RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

Kv Courtrai (d1 Belgique)
Amical
3
1
3 septembre 2010 18:00
36'
De Beule
48'
De Beule
75'
Benko
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
22 min
But marqué
Dans le jeu – De la tête
Passe décisive
Sur corner
36 min
But encaissé
De Beule
38 min
Carton jaune
Pour une intervention très "physique" sur un adversaire
40 min
Remplacement
Tactique
48 min
But encaissé
De Beule
55 min
Remplacement
Tactique
61 min
Remplacement
Tactique
75 min
But encaissé
Benko
Stade Balay
Pelouse naturelle
18:00 - 3 septembre 2010
NC
NC
NC

Défaite en amical face à Courtrai

Malgré une ouverture du score d'Aurier, le Racing, diminué par de nombreuses absences, s'est incliné (1-3) ce vendredi, sur la pelouse du stade Balay de Mouvaux, lors d'une confrontation amicale de quatre-vingt minutes l'opposant au voisin belge de Courtrai...
Compte-rendu

Pour ce match amical, en l’absence de nombreux Internationaux et joueurs blessés, et sans l’appui de quelques jeunes retenus par un match de CFA ce samedi, Jean-Guy Wallemme avait composé un onze « expérimental » avec Caraux dans les buts, Démont au côté de Chelle en défense centrale, Aurier et Ramos sur les flancs, Kovacevic à la récupération aidé de Sertic dont c’était la première apparition sous le maillot lensois, Roudet à l’animation, Akalé et Joseph-Monrose sur les ailes, et Maoulida à la pointe de l’attaque.

 

Sur la pelouse haute de Mouvaux, le Racing débutait bien la rencontre face à une équipe de Courtrai bien timide durant toute la première période. C’est donc assez logiquement que les Sang et Or ouvraient la marque, après vingt minutes de jeu. Sur un corner parfaitement tiré par Sertic au second poteau, Aurierplaçait une tête imparable (1-0, 22e). Le néo Lensois, également à l’aise sur coup franc, manquait d’ailleurs de peu de doubler la marque sur une frappe enroulée mais le portier belge, in extremis, était à la parade (33e). Rien ne semblait pouvoir inquiéter les Artésiens lorsque, peu avant la pause, sur une passe en retrait mal ajustée de Démont, Caraux intervenait de la main et provoquait un coup franc indirect à six mètres du but. Le ballon était décalé pour De Beule dont la frappe de mule venait se ficher dans les filets lensois (1-1, 36e).


Serge Aurier  après l'ouverture de la marque

Au retour des vestiaires, Goeman et Eduardo remplaçaient Caraux et Roudet mais c’est bien Courtrai qui, boosté par cette égalisation surprise, se lançait à l’assaut du camp français avec notamment deux frappes captées par Goeman, signées Messoudi (42e) et Verbauwhede (45e). Puis, sur leur première velléité offensive, les Sang et Or se faisaient cueillir sur une rapide contre-attaque adverse conclue par un duel remporté par Benko face au gardien lensois (1-2, 48e). Le Racing tentait de réagir par son défenseur et néanmoins buteur, Serge Aurier, qui s’essayait par deux fois à la frappe. En vain (53e et 58e). Entretemps, Hazard avait pris la place d’un Sertic auteur d’une prestation des plus intéressantes (55e). Puis à l’heure de jeu, c’est Saint-Ruf qui remplaçait Chelle au sein de la défense centrale (61e).


Abattement dans la défense lensoise après le second but belge

Si un tir de De Beule, bloqué par Goeman (68e), répondait à une frappe croisée de Joseph-Monrose repoussée par Lahaye (65e), le rythme de cette seconde période demeurait pourtant bien lent. La volonté d’égaliser des Sang et Or se heurtait le plus souvent au dernier rideau belge. Et c’est finalement Courtrai, à cinq minutes du terme, qui se chargeait de réveiller le public : Benko, au milieu des défenseurs lensois, reprenait un centre venu de la gauche pour clôturer la marque et donner au score une ampleur qu’il ne méritait sans doute pas (1-3, 75e).


