NC
NC

Fonction dans le club

  • Entraineur

Carrière

Né le 16 novembre 1963 à Nouméa en Nouvelle-Calédonie

 

Biographie

Comme joueur

Défenseur rugueux, formé à Nantes où il a passé sept saisons, Antoine Kombouaré a connu son jour de gloire au printemps 1993 à l'occasion de la campagne européenne du Paris Saint-Germain en Coupe UEFA.

En huitième de finale retour, face à Anderlecht, il inscrit, dans les dernières minutes, de la tête, le but de l'égalisation qui qualifie les Parisiens ; puis, en quart de finale retour contre le Real Madrid, il marque de nouveau de la tête un but décisif, après sept minutes d'arrêts de jeu, qui élimine le Real Madrid et qualifie le PSG (4-1). Ses coups de tête décisifs lui valent alors le surnom de « Casque d'or ».

Bien que souvent barré par la paire Alain Roche-Ricardo, il est capitaine de l'équipe parisienne lors de la réception du FC Barcelone, en quart de finale retour de la Ligue des champions 1994-95, qui voit le club francilien s'imposer 2-1 et se qualifier.

À l'été 1995, il quitte le championnat français pour évoluer en Suisse au FC Sion, puis en Écosse à Aberdeen FC. Il prend sa retraite sportive en 1999, après un passage au RC Paris.

Comme entraîneur

Les débuts

Une fois sa carrière de joueur achevée, Kombouaré revient au Paris Saint-Germain, où la qualité de son travail en tant qu'entraîneur de l'équipe réserve est unanimement saluée. Alors qu'il est pressenti en 2003 pour succéder à Luis Fernandez à la tête de l'équipe fanion, ses plans sont finalement contrariés par l'arrivée du tandem Francis Graille-Vahid Halilhodžić à la tête du club parisien.

Il part entraîner le RC Strasbourg. Après des débuts encourageants et un jeu séduisant lors de la saison 2003-2004, au terme de laquelle le club finira à une honorable 13e place, Kombouaré est victime des mauvais résultats de l'équipe alsacienne au début de la saison 2004-2005, lourdement handicapée par le départ de Danijel Ljuboja au PSG. Il est limogé en octobre 2004, à peine plus d'un an après son arrivée.

La révélation à Valenciennes

En juillet 2005, il succède à Daniel Leclercq au poste d'entraîneur de l'équipe de Valenciennes, fraîchement promue en Ligue 2. Sous sa houlette, à la surprise générale, le club remporte le championnat dès sa première saison. Valenciennes retrouve la Ligue 1 que le club avait quittée en 1993 au moment de l'affaire VA-OM.

Durant trois saison le club parvient à se maintenir dans l'élite du football français. Le coach est prolongé jusqu'en 2009 au Valenciennes FC. À l'automne 2008, alors que son club est en grande difficulté et que lui-même obtient plusieurs suspensions pour ses colères répétées sur les terrains à l'encontre des arbitres ou des entraîneurs des équipes adverses, le président Francis Decourrière le confirme dans son poste tout en lui adjoignant un manager général afin d'encadrer la politique sportive du club.

Retour au Paris SG

Après avoir de nouveau assuré le maintien de Valenciennes, il signe le 29 mai 2009 un contrat de 3 ans au Paris Saint-Germain. Il remplace donc à partir du début de la saison 2009-2010 son ancien coéquipier au FC Nantes et au PSG Paul Le Guen avec l'ambition de transmettre sa soif de victoires. Mais les résultats obtenus sont faibles, à mi-parcours de la saison 2010, le PSG pointe en milieu de tableau alors que son effectif et la direction visaient une place européenne.

Cependant malgré les difficultés de son équipe, avec les supporters et les blessures des joueurs, il gagne la coupe de France contre l'AS Monaco en mai 2010, et la qualifie dans le même temps pour l'Europa League.

Au cours de la saison 2010-2011, le PSG est considéré comme une des équipes pratiquant l'un des plus beaux jeux de Ligue 1, notamment grâce au flamboyant Nenê. Pour son 100e match de Ligue 1, l'entraîneur retrouve son ancien club le VAFC pour une victoire 3-1. Paris finit cette saison avec une 4e place en championnat, une finale de Coupe de France, une demi-finale de Coupe de la Ligue et un huitième de finale de Ligue Europa.

La saison 2011-2012 est marquée par un changement d'actionnaire majoritaire au club et l'arrivée de Qatar Sports Investments, qui emmène Leonardo dans ses valises. Kombouaré voit arriver de très bons joueurs (Gameiro, Sirigu, Sissoko, Ménez, Pastore, Lugano, Matuidi...).

Le 22 décembre 2011, au lendemain de la victoire du PSG contre l'AS Saint-Étienne qui permet au club de virer en tête du championnat à la trêve hivernale, Antoine Kombouaré est remercié par son club et remplacé par Carlo Ancelotti. Après une période de tractations, liées à ses modalités de départ, il quitte officiellement ses fonctions le 30 décembre 2011. Il est ensuite consultant sur M6 durant l'Euro 2012.

Exil en Arabie-Saoudite

Le 27 juin 2012, Antoine Kombouaré annonce qu'il s'engage un an avec le club saoudien d'Al-Hilal FC et explique faire ce choix par défaut, faute de proposition d'un club plus prestigieux. Il est limogé le 31 janvier 2013, alors que l'équipe est pourtant deuxième du championnat d'Arabie saoudite.

Le 25 juin 2013, il est annoncé du côté du RC Lens, club de Ligue 2. Un accord oral aurait été trouvé entre les nouveaux dirigeants et Kombouaré.

 

 

Parcours junior
SaisonsClub
1975-1983 Drapeau : France WS Plum Nouméa
Parcours professionnel 
SaisonsClubM.(B.)
1983-1990 Drapeau : France FC Nantes 177 (4)
1990 Drapeau : France SC Toulon 17 (0)
1990-1995 Drapeau : France Paris SG 137 (8)
1995-1996 Drapeau : Suisse FC Sion 32 (8)
1996-1998 Drapeau : Écosse Aberdeen FC 30 (3)
1998-1999 Drapeau : France RC Paris 24 (4)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipeStats
1999-2003 Drapeau : France Paris SG B
2003-2004 Drapeau : France RC Strasbourg
2005-2009 Drapeau : France Valenciennes FC
2009-2011 Drapeau : France Paris SG
2012-2013 Drapeau : Arabie saoudite Al-Hilal FC
2013- Drapeau : France RC Lens

 

Palmarès

Joueur

Entraîneur

Avec Valenciennes FC

Avec le Paris Saint-Germain

Divers

Antoine Kombouaré est aussi un grand amateur de golf avec un index de 9.3. Il était notamment présent aux balles blanches 2012, un tournoi de golf caritatif pour les enfants hospitalisés, avec David Ginola, Jérôme Alonzo, Alain Roche et de nombreuses autres personnalités.

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Joueurs
  • 32 Supporters
+