul but suffisait au bonheur des Sang et Or, à présent 15e au classement et un peu plus sereins avant la trêve internationale qui les attend.

Lens - Niort : Réactions

Réactions

Retrouvez, en vidéo, les réaction d'Eric Sikora, Jérémie Bela, Rudy Riou et Anthony Rogie, en cliquant ici.

Eric Sikora - Entraîneur du Racing club de Lens : « Ce n’était pas un match facile. Les joueurs l’ont abordé comme on l’avait demandé. Il fallait reproduire ce qui avait été fait lors de la première période à Nantes, malgré le résultat. On avait besoin d’un bloc bien compact, en étant un peu plus haut, en essayant de gratter des ballons, en étant un peu plus agressif et en mettant un peu de folie. Ce n’était pas un match facile face à une belle équipe qui joue et qui tente des choses. On a eu le mérite d’y croire jusqu’au bout et on est récompensé dans les cinq dernière minutes. C’est un gros « ouf » de soulagement. C’est une belle victoire. Il fallait ces trois points pour bien travailler. C’est très positif ! Sur le banc, on avait que des jeunes joueurs avec peu d’expérience, hormis Nicolas Saint-Ruf et Adama Diakité. Ange-Freddy Plumain découvrait et Jérémie Bela aussi. Ça prouve que l’on peut leur faire confiance. Le mérite revient aux joueurs car ce n’est pas facile après deux scores à 4-0 de jouer et de tenter des choses.

Pour le moment, on ne sait pas ce qu’il va se passer concernant le staff technique. On a travaillé jusqu’à ce soir mais peut-être que demain, on nous dira ce qu’il en est. Bien sûr, quand on commence, on a envie d’enchaîner ! Mais on acceptera la décision quel qu’elle soit. Aujourd’hui, si on me dit que je continue, je serai heureux. Si on me dit de retourner avec la CFA, je serai un peu déçu mais je serai content de retrouver mes gamins !

On avait deux matchs à préparer et on l’a fait. Je voulais que l’on décroche quatre points mais on est un peu en dessous. L’important c’était de gagner ce match contre Niort. On a retrouvé des valeurs. Les joueurs se sont battus et il y a eu de la détermination. Les consignes ont été appliquées. Le staff est entièrement satisfait de la prestation de tous les joueurs. Le groupe est solide et est capable d’assumer et d’aller chercher les choses. Il a du mental. C’est un atout important pour la suite du championnat.»

Pierre Ducasse - Joueur du Racing club de Lens : « Avec nos derniers résultats, on avait besoin de ces trois points et de goûter à nouveau à la victoire. C’est la satisfaction qui prédomine ce soir. En première période, même si on n’a pas été énormément dangereux, on a eu la maîtrise du ballon. On a su rester en bloc. On a encaissé huit buts en deux matchs donc on voulait vraiment retrouver ce soir une solidité. En première période, on a réussi à rester solide défensivement. On a atteint la mi-temps avec le score de 0-0. On est revenu en seconde période avec moins de fraîcheur car on a gratté beaucoup de ballons très haut en première période. Mais le fait que l’on soit resté costaud et que l’on y ait cru, je vois plus la victoire arrachée de ce côté-là. On s’est battu jusqu’au bout et c’est une belle satisfaction.

Concernant le staff technique, on s’adapte. Tant qu’il n’y a rien d’annoncé, dans notre tête on continue de travailler avec Eric Sikora, Didier Sénac, Vincent Lannoy et Jean-Claude Nadon. On ne se pose pas trop de questions. Rien que le fait de passer d’un staff à un autre, un changement s’opère forcément. Par exemple, on voit que Samba Sow a enchaîné deux matchs depuis qu’il y a le nouveau coach. C’est un garçon plein de qualité et c’est vrai que le mental joue beaucoup dans la performance. Quand on se sent en confiance et que l’on sait que quelqu’un compte sur nous, on a des capacités beaucoup plus importantes. Je pense que le discours est bien passé avec Eric Sikora qui le connait bien.

Inévitablement, quand on voit Eric Sikora et Didier Sénac, on sait que quand ils nous disent quelque chose c’est qu’ils parlent en connaissance de cause. Ils ont deux grandes carrières de footballeurs derrière eux et connaissent bien le football. Ils amènent leur petite touche de connaissance, de gestion… C’est bénéfique pour le groupe.

Concernant les banderoles, je n’en ai vu qu’une, quand le ballon est sorti en touche. C’était « Vous êtes des pinpins. » [Ndlr, Rires] Les supporters sont en droit de réclamer des résultats vue notre situation sportive. Mais ils ont quand même été là ce soir. Ce n’est pas évident pour eux car ils ont un amour fort pour le club. Ils sont toujours là. On était content pour eux de cette victoire à domicile ! »

Adama Diakité - Joueur du Racing club de Lens : « Je pense que l’on a passé l’âge de dire que l’on est jeune. Maintenant, il faut saisir sa chance ! Le coach Siko nous fait confiance. La jeunesse n’est pas une excuse pour nous. Concernant le match, on n’a pas concédé d’occasions. On a bien défendu, de manière bien compacte. Dans notre situation, après les défaites contre Monaco et à Nantes, la première chose à faire était de bien défendre. Tout le monde a fait les efforts, les uns pour les autres. Maintenant, on sait que des joueurs comme David Pollet et Yoann Touzghar, à la moindre occasion, peuvent la mettre au fond. A mon entrée, le coach m’a demandé d’amener de la vitesse et de la percussion, qui sont mes qualités. Je ne me prends pas la tête quand j’entre sur le terrain. J’essaye de me donner à 100% et de montrer au coach Siko qu’il a raison de me faire confiance. C’était un match compliqué avec deux équipes qui n’ont pas forcément eu d’occasions. Forcément, c’est à nous d’emballer la rencontre puisque l’on est à domicile. C’est ce que j’ai essayé de faire.

Les supporters ont le droit d’être fâché après la série de matchs que l’on vient de faire. On doit rester humble et bosser à l’entraînement comme on le fait depuis deux semaines. Nous les jeunes, on fait partie à part entière du groupe professionnel. On est tous dans le même bateau. Tout ce qui le touche, nous touche. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu gauche
Milieu centre
attaquants
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur
Entraineur
Autre dirigeant
Autre dirigeant
RUDY RIOU
R R
YOHAN DEMONT
Y D
ZAKARYA BERGDICH
Z B
PIERRE DUCASSE
P D
SAMBA SOW
S S
LALAINA NOMENJANAHARY
L N
ANTHONY ROGIE
A R
DAVID POLLET
D P
YOANN TOUZGHAR
Y T
ALAEDDINE YAHIA
A Y
ALEXANDRE COEFF
A C

REMPLAÇANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+