Malgré la défaite, première apparition réussie pour Grégory Sertic

Lens - Courtrai : Réactions

Réactions


Jean-Guy Wallemme

Jean-Guy Wallemme : « Même s’il est préférable d’obtenir un autre résultat et de montrer un autre visage, ce match a surtout servi à donner du temps de jeu à certains, même si le rythme n’a pas été très élevé. L’idée était aussi d’incorporer quelques jeunes avec toutefois une grosse difficulté : la « CFA » jouant demain, je ne pouvais pas non plus faire n’importe quoi. Enfin, la région qui sponsorise le club, est partie prenante dans les collectivités locales. On se devait donc de rendre un peu cela en inscrivant ce match dans notre planning… Le rythme du match aurait pu être meilleur mais les vingt-deux joueurs n’ont pas été aidés par une herbe très haute. Mais surtout le maître mot de ce match reste – comme depuis le début de la saison – le réalisme défensif. Sur les trois buts que l’on concède, on offre deux cadeaux ! Il va donc falloir réapprendre à bien défendre parce que l’on doit s’appuyer là-dessus pour obtenir de bons résultats… Concernant le placement de Yohan Démont en défense centrale, c’était un peu un choix par défaut puisqu’on ne pouvait pas faire descendre un jeune qui joue demain en CFA. Le plus expérimenté, c’est Yohan, et mis à part le dernier but où il fait une erreur, et peut-être la passe en retrait en première mi-temps sur l’égalisation, il a été intéressant sur ce registre… Il faut vraiment qu’on réapprenne à défendre, qu’on retrouve l’agressivité, le goût de l’effort dans les duels parce que, depuis le début de saison, c’est une carence chez nous… Concernant les joueurs qui manquaient de temps de jeu, ce que j’ai vu m’est apparu plutôt négatif, même si ce n’est pas toujours évident : c’est un match amical et l’on n’est pas dans les meilleures conditions. Mais, encore une fois, c’est pourtant le meilleur moyen de me convaincre de faire partie du projet. Ce soir, chez certains, je n’ai pas eu, au niveau de l’état d’esprit, ce que j’attendais… Quant à Grégory Sertic, c’est un garçon qui est capable d’ouvrir le jeu assez vite, en première intention, et puis, sur les coups de pied arrêtés, je pense qu’il a une bonne patte qui pourra nous être utile. »

Yohan Démont : « Pour ceux qui ne sont pas partis en équipe nationale, c’était intéressant de faire ce match amical. En plus, il y avait énormément de jeunes. C’est bien de les découvrir à ce niveau… Sur le match, le score est un peu lourd. C’est comme ça… On avait bien débuté en ouvrant le score. Puis on prend ce but avant la pause. La deuxième mi-temps est restée sur un rythme assez lent. Eux ont réussi à enfoncer le clou en inscrivant un deuxième but. Après, le coach a fait tourner… Mais cela reste un match intéressant. Il ne faut pas s’arrêter au score : c’était un match amical, avec beaucoup de jeunesse dans le groupe. »

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS ÉQUIPE

6 Derniers matchs

? ? ? N P P

Répartition des buts

43 buts marqués
65 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

RANG EQUIPE POINTS JOURNEE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 Lille OSC  76 38 21 13 4 68 36 +32
2 Olympique de Marseille  68 38 18 14 6 62 39 +23
3 Olympique lyonnais 64 38 17 13 8 61 40 +21
4 Paris SG 60 38 15 15 8 56 41 +15
5 FC Sochaux-Montbéliard 58 38 17 7 14 60 43 +17
6 Stade rennais 56 38 15 11 12 38 35 +3
7 FC Girondins de Bordeaux 51 38 12 15 11 43 42 +1
8 Toulouse FC 50 38 14 8 16 38 36 +2
9 AJ Auxerre 49 38 10 19 9 45 41 +4
10 AS Saint-Étienne 49 38 12 13 13 46 47 -1
11 FC Lorient 49 38 12 13 13 46 48 -2
12 Valenciennes FC 48 38 10 18 10 45 41 +4
13 AS Nancy-Lorraine 48 38 13 9 16 43 48 -5
14 Montpellier HSC 47 38 12 11 15 32 43 -11
15 SM Caen  46 38 11 13 14 46 51 -5
16 Stade brestois  46 38 11 13 14 36 43 -7
17 OGC Nice 46 38 11 13 14 33 48 -15
18 AS Monaco FC 44 38 9 17 12 36 40 -4
19 RC Lens 35 38 7 14 17 35 58 -23
20 AC Arles-Avignon  20 38 3 11 24 21 70 -49
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur droit
Défenseur gauche
Défenseur droit
Défenseur
Défenseur
milieux
Milieu offensif gauche
Milieu offensif centre
attaquants
Autre
Défenseur centre
Gardien
Dirigeants
Entraineur

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 46 Supporters
+