RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
2
2
28 juillet 2012 14:00
Fc Le Mans
20'
Idrissa SYLLA
84'
Anthony DEROUARD
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
6 min
But marqué
des vingt mètres, logeait le cuir sous la transversale
Passe décisive
15 min
But marqué
Passe décisive
20 min
But encaissé
Idrissa SYLLA
frappe aux seize mètres
67 min
72 min
Remplacement
Tactique
82 min
Remplacement
Tactique
84 min
But encaissé
Anthony DEROUARD
reprise millimétrée sous la transversale
14:00 - 28 juillet 2012
Arbitre Central
LAVIS WILLIAM
Arbitre(s) assistant(s) JOUANNAUD BERTRAND PIGNATELLI STEPHAN
NC

 

Lens - Le Mans : Tout semblait bien parti...

Malgré un départ en trombe et deux buts inscrits dans le premier quart d'heure par Valdivia et Yahia, ainsi que plusieurs opportunités d'alourdir la marque, le Racing a été victime, ce samedi, du réalisme manceau, le premier adversaire des Sang et Or parvenant à revenir à la marque avant d'égaliser dans les dernières minutes sur deux de leurs très rares occasions (2-2). La fête n'était donc pas au rendez-vous pour cette ouverture de la saison à Bollaert... mais ce n'est là que le début de l'histoire.

Compte-rendu

Pour ce premier match de championnat, Jean-Louis Garcia avait sélectionné le onze suivant : Riou dans les buts, Touré et Yahia en défense centrale, Coeff et Nomenjanahary sur les flancs, Le Moigne, Valdivia et Baal en milieu de terrain, Démont et Ben Saada sur les côtés, et Pollet à la pointe de l'attaque.


Joie collective après l'ouverture du score de Pierrick Valdivia

Après un émouvant hommage à la présidence de Gervais Martel dont le visage enveloppait le kop de la Marek, la rencontre débutait de la plus belle des manières pour le camp sang et or. Développant un jeu propre et rapide, les Artésiens ne tardaient pas à récolter le fruit de leurs efforts. Sur une longue ouverture de Touré, Pollet, dans la surface, parvenait à contrôler et à mettre en retrait pour Valdivia qui, des vingt mètres, logeait le cuir sous la transversale (1-0, 6e) !

Le Racing ne relâchait pas ses efforts, et Pollet, parfaitement lancé en profondeur par Le Moigne, était bien prêt de doubler la mise, la balle étant finalement renvoyée par le haut du montant (9e). Mais Bollaert n'allait guère s'impatienter pour ce second but. Au quart d'heure de jeu, un corner de Ben Saada était renvoyé dans l'axe sur Démont. Ce dernier trouvait Coeff dans la surface, qui déviait sur Yahia dont la reprise, à dix mètres, s'avérait imparable (2-0, 15e) !


Alaeddine Yahia féléicité par ses équipiers

Muselant parfaitement l'opposition mancelle, Lens semblait pouvoir dérouler cette partie sans trop d'inquiétude. Malheureusement, sur sa première occasion – copie conforme de l'ouverture du score –, Le Mans venait gripper la belle machine artésienne : à la réception d'un long ballon, Cissé mettait en retrait pour Sylla dont la frappe aux seize mètres ne laissait aucune chance à Riou (2-1, 20e). Les Sarthois profitaient du trouble nordiste pour presser son adversaire, sans toutefois se montrer réellement dangereux. Le Racing redressait la tête peu avant la pause, et s'offrait même une nouvelle opportunité d'alourdir la mise sur une tête piquée à bout portant de Touré, Beunardeau étant à la parade (45e+1).

Dès la reprise, c'est Le Mans qui se mettait en évidence. D'abord sur un centre-tir de Cissé lobant Riou avant de rebondir sur le haut de la barre (46e), puis sur une frappe de Sylla aux vingt mètres qui, contrée par Yahia, trompait Riou, le ballon s'en allant mourir à proximité du second poteau (49e). Les Sang et Or, eux, peinaient à remettre le moteur en route. A l'heure de jeu, toujours territorialement dominés, ils se procuraient pourtant deux belles occasions. Sur un centre de Démont, Pollet effectuait un contrôle-tir à bout portant, le cuir étant dévié en corner par un défenseur (57e). Puis, Valdivia s'offrait un raid au travers du camp sarthois, conclu par une frappe aux dix-huit mètres passant au-dessus du cadre (62e).


Ludovic Baal à la lutte avec le Manceau Zito

La rencontre s'équilibrait mais c'est encore Lens qui se montrait dangereux, cette fois-ci sur coups francs. Sur le premier, signé Ben Saada, Yahia remettait dans l'axe pour Le Moigne qui, face au but, écrasait sa reprise (68e). Sur le second, Pollet adressait un missile des vingt-cinq mètres filant juste à droite de la cage (70e). Les premiers changements intervenaient avec, côté lensois, les sorties de Nomenjanahary pour Saint-Ruf (67e) et de Ben Saada pour Ducasse (72e). Pendant ce temps, à l'exception d'une tête plongeante de Cissé, non cadrée (74e), les Manceaux semblaient manquer de percussion pour parvenir à inquiéter les Sang et Or.

Après un dernier changement avec la sortie de Valdivia pour Bonne (82e), la rencontre paraissait s'acheminer vers un court succès artésien. Malheureusement, sur un long dégagement de Beunardeau, prolongé par une tête mancelle et dévié par Coeff, Derouard héritait du ballon à l'entrée de la surface. Sa reprise millimétrée glaçait d'effroi tout Bollaert, le ballon frappant la transversale avant de retomber dans le but (2-2, 84e). Les efforts désespérés du Racing pour reprendre l'avantage n'aboutissaient pas, et les deux équipes se quittaient sur un partage des points, bien frustrant pour les supporters lensois.


