RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Championnat
2
2
21 août 2010 19:00
As Monaco
73'
NC
1
19'
Daniel NICULAE
70'
Pierre-Emerick AUBAMEYANG
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
19 min
But encaissé
Daniel NICULAE
62 min
68 min
Remplacement
Tactique
70 min
But encaissé
Pierre-Emerick AUBAMEYANG
73 min
But marqué
ADRIANO (csc)
76 min
Remplacement
Tactique
79 min
Carton jaune
83 min
But marqué
Passe décisive
19:00 - 21 août 2010
Arbitre Central
Laurent DUHAMEL
Arbitre(s) assistant(s) Stéphane DUHAMEL Christophe CAPELLI
NC

Lens - Monaco : Quand se mêlent joie et amertume...

Après avoir concédé l'ouverture du score contre le cours du jeu en première mi-temps, puis encaissé un second but, encore plus injuste, à vingt minutes du terme, c'est un Racing révolté qui, en fin de match, sera parvenu à revenir à la marque grâce à un tir contré dans ses propres filets par Adriano et une frappe directe de Roudet. Un partage des points au goût pourtant amer pour des Sang et Or qui, au vu de leur combativité, auraient sans doute mérité mieux que ce 2-2...

Compte-rendu

Pour ce second match de championnat à Bollaert, Jean-Guy Wallemme avait décidé de faire confiance au onze qui avait débuté la rencontre à Avignon. On retrouvait ainsi : Runje dans les buts, Chelle et Yahia en défense centrale, Aurier et Bedimo sur les flancs, Hermach et Démont à la récupération, Roudet à l'animation, Monnet-Paquet et Eduardo sur les ailes, et Maoulida à la pointe de l'attaque.


Toifilou Maoulida titularisé en pointe

Le coup d'envoi fictif de la rencontre était donné, sous le soleil et devant une belle assemblée (32905 spectateurs), par le triple médaillé du dernier Championnat d'Europe d'athlétisme, Martial Mbandjock. Dès l'entame, les Sang et Or prenaient le contrôle du jeu mais peinaient à se procurer des occasions nettes. De leur côté, les Monégasques évoluaient en contres, s'offrant une première occasion sur une frappe de Park au-dessus du cadre (9e). Malgré une nette domination artésienne dans le jeu, c'est l'ASM qui parvenait à ouvrir le score sur une lourde frappe de Niculae aux vingt-cinq mètres parfaitement placée et trompant un Runje ébloui par le soleil couchant (0-1, 19e).


Le buteur Daniel Niculae félicité par Guy Lacombe 

Le Racing tentait de réagir à ce coup du sort mais, bien que monopolisant le ballon, ne parvenait pas à inquiéter l'arrière garde azuréenne. Pire, on craignait même, un instant, le penalty sur une intervention limite de Chelle, dans sa surface, à l'encontre de Park (27e). La première occasion franche pour Lens intervenait finalement à la demi-heure de jeu, sur une percée d'Eduardo suivie d'une frappe frôlant la lucarne (31e). Simple étincelle à l'entrée d'un dernier quart d'heure peu enthousiasmant avec des Monégasques durcissant leur jeu et récoltant deux avertissements.


Grosse activité d'Adil Hermach en milieu de terrain 

Au retour des vestiaires, les hommes de Jean-Guy Wallemme appuyaient sur l'accélérateur mais Monnet-Paquet, dans la surface, ne cadrait pas sa frappe (47e), et Traoré parvenait in extremis à intervenir sur Eduardo à la réception d'une dangereuse passe en retrait de Bedimo (50e). Face à la multiplication des offensives artésiennes, le jeu rugueux des Monégasques provoquait les invectives du public et du coach lensois, celui-ci étant averti verbalement par M. Duhamel. A l'heure de jeu, Boukari remplaçait Monnet-Paquet (62e). Le Racing continuait d'insister mais ne parvenait pas à trouver la cible, à l'image de cette tête de Maoulida juste au-dessus du cadre (65e) ou de cette frappe aux seize mètres du nouvel entrant, difficilement captée en deux temps par Ruffier (67e).


