RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Aca Arles Avignon
Championnat
0
0
3 août 2012 20:30
2
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
45 min
Carton jaune
fautivement un terme à une contre-attaque sudiste
70 min
Remplacement
Tactique
89 min
Remplacement
Tactique
90 min
Carton jaune
PARC DES SPORTS
Pelouse naturelle
20:30 - 3 août 2012
Arbitre Central
MIGUELGORRY JEROME
Arbitre(s) assistant(s) LABEYRIE FREDERIC MOUYSSET CHRISTOPHE
NC

 

Arles-Avignon - Lens : Le Racing méritait mieux

 

 

Disputée dans la chaleur estivale du Parc des sports d'Avignon, cette rencontre de la seconde journée de Ligue 2 se sera conclue sans le moindre but malgré plusieurs actions très franches pour le Racing, et l'expulsion de l'Arlésien Sébastien Cantini à dix minutes du terme. C'est donc un second match nul d'affilée et un deuxième point que récoltent des Sang et Or qui, au vu du jeu développé, méritaient sans doute mieux...

Compte-rendu

Pour ce premier déplacement de la saison, Jean-Louis Garcia avait choisi d'aligner un onze proche de celui qui avait débuté face au Mans, Ben Saada, seul absent, étant numériquement remplacé par Ducasse. La composition était donc la suivante : Riou dans les buts, Touré et Yahia en défense centrale, Coeff et Nomenjanahary sur les flancs, Le Moigne, Valdivia et Ducasse en milieu de terrain, Démont et Baal sur les ailes, et Pollet à la pointe de l'attaque.

Le coup d'envoi était donné sous une température étouffante, devant une belle et bruyante colonie de supporters sang et or. Après un début de match équilibré, c'est le Racing qui allumait la première mèche par le duo Valdivia-Pollet (12e) avant d'être imité, côté sudiste, par Sangaré, contré en corner par Touré (13e). Dans la demi-heure suivante, le plus souvent disputée sur un faux-rythme, ce sont les Sang et Or qui, sans être dominateurs, se procuraient néanmoins les plus sérieuses opportunités d'ouvrir la marque. Après une frappe de Pollet (22e) et une reprise de Le Moigne (28e), toutes deux déviées in extremis par le dos d'un défenseur, c'est à nouveau Pollet qui, bien lancé par Ducasse, perdait son duel face à Butelle (31e). Malgré une réaction avignonnaise dans les dernières minutes, la pause était atteinte sans le moindre but.

A la reprise, l'ACA se lançait à l'assaut du but lensois mais Riou se montrait intransigeant, et c'est encore le Racing qui s'avérait le plus percutant avec une nouvelle mise en orbite signée Ducasse pour Pollet. Malheureusement, le face-à-face était à nouveau remporté par le gardien (52e). Tout juste entré en jeu, Savanier tentait bien de replacer les siens sur les bons rails mais, après une première tentative trop enlevée (65e), il voyait sa reprise renvoyée par une superbe parade du gardien lensois (68e).

Côté « banc », Saint-Ruf venait remplacer Yahia, victime d'un coup au péroné, tandis que Coeff se décalait au centre (70e). Côté « terrain », c'était au tour de Démont, seul face au but, de perdre son duel avec Butelle (70e) ! Rageant pour une formation artésienne qui se retrouvait bientôt en supériorité numérique, Cantini étant exclu pour un second avertissement, consécutif à une faute sur Valdivia parti en contre (81e). La victoire tendait les bras au Racing mais, une nouvelle fois, Butelle réalisait le geste parfait, seul face à Pollet (84e). Le coach lensois tentait bien de forcer le destin en donnant sa chance au jeune Leghait, en remplacement de Démont (89e) mais rien n'y faisait : les Sang et Or devaient à nouveau se contenter du point du match nul. Frustrant.

 

Arles-Avignon - Lens : Réactions

 

Réactions

Jean-Louis Garcia : « Il y a de la frustration car nous méritions de l'emporter. Nous avons eu le contrôle du match. Alors que Arles ne s'est procuré que très peu d'occasions, nous, nous en avons obtenues quatre ou cinq, très franches. Malheureusement, comme la saison dernière, nous sommes tombés sur un grand Butelle, même si nous avons notre part de responsabilité au niveau de la précision... Je suis malgré tout fier de la production de mon équipe. Le jeu et l'état d'esprit se mettent en place et, si l'on continue comme ça, on va obligatoirement se mettre à gagner les matches... Les consignes de jeu ont été respectées avec l'utilisation de transversales, de diagonales. On souhaitait jouer dans leur dos, et nous y sommes parvenus. Il faut également souligner le bon placement de Ludovic Baal et Yohan Démont qui n'ont pas cesser d'écarter le jeu pour faciliter ces renversements. Il nous aura juste manqué l'efficacité offensive. Derrière, nous avons bien négocié leurs coups de pied arrêtés. Au final, Arles n'a eu que deux tirs cadrés, ce qui est très peu pour une équipe évoluant à domicile. Dans ce domaine défensif, mes joueurs ont vraiment démontré une belle solidarité. »

Pierre Ducasse : « Nous étions venus pour l'emporter et ainsi reprendre les points perdus lors du premier match, contre Le Mans. Il nous a juste manqué un peu de réussite pour y parvenir. L'état d'esprit était là. Nous nous sommes procurés beaucoup d'occasions, notamment en deuxième mi-temps où nous manquions pourtant de fraîcheur, et, sans un grand Ludovic Butelle, nous aurions gagné ! »

Yohan Démont : « C'est une nouvelle équipe qui se met en place, et cela fonctionne plutôt bien. Il y a une bonne osmose qui se crée. Les deux nuls que l'on a obtenus, sont encourageants mais ils ne remplacent pas la victoire. Nous sommes quand même sur la bonne voie. Tout le monde bosse et respecte les consignes du coach. Il y a de la cohésion dans cette équipe. »

Thierry Laurey (entraîneur de l'ACA) : « Au niveau du jeu, on n'a pas assez pesé pour être en mesure de faire la différence, notamment dans les vingt derniers mètres. En première période, nous avons fait trop d'erreurs techniques à mon goût. Et puis, nous n'avons pas été aidés par l'arbitre qui ne siffle pas un penalty en notre faveur en première période, sans oublier l'expulsion qui me semble extrêmement sévère. J'ai vu des gestes de joueurs adverses qui méritaient d'autres coups-francs, d'autres cartons. Ce sont des faits de jeu qui font que cela n'a pas basculé en notre faveur. Mais je ne veux pas passer pour le méchant envers l'arbitrage car, sans un grand Butelle dans les buts, Lens aurait pu gagner. On savait que cette équipe nous poserait des problèmes, notamment avec les appels en profondeur de Pollet. Au final, nous prenons un point, c'est toujours ça… »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu défensif
Milieu gauche
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu gauche
attaquants
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
RUDY RIOU
R R
YOHAN DEMONT
Y D
PIERRE DUCASSE
P D
LUDOVIC BAAL
L B
JEROME LE MOIGNE
J L
PIERRICK VALDIVIA
P V
LALAINA NOMENJANAHARY
L N
DAVID POLLET
D P
ALAEDDINE YAHIA
A Y
ALASSANE TOURE
A T
ALEXANDRE COEFF
A C

REMPLAÇANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+