Solide prestation de Rudy Riou qui n'aura rien pu faire sur les deux buts manceaux

Lens - Le Mans : Réactions

Retrouvez, au sortir des vestiaires, les réactions des acteurs de la rencontre de championnat disputée ce samedi au stade Félix-Bollaert entre le Racing et Le Mans FC...

Réactions

Retrouvez la suite des réactions dans un instant...

Denis Zanko - Entraîneur du Mans : « Ce match est un peu à l’image de ce que l’on vit en ce moment. On a fait un premier quart d’heure très compliqué où on peut être menés 3-0. On pense que l’on est mort mais finalement on bouge encore. Je veux saluer l’état d’esprit de mes joueurs qui sont dans le dur depuis plusieurs mois et qui ne lâchent pas dans l’adversité. On a cru jusqu’au bout de ce match, qui était mal engagé, face à une équipe de Lens qui nous a pressés et qui a bien joué. On a été punis logiquement et on a fait une seconde période beaucoup plus consistante. On est très satisfait de ce résultat pour plein de raisons. Je ne vais pas bouder d’être mené 2-0 à Lens pour finalement repartir avec le point du match nul ! C’est une pelouse qui nous réussit bien. »

Jean-Louis Garcia - Entraîneur du Racing club de Lens : « Je vais essayer de garder le positif car on a fait un bon premier quart d’heure comme on l’a souvent fait devant nos supporters. Avec trois occasions franches, on met deux buts. Lorsque l’équipe adverse réduit le score, il y a une tendance à inverser la confiance. On finit bien les cinq dernières minutes de la première période par une énorme occasion d’Alassane Touré. Il y a quand même ce sentiment qui est là car on menait 2-0 et on pensait tenir une première victoire cette saison. Mais nous avons eu pas mal d’opportunités de marquer un troisième but, notamment en seconde période. On a fini par céder par ce jeu aérien et direct du Mans. On a pris deux buts qui sont très similaires. C’est dommage car les joueurs, dans l’état d’esprit, ont tout donné et ont montré des qualités par moment. Mais on a eu un peu le tort de s’arrêter à jouer pendant la seconde période. J’aurais aimé que l’on puisse aller un peu plus vers l’avant pour ne pas rester à la portée de l’adversaire. Je n’ai rien à reprocher sur le plan de la volonté et de la combatitivité. On n’a pas trop mal défendu avec une envie de presser. Avec les moyens que l’on a affichés et l’équipe alignée aujourd’hui, on a vraiment montré des choses positives. »

Pierrick Valdivia - Joueur du Racing club de Lens : « On menait 2-0 et après le Mans a marqué son premier but. On a la balle du 3-1 mais on n’y parvient pas. On ne se sentait pas en danger sur le terrain car on gardait bien la balle et on arrivait bien à se trouver. Mais ils ont des joueurs très grands donc ils ne s’embêtaient pas et dégageaient. Il y avait du bon dans ce match et il faudra retenir ça. C’est quand même un bon point car je pense que le Mans va être une grosse écurie, cette saison. Je pense qu’elle va donner du fil à retordre à plusieurs équipes. On s’est créée beaucoup d’occasions mais nous ne sommes pas parvenus non plus à toutes les concrétiser. Il faudra retravailler ça à l’entraînement pour être costauds pour aller à Arles la semaine prochaine. Premier but, premier match ici, personnellement il y a rien de tel pour commencer la saison. J’espère que ça continuera. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

P N N P N P

Répartition des buts

64 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 AS Monaco FC 76 38 21 13 4 64 33 +31
2 EA Guingamp 70 38 20 10 8 63 38 +25
3 FC Nantes 69 38 19 12 7 54 29 +25
4 SM Caen  63 38 17 12 9 48 28 +20
5 Angers SCO 61 38 17 10 11 52 39 +13
6 Le Havre AC 59 38 16 11 11 52 47 +5
7 Dijon FCO  59 38 15 14 9 52 49 +3
8 Nîmes Olympique  58 38 17 7 14 52 42 +10
9 AJ Auxerre  49 38 13 10 15 51 53 -2
10 Tours FC 49 38 12 13 13 40 49 -9
11 AC Arles-Avignon 46 38 10 16 12 36 48 -12
12 RC Lens 45 38 9 18 11 39 53 -14
13 FC Istres OP 43 38 11 10 17 38 45 -7
14 Clermont FA 43 38 9 16 13 33 47 -14
15 Chamois Niortais FC  42 38 8 18 12 39 42 -3
16 LB Châteauroux 42 38 8 18 12 43 47 -4
17 Stade lavallois MFC 42 38 10 12 16 47 54 -7
18 Le Mans FC 40 38 11 7 20 39 62 -23
19 CS Sedan 31 38 6 13 19 41 58 -17
20 GFC Ajaccio  25 38 6 10 22 34 54 -20
gardiens
Gardien
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
milieux
Milieu défensif
Milieu gauche
Milieu défensif
Milieu centre
Milieu gauche
attaquants
Attaquant
Autre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
Défenseur centre
RUDY RIOU
R R
YOHAN DEMONT
Y D
LUDOVIC BAAL
L B
JEROME LE MOIGNE
J L
PIERRICK VALDIVIA
P V
LALAINA NOMENJANAHARY
L N
DAVID POLLET
D P
ALAEDDINE YAHIA
A Y
ALASSANE TOURE
A T
ALEXANDRE COEFF
A C

REMPLAÇANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

VIDÉO

PHOTOS

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 47 Supporters
+