RC LENS : site officiel du club de foot de AVION - footeo

PRZEMYSŁAW FRANKOWSKI, ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

9 août 2021 - 13:09

Eric Sikora, Antoine Sibierski, Jacek Bak, les frères Lech, Joachim Marx, Robert Budzinski, Daniel Krawczyk ou encore Arnold Sowinski… S’il est une filière qui a fait la marque de fabrique du Racing et au-delà l’identité de toute une région minière, c’est bien celle polonaise. Dans la pure tradition lensoise, Przemysław Frankowski vient apporter à l’effectif de Franck Haise toutes ses qualités du football moderne : adaptabilité, vitesse, endurance. L'international A aux 15 sélections (un but) a paraphé pour 5 saisons.

Przemysław Frankowski, un nom difficilement prononçable mais des origines familières. Né à Gdańsk, celui que l’on surnomme « Franek » en Pologne et « Frankie » en dehors de ses terres natales, intègre l’Académie de Lechia Gdańsk dès l’âge de 6 ans. Dernier d’une fratrie de quatre enfants, son rêve prend peu à peu forme. « Quand j’ai eu 14-15 ans, je me suis dit que ce qui était ma passion pouvait devenir mon métier… » reconnait l’intéressé. S’en suivent des années marquées par une grande précocité : premier contrat professionnel à 17 ans, débuts en D1 polonaise à l’âge de 18 ans avant de rejoindre, la saison suivante, le club de Jagiellonia Białystok où il enchaîne les matchs de championnat et de coupes. Signe d’une progression constante, il dispute en 2015-16 plusieurs matchs de Ligue Europa dont un où il s’illustre en inscrivant un triplé face à l’équipe lituanienne de Kruoja Pakruojis.

COUVÉ PAR BASTIAN SCHWEINSTEIGER À CHICAGO

Puis en 2019, changement d’horizon et de culture. Przemysław quitte sa Pologne natale pour s’installer aux Etats-Unis : direction la MLS et le Chicago Fire. « Ce n’était pas un choix facile mais c’est une ligue en plein développement qui progresse d’année en année et se rapproche aujourd’hui du Top 5 européen. J’ai aussi fait un choix de famille, la naissance avant de mon fils (il est aujourd’hui père de deux enfants ndlr) a beaucoup compté. J’ai finalement bien choisi, ça a été une grande expérience pour ma famille dans une ville où la communauté polonaise est très importante. Et puis, je ne parlais pas anglais, ça m’a permis d’apprendre la langue » détaille le néo lensois. Couvé par Bastian Schweinsteiger dans le vestiaire de Chicago – « sa présence a été déterminante, il m’a sans arrêt donné des conseils, expliqué la manière de jouer de Ribery ou Robben par exemple » - son expérience américaine est on ne peut plus probante (60 matchs, 10 buts, 10 passes décisives) et s’achève sur une bonne note puisque le 1er août dernier, lors de son ultime match sous les couleurs des « Men In Red », le nouvel attaquant artésien ouvre la marque, face au Philadelphie Union, d’une superbe tête.

Arnaud Pouille : « Revoir un joueur polonais sous la tunique Sang et Or apparaît comme un symbole fort pour notre club. »

INTERNATIONAL A, AUX 15 SÉLECTIONS

Joueur référencé, Przemysław Frankowski a rapidement pris goût aux sélections en intégrant tout d’abord celle des U16 jusqu’à atteindre le haut niveau en Equipe A, avec laquelle il a d’ailleurs participé à l’Euro 2020. Dynamiteur d’une attaque emmenée par un certain Robert Lewandowski, sa polyvalence lui permet par ailleurs de glisser en piston et même parfois en deuxième attaquant, lui dont la qualité technique est aussi une arme. À 26 ans, fort d’un parcours riche, le voici lensois pour 5 saisons et héritier d’une liste des nombreux joueurs polonais qui ont pris part à l’histoire du Racing Club de Lens.
Un signe du destin ? La vérité du terrain nous le dira.

Arnaud Pouille, Directeur Général du Racing : « Nous sommes à la fois heureux et honorés d’accueillir Przemysław au Racing. Signer un international A d’une nation majeure du football européen est un marqueur d’ambition dans notre projet de développement du club. Et puis, revoir un joueur polonais sous la tunique Sang et Or apparaît comme un symbole fort pour notre club en particulier et notre région en général. Je vois en cette signature le trait d’union entre les racines du club et son futur. « Franckie » a pris le soin de prononcer quelques mots en français, je suis convaincu de sa faculté et surtout de son souci d’intégration. Bienvenue à lui, sa femme et ses deux enfants, nous avons hâte de le voir sur la pelouse de Bollaert et espérons que son retour en Europe consolidera sa place en sélection. »

Florent Ghisolfi, coordinateur sportif du club : « Le profil de Przemysław colle parfaitement à notre projet. C’est un joueur très engagé dans tout ce qu’il fait. Il joue avec beaucoup de caractère et de personnalité. Son dynamisme, son intelligence de jeu et ses qualités techniques apporteront encore de la force à notre équipe. Sa polyvalence devrait être un atout important pour le staff cette saison. Piston droit, piston gauche, attaquant dans un 3-5-2 ou un 3-4-3, il a les qualités pour être performant à tous ces postes. Et il les a déjà tous pratiqués. A 26 ans, il a déjà une expérience intéressante et pourra apporter au vestiaire et à l’équipe sa maturité. Et puis il est Polonais… Ce n’était pas un critère de recherche, mais c’est un point positif supplémentaire que de savoir qu’historiquement les Polonais se sentent chez eux sur cette terre ».

À la une du blog Footeo

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 44 Supporters
+