Jean-Guy Wallemme excédé est rappelé à l'ordre par Laurent Duhamel 

Buteur à Avignon, Pollet faisait son entrée en jeu à la place de Maoulida (68e), et alors que Bollaert espérait voir l'exploit se renouveler, c'est Monaco, sur sa première véritable occasion de la seconde période, qui doublait la marque. A la réception d'une longue touche prolongée au premier poteau, Aubameyang, d'une pichenette, trompait le gardien lensois, provoquant l'effroi des travées sang et or (0-2, 69e)... Heureusement, un beau travail de Roudet, côté droit, se concluait par une frappe déviée dans son propre but par Adriano, pressé au premier poteau par Eduardo (1-2, 73e). Un vent de folie soufflait alors sur Bollaert qui croyait à l'égalisation sur une frappe de Pollet finalement trop croisée (79e) !


Sébastien Roudet, principal artisan du retour lensois

Jean-Guy Wallemme tentait alors le tout pour le tout en faisant entrer Joseph-Monrose à la place d'Aurier (79e). Après avoir buté sur Ruffier (80e), Roudet trouvait enfin l'ouverture, sur un bon ballon de Bedimo, repris entre les jambes du gardien (2-2, 83e). Le festival lensois se poursuivait : reprise de Démont aux vingt mètres au ras du poteau (86e), tête de Chelle au-dessus à la réception d'un corner (88e), frappe à angle fermée de Boukari passant de peu à côté (89e), nouvelle tentative de Boukari à côté (90e), coup franc d'Hermach au-dessus (93e) et, enfin, énorme parade de Ruffier sur un tir dévié de Boukari (93e). Le Racing, partagé entre la joie d'un retour in extremis au score, et l'amertume de n'avoir pas su concrétiser une domination de tous les instants, concédait le nul sur son terrain, le premier de la saison, rencontres de préparation comprises.


Egalisation et joie de Sébastien Roudet dans les bras d'Hamdi Kasraoui

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

? ? ? N P P

Répartition des buts

43 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 Lille OSC  76 38 21 13 4 68 36 +32
2 Olympique de Marseille  68 38 18 14 6 62 39 +23
3 Olympique lyonnais 64 38 17 13 8 61 40 +21
4 Paris SG 60 38 15 15 8 56 41 +15
5 FC Sochaux-Montbéliard 58 38 17 7 14 60 43 +17
6 Stade rennais 56 38 15 11 12 38 35 +3
7 FC Girondins de Bordeaux 51 38 12 15 11 43 42 +1
8 Toulouse FC 50 38 14 8 16 38 36 +2
9 AJ Auxerre 49 38 10 19 9 45 41 +4
10 AS Saint-Étienne 49 38 12 13 13 46 47 -1
11 FC Lorient 49 38 12 13 13 46 48 -2
12 Valenciennes FC 48 38 10 18 10 45 41 +4
13 AS Nancy-Lorraine 48 38 13 9 16 43 48 -5
14 Montpellier HSC 47 38 12 11 15 32 43 -11
15 SM Caen  46 38 11 13 14 46 51 -5
16 Stade brestois  46 38 11 13 14 36 43 -7
17 OGC Nice 46 38 11 13 14 33 48 -15
18 AS Monaco FC 44 38 9 17 12 36 40 -4
19 RC Lens 35 38 7 14 17 35 58 -23
20 AC Arles-Avignon  20 38 3 11 24 21 70 -49
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
Défenseur droit
milieux
Milieu offensif centre
Milieu
attaquants
Autre
Défenseur centre
Gardien
Défenseur centre
Défenseur centre
Dirigeants
Entraineur

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 46 Supporters
+